Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Ilan Halimi: un an déjà. Ne pas oublier.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 4 Février 2007, 01:36am

Catégories : #Ilan Halimi

Nous n'oublions pas Ilan.

J'avais sur ce bloc-notes évoqué à de nombreuses reprises ce qu'il est convenu d'appeller l'affaire Ilan Halimi. Son enlèvement le 21 janvier 2006 par ceux qui se dénomment eux-même le "Gang des Barbares" et sa mort le 13 février suivant après d'atroces totures.

Le caractère antisémite de ce crime odieux ne fait aucun doute, non plus que la haine de ses ravisseurs.

Ilan, enlevé parceque juif et torturé à mort.

Nous avons été nombreux à nous rendre à la grande manifestation organisée le 26 février 2006 pour dire non à la barbarie et non à l'antisémitisme. Je me souviens amèrement que le MRAP d'Aounit - celui qui s'est battu contre la loi sur le port de signe religieux à l'école- n'y avait pas participé en condamnant «le caractère ambigu de cette manifestation et son instrumentalisation politique». Il fallait bien trouver un prétexte....

Le 13 février prochain, un an après ce drame, la ville de Bagneux, là où a été séquestré et torturé Ilan,  a décidé de rappeler ce douloureux souvenir et de montrer que personne n'oubliait.

Marie-Hélène Amiable, maire PC de Bagneux, invite les habitants à participer à une cérémonie. Cette marche est prévue le mardi 13 février, elle partira à 18 h 30 de l'hôtel de ville.

Nous avons par ailleurs appris que le corps d’Ilan Halimi sera transféré en Israël le 8 février prochain et que ses obsèques auront lieu le lendemain à Jérusalem au cours d’une importante cérémonie.

La dépouille mortelle d’Ilan Halimi sera donc transférée en Israël et enterrée à Jérusalem.

Cette décision avait été prise par Ruth Halimi en 2006 : “Pour moi, il était évident qu’Ilan devait être enterré en Israël. Je sais qu’à chaque fois qu’il se trouvait en Israël, il était heureux. Il ne pouvait être inhumé ailleurs”.

Yaëlle Halimi, la sœur d’Ilan qui détient la nationalité israélienne avait précisé en novembre 2006 : “Nous sommes croyants et nous voulions qu’il repose en terre d’Israël afin que lorsque nous ferons notre aliya, il puisse être près de nous”.

Interrogé par le quotidien israélien Maariv, le délégué général de l’Agence Juive en France, David Roche avait confirmé que c’est l’Agence Juive qui se chargera du transfert du corps d’Ilan Halimi en Israël et de son inhumation, sur place.

Quant à Pierre Besnainou, président du FSJU et d’AMI, il avait déclaré au Maariv que “la décision de la famille Halimi de porter Ilan en Terre d’Israël est la preuve du lien solide qui unit les juifs de France à l’Etat d’Israël”.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents