Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Forte hausse des actes antisémites en France en 2006 selon la CNCDH.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 22 Mars 2007, 10:15am

Catégories : #Antisémitisme

Vous avez pu lire dans un article précédent de ce bloc-notes l'analyse du rapport que vient de rendre la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH) pour 2006.

Si les  violences racistes sont en baisse de 10 % en 2006 par rapport à 2005, il est a noter qu'une forte proportion de Français continue à estimer qu'il y a trop d'immigrés en France (48 %), voire à se déclarer raciste (30 %).

Malgré cette baisse générale des actes racistes, qu'il faut néanmoins analyser plus finement que la simple lecture des chiffres, un point important a retenu mon attention.

Que nous dit en effet la CNCDH : "L'année 2006 a été marquée par une baisse de 10 % de la violence globale raciste, xénophobe et antisémite : on dénombre ainsi un total de 885 actions et menaces racistes, xénophobes et antisémites", contre 974 en 2005.

Néanmoins, "les chiffres fournis par le ministère de l'intérieur révèlent que le nombre des violences et menaces antisémites était de 541 en 2006 contre 508 en 2005, soit une hausse de 6 %", souligne la CNCDH qui relève "une inquiétante progression des actes antisémites à caractère violent (+ 35 %), notamment à l'encontre des personnes physiques".

L'antisémitisme monte aussi de façon vertigineuse au Canada et atteint même un niveau record. La Ligue des droits de la personne du B'nai Brith canadien, dans la 25e édition de son rapport sur les incidents à caractère antisémite, a rapporté 226 cas au Québec l'an dernier, soit une hausse de près de 70 % par rapport aux 133 incidents survenus en 2005.

Nous devons donc rester plus que vigilants devant de tels actes intolérables. Car derrière la forêt des chiffres globaux se cache l'arbre du retour de la bête immonde.

Oui l'antisémitisme progresse et les passages à l'actes violents se multiplient. Un tabou est levé. On s'attaque à un juif parcequ'il est juif. Nous l'avons bien vu avec le meurtre d'Ilan Halimi par ceux qui s'appelaient eux-même le "gang des barbares". Barbares ils sont en effet pour avoir séquestré, torturé de façon ignoble et enfin tué un innocent, dont la seule culpabilité à leurs yeux était qu'il soit juif. Condamné à mort parceque juif.

Il faut clamer haut et fort que lorsqu'on est humaniste, républicain, démocrate (et a fortiori de gauche comme c'est mon cas) lorsque de telles barrières sont franchies, les limites de l'intolérable sont dépassées.

Restons donc vigilants. Il faut lutter contre les nouveaux horipeaux de l'antisémitisme qui se nomment chez nous l'antisionisme. (On peut se dire antisioniste à peu de frais, ça évite de tomber sous le coup de la loi...). D'ailleurs dans la bouche des antisémites, le mot "sioniste" est tellement peu défini qu'on peut aisément le remplacer par le mot "juif".

Ne nous y trompons pas : derrière la haine d'Israël, derrière la haine du "sionisme", se cache en vérité la haine du juif. Avec les conséquences dramatiques que l'on connait...

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents