Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Dieudonné se rêve en martyr ...

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 4 Mai 2009, 16:10pm

Catégories : #Antisémitisme

La conférence de presse du 24 avril dernier de Dieudonné M'bala M'bala (l'ex-humoriste qui ne fait plus rire personne), Alain Soral ( Pdt de "Egalité & Réconciliation", ex-FN et toujours d'extrême-droite) et Yahia Gouasmi (Pdt du "Parti antisioniste", du  centre Zahra censé regrouper les Chiites de France) s'était déroulé dans la quasi indifférence générale...

Leur but : annoncer la création de liste "antisionistes" pour les prochaines élections européennes du 7 juin prochain. La ficelle était un peu trop grosse de cette nouvelle provocation... Je n'avais pas voulu à l'époque en parler sur ce blog. Surtout que cette alliance groupusculaire n'avait pour but que de donner encore un peu plus de publicité à leur maladie mentale schizophrénique commune: la haine du juif.

L'affaire vient de prendre un tour nouveau et d'exploser sur la scène médiatique avec les déclarations de Claude Guéant, le secrétaire général de l'Elysée, qui a déclaré qu'il était en train d'étudier la possibilité de faire interdire ces listes. Sur le fond il est indéniable que Claude Guéant a raison : ces listes, ceux qui les font et ceux qui les composent sont très clairement antisémites. Personne n'est duper du vocabble "antisioniste" employé par ces tristes sires...


Pour aider les protagonistes dans leur propagande future je leur propose même comme modèle d'affiche, celle qu'Adolphe Willette avait réalisé pour les élections législatives de 1889. Il est vrai qu'à l'époque la loi Gayssot n'était pas encore en vigueur et que les candidats pouvaient proclamer tout haut ce que nos trois larrons pensent pas si bas que ça !

Alors faut-il interdire ces listes ou pas ? Le risque juridique existe tout de même qu'in fine le Conseil d'Etat ou le Conseil Constitutionnel les valide... S'ils sont assez malins pour n'utiliser qu'un vocabulaire métaphorique transparent mais suffisament "border line" pour ne pas tomber sous les foudres de la Loi.

Premier rappel important : l'antisémitisme n'est pas une opinion, mais un délit. Reste à savoir si dans le cas d'espèce les juges estimeront qu'il est constitué.

Deuxième rappel tout aussi important de mon point de vue : Nous ne devons pas nous contenter de la Loi et attendre le verdict des juges. L'antisémitisme se combat. Et c'est bien sur ce terrain là que doit se jouer l'action politique, l'action d'éducation et de formation. L'antisémitisme existe et malheureusement je crains qu'il existe toujours, même dans certains pays aujourd'hui sans juifs, comme la Pologne. Il a existé bien avant 1948 et la création de l'Etat d'Isaël et il existerait toujours même si celui-ci venait un jour à disparaître.

L'antisionisme revendiqué n'est que le cache sexe de l'antisémitisme. Tous les lieux communs de l'antisémitisme sont exploités jusqu'à la corde (de l'assimilation des juifs à l'argent, du "complot juif international", du complot tout court aussi d'ailleurs, de la puissance des juifs, du rôle toujours néfaste des juifs et j'en oublie ...).

Les trois hommes veulent proposer à travers leurs listes et ce qu'ils représentent un cocktail symbolique explosif : L'union des musulmans intégristes (Gouasmi), de l'extrême-droite (Soral) et du tiers-mondisme pro-palestinien (Dieudonné). Seulement voila : en France ce cocktail n'est pas explosif, il est simplement ultra minoritaire. Mais ces hommes ont appris, notamment de la stratégie électoral du Front National : en temps de crise il faut un bouc émissaire. Au début des années 80, le FN avait trouvé le sien sous l'implusion de Jean-Pierre Stirbois : l'immigré. Et ça lui avait plutôt pas mal réussi. Il veulent donc rééditer cet exploit en désignant leur propre bouc émissaire : le juif (en langage antisémite on dit le "sioniste")..

Alors les déclaration de Claude Guéant sont, si je puis dire, pain béni pour Dieudonné et consorts, car elles donnent à leur action un éclairage médiatique inespéré...

Surtout que maintenant Dieudonné voudrait se donner la posture du martyr, victime du complot sioniste international et de ses valets occidentaux... D'ailleurs le premier à avoir volé à son secours n'est-il pas son ami Jean-Marie Le Pen, le parrain de sa 4ème fille, président du FN et célèbre pour ses calembours antisémites (sur Simone Veil, "Durafour crématoire", la Shoah "détail" de la Seconde Guerre Mondiale...).

Dieudonné n'est plus à une provocation près et il en fera, n'en doutons pas, encore beaucoup d'autres. Mais pourquoi Dieudonné et ses amis ne prendraient ils pas Youssouf Fofana sur leurs listes "antisionistes"? Il faut toujours faire plus fort dans l'abjection après que Dieudonné ait fait monter sur scène Robert Faurisson - la pape du négiationnisme français - pour qu'un de ses comparses, déguisé en déporté juif des camps d'extermination, lui remette le prix de l'irrévérence...

Décidément le ventre de la bête immonde est toujours fécond.... et le combat continue.

Pour aller plus loin :

° Le Parti antisioniste
° Egalité & Réconciliation d'Alain Soral
° Le site d'Alain Soral
° Le site La Banlieue s'exprime
° Le site Les Ogres

Articles concernant Dieudonné :


° Dieudionné reçoit le négationniste Faurisson sur scène, sur ce site
°
Dieudonné s'enfonce encore et toujours plus, sur ce site
° Vade retro soutanas, portrait de l'abbé Laguérie par Catherine Coroller.
° Traditionalistes : des laïcs bordelais s'inquiètent, Mgr Ricard leur répond.
° Robert Faurisson sur wikipedia
° Philippe Laguérie sur wikipédia
° Dieudonné sur wikipédia
° Nouveau dérapage de Dieudonné sur LePost.fr
° Dieudonné condamné à 7 000 euros d'amende pour des propos antisémites.
° Dieudonné, condamné pour incitation à la haine raciale pour des propos antisémites.
°
Dieudonné fait se bidonner ses nouveaux amis du Front National venus le voir en spectacle.
°
Dieudonné à la fête du Front national.
°
Jean-Marie Le Pen trouve l'antisémitisme de Dieudonné "assez drôle".
°
Dieudonné salue la victoire du Hamas
°
Communiqué du Cercle Léon Blum sur Dieudonné

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents