Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


"Francs-Maçons le grand déballage", dans le Nouvel Observateur, janvier 2011.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 30 Janvier 2011, 22:06pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie

 

Nouvel-obs-janv-2011.jpg

 Une semaine après Le Point c'est au tour du Nouvel Observateur de faire sa Une sur les Francs-Maçons.

Malheureusement, encore une fois, le titre "Francs-Maçons, le grand déballage" jette l'opprobre sur l'ensembe des frères et des soeurs alors qu'il s'agit encore et toujours des convulsions qui agitent une seule obédience, la Grande Loge Nationale Française et le conflit qui oppose le Grand-Maître, François Stiphani - sur le photo de couverture -  à de nombreux frères qui organisent une résistance interne à son népotisme.

Le dossier est réalisé sous la direction de Sylvain Courage qui signe les principaux articles.

Il rappelle avec justesse la conférence de presse des 9 Grands-Maîtres et Grandes-Maîtresses des 9 principales obédiences maçonniques françaises qui avaient pris, le 19 janvier dernier leurs distances avec la GLNF.

L'ensemble du dossier est d'ailleurs consacré en fait à la GLNF. L'auteur rappelle tout de même assez souvent la différence entre la grande majorité des frères de la GLNF qui souhaite travailler maçonniquement à leur erfectionnement et les agissements de l'ancien Grand-Maître Jean-Charles Foellner et de l'actuel François Stifani.

Pas de révélation mais une synthèse récapitulative de ce qui est reproché à la direction de la GLNF: Autoritarisme, gestion peu claire des affaires immobilières de l'obédience, pas de comptes clairs donnés à tous, obligation de convoquer une nouvelle AG avec à l'ordre du jour l'élection d'un nouveau Grand Maître et sur le plan maçonnique, soutien à l'initiation et relation fraternelle avec des dictateurs africains du style Bongo père & fils ou Sassou N'Guesso. Toutes choses qui jettent le doute et la suspicion sur l'ensemble de la maçonnerie alors que ça ne concerne que la GLNF.

Même la Grande Loge Unie d'Angleterre, pour la première fois, a demandé des explications à propos d'un courrier de soutien signé Stifani adressé à Nicolas Sarkozy en violation de toutes les règles maçonniques et surtout de celles de la maçonnerie dite "régulière" dans le monde. Stifani semble démentir mais dans un style là encore peu clair.

Il faut espérer que l'UGLE jette enfin un oeil sur l'ensemble des activités de la GLNF...

Bref un dossier peu tendre mais qui malheureusement reflète une certaine réalité d'une partie isolée de la maçonnerie française aujourd'hui.

Il faudra encore de nombreuses conférences de presse pour séparé, dans l'esprit de nos concitoyens, le bon grain de l'ivraie...

 

° Pour aller plus loin :

 

° Conférence de presse des 9 responsables des principales obédiences maçonniques françaises. , sur ce site.

 ° "Francs-Maçons, la main invisible". Dans le Point N° 2001 du jeudi 20 janvier 2011. ,sur ce site.

° L'Elysée, la Droite et les Francs-Maçons, dans l'Express cette semaine., sur ce site.

 ° Crise sans précédent à la Grande Loge Nationale Française., sur ce site.

° Dossier spécial "Les Bastions francs-maçons" dans Le Point de cette semaine. , sur ce site.

° Franc-Maçonnerie, les textes fondateurs. Hors série du Point.  , sur ce site.
°
Les francs-maçons dans Le Point & L'Express , sur ce site.
°
"Francs-Maçons le grand retour", titre "Le Point" cette semaine , sur ce site.
° "Comment les francs-maçons tiennent l'Afrique", enquête de l'Express. , sur ce site.

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents