Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Israël commémore Théodor Hertzl

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 8 Mai 2006, 18:05pm

Catégories : #Israël

Conformément à la nouvelle loi Herzl, votée il y a deux ans à peine., la Knesset s'est réunie en séance plénière ce lundi pour commémorer l’anniversaire de Theodor Herzl, né il y a 146 ans, en présence du président de l’Etat et de son épouse.

La séance a été ouverte à 16 heures par une allocution du Premier ministre. Ehoud Olmert a déclaré qu’il fallait œuvrer pour assurer à l’Etat d’Israël une majorité juive, ajoutant que s’il la perdait, il n’aurait plus de raison d’être. Il a encore précisé que "les dirigeants du pays devaient agir conformément à la vision de Theodor Herzl".

Le chef du gouvernement a encore déclaré : "Cette session extraordinaire de la Knesset n’est pas seulement consacrée à Herzl, elle est également l’occasion de tenir des débats sur l’héritage qu’il a laissé". Olmert a rappelé que Herzl avait suivi, en tant que journaliste, l’Affaire Dreyfus et avait été profondément ébranlé par la vague d’antisémitisme qui avait alors envahi la France. 

Le chef de l’opposition Binyamin Netanyahou, prenant la parole à son tour, a estimé que Theodor Herzl n’avait pas seulement prédit la création d’un Etat juif mais avait également vu les dangers qui menaçaient le peuple juif. Il a rappelé que Herzl avait prévu la Shoah et avait écrit à ce sujet une trentaine de fois, passant alors pour un fou. Netanyahou a souligné que le danger d’extermination qui guettait à cette époque le peuple juif n’avait toujours pas été écarté.

Une cérémonie a ensuite eu lieu dans la soirée au Mont Herzl en souvenir du visionnaire de l’Etat juif enterré sur le site. Elle s'est déroulée en présence du président de l’Etat Moché Katsav, du Premier ministre Ehoud Olmert, du ministre de la Défense Amir Peretz, de la présidente de la Knesset Dalia Itsik, et du président de l’Agence Juive Zeev Bielsky.

La famille de Theodor Herzl a été invitée à prendre part à cette commémoration et l’un de ses proches parents, Gabriel Herzl, a récité le Kaddish. L’aumônier général de l'armée, le rabbin Israël Weiss, a lu des psaumes en mémoire du défunt. 

La journée consacrée à Herzl, fixée par une loi depuis deux ans, donne l’occasion de débats sur l’œuvre du grand visionnaire. Elle est marquée à la Knesset et dans les établissements scolaires du pays. L’objectif de cette loi est ainsi défini : "Enseigner aux générations ses aspirations, son héritage et son œuvre". Binyamin Zeev Herzl est né à Budapest, capitale de la Hongrie, le 10 Iyar (2 mai) 1860 et s’est éteint en Autriche le 3 juillet 1904.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents