Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Soutenons REFORME, le magazine du protestantisme français.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 20 Novembre 2006, 00:36am

Catégories : #Protestantisme

Réforme lance une nouvelle campagne de soutien. Voici pourquoi.

par Jean-Luc MOUTON, directeur de Réforme.

Une fois n’est pas coutume, nous entamons ce journal en parlant de nous. Mais de vous, aussi. Puisque vous lisez attentivement, suivez et aimez ce journal. La vie de Réforme s’est ainsi constituée au fil des années dans une relation forte, sinon passionnelle parfois, avec ses lecteurs. Et nous en sommes tous, lecteurs et rédacteurs, je le crois, heureux. Ce journal est bien vivant. Il fait réagir, intéresse et édifie – même s’il agace peut-être l’un ou l’autre de temps en temps ! Et se rend, semble-t-il à vous entendre, de plus en plus indispensable aux yeux de lecteurs toujours plus nombreux. Tout irait bien dans le meilleur des mondes, donc… S’il n’était l’économie et les équilibres financiers !

Amis fidèles

Vous n’ignorez pas la crise profonde que traverse l’ensemble de la presse écrite, dont l’exemple le plus criant demeure aujourd’hui celui du quotidien Libération, encore menacé de liquidation. On lit de moins en moins de journaux en France, comme dans la plupart des pays industrialisés. La presse politique et culturelle d’opinion et de qualité se languit, en France particulièrement. A la recherche des causes ou des remèdes, on aborde rarement l’angle économique, comme si l’on oubliait la double nature de la presse, bien social, culturel ou spirituel, mais aussi bien économique. Ces deux natures sont si indissociables que l’une n’est pas viable sans l’autre. Il est aussi noble pour un journal d’être une publication économiquement saine que de tenir son rôle dans la démocratie en informant les citoyens. Et en proposant, pour ce qui est de Réforme, quelques solides repères pour vivre et espérer dans un monde de plus en plus complexe. De ce journal, comme d’autres, on attend originalité éditoriale, indépendance du jugement, honnêteté et fiabilité des informations et, pour tout dire, éthique.

Encore faut-il que le journal vive et prospère. Sans argent, l’information n’existe pas. Pour un journal, l’argent garantit l’autonomie. Pauvre, il risque de devoir aliéner son indépendance. Et devenir un bulletin insignifiant. Forts de ces convictions, nous lancions en mars 2005 une campagne de soutien pour le développement d’un « nouveau » Réforme. Grâce à vous, qui avez apporté votre pierre à la première phase de notre projet, nous avons d’ores et déjà pu réaliser une nouvelle maquette, un nouveau contenu rédactionnel, constituer une nouvelle équipe pour la rédaction... Et nous avons pu accueillir de nombreux abonnés nouveaux.

Reste qu’il nous faut continuer. Impossible d’équilibrer nos comptes avec les augmentations de charges que nous font subir fournisseurs et services postaux en particulier. Malgré une progression nette de 12 % des abonnements en une année – résultat quasi unique dans la presse écrite dite « de qualité » –, l’équilibre de nos comptes ne peut être atteint sans faire appel à de nouveaux financements.

Pour attaquer la deuxième phase, poursuivre nos projets et conforter Réforme, nous avons à nouveau besoin de vous. Nous ne pouvons pas augmenter indéfiniment le prix de l’abonnement, tandis que les recettes publicitaires sont partout en chute libre. Aussi, il est apparu à notre Conseil d’administration que les lecteurs et fidèles soutiens de Réforme pouvaient et devaient être plus impliqués dans son développement. Alors que d’autres titres s’appuient aujourd’hui sur des sociétés de lecteurs, nous souhaitons pouvoir compter au long cours sur un groupe d’amis fidèles. Nous créerons bientôt ce que nous appelons un « Club des Amis de Réforme ». Mais en attendant de mettre en place cette structure, le Conseil d’administration de Réforme a décidé de relancer cette année une nouvelle campagne de soutien pour consolider les premiers résultats obtenus. Vous allez recevoir par courrier dans les semaines qui viennent un ensemble d’informations et de précisions à ce propos. Réforme est votre journal, nous savons que nous pouvons compter sur vous.

Jean-Luc Mouton est directeur de Réforme


En pratique

Comme précédemment, c’est la fondation Pasteur Eugène Bersier qui pilote l’opération et soutient ainsi le projet de Réforme.

La Fondation Pasteur Eugène Bersier, reconnue d’utilité publique, dont le but est d’assurer le rayonnement du protestantisme en soutenant des initiatives culturelles et éducatives – musée virtuel du protestantisme, diffusion de matériels éducatifs audio et vidéo, radio, presse… –, pourra recueillir vos dons et legs qui seront mis à disposition de Réforme pour concrétiser son plan de développement avec tous les avantages fiscaux qui y sont attachés.

Ainsi, si vous faites un don pour le projet Réforme, vous bénéficierez d’une réduction d’impôt sur le revenu de 66 % du montant de votre don. Exemple : pour un don de 200 euros, vous déduirez de vos impôts 132 euros. Votre don vous reviendra en définitive à 68 euros.


S'abonner à Réforme :
http://www.reforme.net/boutique/index.php

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents