Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Droit de réponse du Grand Orient de France.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 22 Septembre 2006, 22:28pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie

Droit de réponse de Jean-Michel Quillardet, Grand Maître du Grand Orient de France, à l'article «Les francs maçons se battent pour une gratte», publié le 1er septembre 2006 dans le quotidien Libération :
«1) Aucune rixe ni incident n'ont eu lieu pendant les deux jours et demi du convent de La Rochelle, les délégués des 1 084 loges qui y ont participé peuvent en attester.
2) Cinq membres du Conseil de l'Ordre (dont deux quittent aujourd'hui cette instance) sur 35 ont cru devoir me citer directement devant le tribunal correctionnel. Il ne s'agit que d'une affaire entre parties qui n'a nullement été initiée par le procureur de la République, les auteurs de cette citation devront d'ailleurs s'expliquer devant la juridiction saisie sur l'existence même d'incriminations pénales s'agissant d'une irrégularité formelle exclusive d'une infraction. Je me réserve d'ailleurs de poursuivre les initiateurs de cette procédure sur la base de la dénonciation calomnieuse.
3) Le dernier convent vient d'adopter le rapport d'activité du Conseil de l'Ordre que j'ai eu l'honneur de présider à plus de 77 %. J'ai été moi-même réélu Grand Maître par 29 voix, 1 bulletin blanc et 5 votes accordés à un autre candidat. C'est la réponse apportée aux tentatives de déstabilisation et aux accusations infondées de MM. Leforestier et Worms que vous citez dans votre article.
4) Le problème en cause est un véritable conflit sur les options de gestion, il n'est pas question de sa battre pour une «gratte». Il ne suffit pas de déposer des plaintes pour des faits imaginaires qui ne concernent pas ma gestion pour en conclure que des infractions ont été commises.
5) Je déplore que l'auteur de cet article se soit contenté de rapporter uniquement la version de MM. Leforestier et Worms sans avoir pris la peine de façon contradictoire d'appeler le Grand Orient pour connaître ma position. Il ne m'apparaît pas de plus dans les habitudes journalistiques et en particulier de votre journal de pouvoir sans guillemet traiter quelqu'un que vous ne connaissez pas de «manche», terme d'invective et de mépris.»

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents