Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


« Croissant fertile et croix gammée, Le IIIe Reich, les Arabes et la Palestine », de Cüppers et Klaus-Michael Mallmann.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 11 Octobre 2009, 21:12pm

Catégories : #Chroniques de livres., #WW2, #Islam, #Reich, #Nazi

Il est des livres qui sont inévitablement appelés à faire date. N'en doutons pas, l'ouvrage «Croissant fertile et croix gammée, Le IIIe Reich, les Arabes et la Palestine», de Martin Cüppers et Klaus-Michael Mallmann est bien de ceux là.





 

° Résumé du livre :


Klaus-Michael Mallmann et Martin Cüppers ont élaboré la première étude globale allemande sur la relation entre l’Allemagne nazie et le Moyen-Orient arabe de 1933 à 1945. Une relation fondée sur la haine de trois ennemis communs : les Juifs, les Anglo-Américains et les Bolcheviks.

Leur collaboration, qui s’est d’abord traduite par l’envoi d’armes et de finances allemandes dans le monde arabe dès avant le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, s’est ensuite concrétisée lorsque le IIIe Reich a entrepris d’étendre ses conquêtes à l’Orient. Celui-ci a rencontré alors dans les pays du Moyen-Orient une certaine sympathie, attisée notamment par la propagande pro-allemande orchestrée par le mufti de Jérusalem en exil à Berlin.

Celui-ci soutenait pleinement les projets allemands de destruction du Yichouv (présence juive en Palestine) avant la création de l’État d’Israël.

La défaite militaire allemande en Égypte, en 1942, n’a pas mis un terme à la collaboration germano-arabe.

Les Allemands tentèrent dès lors d’infiltrer le Moyen-Orient par le biais d’agents arabes et n’hésitèrent pas non plus à recruter des musulmans d’Europe de l’Est dans la Wehrmacht et dans la SS.


° Le livre :


"Croissant fertile et croix gammée: Le IIIe Reich, les Arabes et la Palestine"

De Martin Cüppers et Klaus-Michael Mallmann

Étude, Traduit de l’allemand par Barbara Fontaine

Publié en septembre 2009 aux éditions VERDIER

352 pages, 18,50 €

ISBN : 978-2-86432-591-8

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents