Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


En attendant le 10 juin ... Le commissaire Marcas & le Grand Orient de France....

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 21 Mai 2010, 10:20am

Catégories : #Franc-Maçonnerie

Lux Tenebrae MarcasC'est bien le 10 juin prochain qu'est annoncée la parution du prochain roman des aventures du Commissaire Antoine Marcas.

 

Le héros maintenant bien connu de Giacometti & Ravenne revient pour le 7ème volet de ses aventures.

 

Intitulé "Lux Tenebrae", nous pourrons, selon l'éditeur, voir le commissaire franc-maçon Antoine Marcas, attaché à L’Office Central de lutte contre le trafic des Biens Culturels,  appelé d’urgence dans un musée géré par une fondation après une tentative de vol.

Une intervention des plus banales… jusqu’à ce qu’on le retrouve au sol, inconscient, sans aucune trace d’agression, mais plongé dans un profond coma.

À son réveil plusieurs jours plus tard, Marcas ne se souvient de rien, hormis de ses cauchemars, de cette sensation étrange d’avoir comme survolé son propre corps, de ce tunnel interminable et de cette lumière aveuglante… Une expérience de Mort Imminente, à n’en pas douter, mais pourquoi, comment ?

Cherchant à comprendre ce qui lui a fait passer les portes de la mort, le « frère Marcas » se retrouve traqué par une horde de fanatiques religieux, prêts à tout pour le renvoyer dans l’autre monde. Commence alors une enquête historique qui va le balader à travers les âges, entre Égypte antique et constructeurs de cathédrales, jusqu’au XVIIIe siècle. En toile de fond, le destin la maçonnerie, mais aussi un grand mystère : celui de la mort et de ses labyrinthes. Et s’il ne s’agissait que d’une simple étape à franchir ?

 

Je ne manquerai naturellement pas de chroniquer sur ce bloc-notes - une fois que je l'aurais lu - ce nouvel opus des aventures marcassiennes qui doit donc paraître le 10 juin prochain aux éditions Fleuve Noir.

 

Le 10 juin 2010 sera également une date importante dans le landernau maçonnique. C'est en effet ce jour là que la Chambre Suprême de Justice Maçonnique (CSJM) du Grand Orient de France, réunie en assemblée plénière, doit rendre son arrêt concernant la possible initiation des femmes au sein du GODF.

Résumé des épisodes précédents :

- Après deux ans de consultations internes, le Convent de septembre 2009 du GODF refuse l'initiation des femmes et l'affiliation des soeurs (Initiation des femmes : Le Grand Orient de France dit non.).

- Quelques temps après, la CSJM, annule les votes du Convent sur ces points pour irrégularités.(Initiation des femmes: Le Grand Orient devra se prononcer à nouveau).

Le Grand Maître du GODF, Pierre Lambicchi, saisit alors la CSJM afin qu'elle se prononce sur le fait de savoir si les textes et statuts actuels du GODF permettent d'initier les femmes. La CSJM juge que rien ne s'oppose, en l'état actuel des textes, à l'initiation de femmes au GODF (Le Grand Orient de France est mixte.). Le Conseil de l'Ordre annonce qu'il va appliquer la décision de la CSJM, le GODF devient donc mixte de fait.

 - Coup de théâtre, deux semaines après l'arrêt de la CSJM, le Grand-Maître annonce qu'il fait appel de la décision concernant l'initiation des femmes (Le Conseil de l'Ordre du Grand Orient de France fait appel de la décision autorisant l'initiation des femmes.). Il donne à cela deux raisons principales : la CSJM a rendu son verdict en formation restreinte et la CSJM est allé à l'encontre de la souveraineté du Convent.

 

La Chambre Suprême de Justice Maçonnique est donc saisie une nouvelle fois et doit rendre son verdict en formation plénière. Et ce verdict, elle doit le rendre le 10 juin 2010. Jusque là, toutes les supputations vont bon train.

Essayons de réféchir à haute voix et de voir les quelques hypothèses possibles :

 

° La CSJM en formation plénière déjuge la CSJM "restreinte" et annule l'arrêt du 9 avril dernier:

- Le GODF "redevient" une obédience masculine n'initiant que des hommes. C'est le statu quo. Il faut reconnaitre que cette solution, si elle est parfaitement possible, est aussi la moins probable. Mais dansx ce cas là, les 6 initiations de femmes réalisées en 2008 ne seraient pas validées et les loges du GODF ne pourraient plus initier de femmes, ni affilier de soeurs.

- Les partisans de la mixité pourront toujours redéposer un voeu au Convent du mois de septembre pour demander une nouvelle étude, pendant un an, de cette question et un nouveau vote pour le Convent de septembre 2011. D'autres menacent de saisir la justice, non plus maçonnique cette fois, mais de la République, pour discrimination.

 

° La CSJM confirme son arrêt du 9 avril dernier :

- Les 6 initiations de femmes réalisées en 2008 sont validées. Les 6 femmes deviennent membres à part entière du GODF.

- Les loges du GODF qui le souhaitent peuvent initier des femmes (pour l'affiliation des soeurs cela reste plus problématique sauf si la CSJM est plus claire sur ce point le 10 juin).

- Les frères du GODF hostiles à l'initiation des femmes (majoritaires lors du Convent de 2009 rappelons-le) pourront déposer un voeu lors du Convent de septembre 2010 pour amender la Constitution du Grand Orient de France et stipuler noir sur blanc que cette obédience est bien "masculine". Là encore une alternative :

1) le voeu n'est pas adopté par le Convent: les Loges peuvent initier des femmes et le GODF est de fait mixte.

2) Le voeu est adopté et il est transmis aux loges pour discussion et vote. Résultat au Convent de septembre 2011 (parallélisme des formes avec le texte proposé pour la mixité, adopté au Convent de 2008, transmis au loges pour adoption, et refusé au Convent 2009). S'il est adopté définitivement en 2011  le GODF restera une obédience masculine.

 

Le problème se joue dans l'intervalle des Convents de 2010 et de 2011 : Car même si un voeu est déposé au Convent de septembre 2010, si la CSJM valide son arrêt du 9 avril 2010, les loges du GODF qui le souhaient pourront continuer d'initier des femmes. Combien pourraient être initiées en un an ? 50 ? 100 ? 200? Plus ? nul ne le sait... Et la loi n'étant pas rétrocative, même au GODF, les soeurs initiées entre les Convents de 2010 et 2011 devraient pouvoir rester membres actives du GODF quelque soit le résultat du vote du Convent 2011.

 

J'avais tenté un début d'analyse des conséquences de la décision de la CSJM ( Les conséquences de la mixité au Grand Orient de France.). Il convient donc d'attendre de 10 juin pour la compléter... et d'attendre aussi le Convent du mois de septembre pour savoir s'il y a des évolutions...

 

"Lux Tenebrae", tel est le titre du roman de Giacometti & Ravenne qui sortira le 10 juin. Le même jour la Lumière sortira-t'elle des ténèbres pour le Grand Orient de France? Rendez-vous le 10 juin.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents