Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Gaza, une seule solution : la paix dans la sécurité.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 6 Janvier 2009, 11:37am

Catégories : #International

Voici plusieurs jours déjà que nous suivons avec anxiété les opérations qui se déroulent dans la bande de Gaza. Opérations de bombardements tout d'abord, puis opérations terrestres de l'armée israélienne pour tenter de déloger les terroristes du Hamas.

Nous espérons tous que cette situation prendra fin rapidement. Et qu'une solution politique soit trouvée pour mettre un terme à cette litanie de morts que l'on découvre tous les soirs aux journaux télévisés.

Martine Aubry, au nom du Parti Socialiste, a raison de "s'inquièter des conséquences dramatiques sur les populations de l'intrusion terrestre à Gaza de l'armée israélienne. Le Parti Socialiste demande à nouveau un cessez-le-feu immédiat. Il regrette l'opposition de l'administration Bush à la prise de position de l'ONU et demande la plus grande fermeté à tous ceux, dont la France, qui s'engagent à juste titre pour obtenir un cessez-le-feu".

Les diplomaties occidentales et Moyen-Orientales modérées doivent user de toute leur influence, y compris vis à vis de la Syrie pour faire pression sur le Hamas. Bachar Al-Assad a certainement un rôle à jouer dans cette affaire s'il veut regagner un peu de crédit auprès de l'opinion internationale. La Syrie est un des acteurs-clés de la région, et c'est à Damas que vit le chef en exil de l'organisation terroriste, Khaled Mechaal. Toutes les pistes doivent être explorées sans réserve.

Car il s'agit bien avant tout de faire pression sur le Hamas qui est le responsable de ce qui arrive. Le Hamas qui a rompu la trêve avec israël et qui a reprit les tirs de roquettes sur l'état hébreu.

N'oublions pas que le Hamas figure en bonne place sur la liste des organisations terroristes du Conseil de l'Union européenne, du Canada, du Japon, des États-Unis et d'Israël.

Et que les premières victimes du Hamas sont les palestiniens eux-mêmes. Le Hamas véhicule et propage l'
Islam radical le plus obscurantiste. Souhaitons-nous vraiment, pour les palestiniens, que se soit lui qui l'emporte? Assurément non.

Le 17 août 2005, Ariel Sharon, alors premier ministre d'Israël, décide du retrait unilatéral de la bande de Gaza après 38 ans d'occupation, dans le cadre d'une politique plus large qui, en l'absence d'accord de paix, vise à mettre un terme à l'absence de frontières physiques entre Israël et le futur État palestinien.

La bande de Gaza devait logiquement revenir sous le contrôle de l'autorité palestinienne de Mahmoud Abbas. Or, dans un bain de sang, le Hamas a mené une offensive contre le Fatah et l'autorité palestinienne entre le 12 et le 14 juin 2007.
Cette ultime offensive faisait suite aux tensions interpalestiniennes qui éclataient régulièrement depuis plusieurs mois. Elle vit le Hamas prendre malheureusement le contrôle de la Bande de Gaza.

La Croix-Rouge internationale a estimé que plus de 550 personnes ont été blessées et au moins 116 tuées au cours de ces affrontements. Tous des palestiniens victimes du Hamas.

Car le Hamas ne veut pas négocier : Il veut d'abord convertir tous les palestiniens à son Islam radical. Il veut ensuite rayer Israël de la carte et jeter les juifs à la mer. Cela est et reste son objectif final.

Pour cela il est prèt à utiliser toutes les armes du terrorisme et il est derrière pratiquement tous les attentats suicides en Israël.

N'oublions pas que les dirigeants actuels d'Israël sont des modérés qui ne font usage de la force qu'en dernier recours. Ce ne sont pas des fous de Dieu comme il en existe malheureusement une infime minorité en Israël. Ehud Barak l'actuel 4ème vice-premier ministre et ministre de la Défense est membre du Parti Avoda, c'est à dire qu'il est socialiste.

André Glucksman a raison lorsqu'il déclare dans un entretien au Monde d'aujourd'hui : "Quelle serait la juste proportion qu'il lui faudrait respecter pour qu'Israël mérite la faveur des opinions ? L'armée israélienne devrait-elle ne pas user de sa suprématie technique et se borner à utiliser les mêmes armes que le Hamas, c'est-à-dire la guerre des roquettes imprécises, celle des pierres, voire à son libre gré la stratégie des attentats-suicides, des bombes humaines et du ciblage délibéré des populations civiles ? Ou, mieux, conviendrait-il qu'Israël patiente sagement jusqu'à ce que le Hamas, par la grâce de l'Iran et de la Syrie, "équilibre" sa puissance de feu ? A moins qu'il ne faille mettre à niveau non seulement les moyens militaires, mais les fins poursuivies. Puisque le Hamas - à l'encontre de l'Autorité palestinienne - s'obstine à ne pas reconnaître le droit d'exister de l'Etat hébreu et rêve de l'annihilation de ses citoyens, voudrait-on qu'Israël imite tant de radicalité et procède à une gigantesque purification ethnique ? Désire-t-on vraiment qu'Israël en miroir se "proportionne" aux désirs exterminateurs du Hamas ? Dès qu'on creuse les sous-entendus du bien-pensant reproche de "réaction disproportionnée", on découvre combien Pascal a raison et "qui veut faire l'ange, fait la bête". " Avant de conclure : "Il n'est pas disproportionné de vouloir survivre."

Non, contrairement à ce que l'on entend trop souvent, Israël ne mène pas la guerre "au peuple palestinien". Mais à une organisation terroriste qui veut sa mort.

Espérons que rapidement, avec l'arrivée de la nouvelle administration américaine conduite par Barack Obama, après les élections israéliennes et avec l'autorité palestinienne de Mahmoud Habbas, des négociations sérieuses puissent reprendre.

Pour la création d'un état palestinien qui vivra en paix avec son voisin israélien. C'est ce que nous souhaitons tous.... espérons, pour les palestiens eux-mêmes d'abord, pour les israéliens ensuite et enfin pour toute la région et pour le monde, qu'une solution négociée et juste soit trouvée.

Pour aller plus loin :

° Les 20 ans du Hamas. Un bien triste anniversaire., sur ce site.

° Onde de choc après la victoire annoncée du Hamas,sur ce site.

° Le Hamas serait le grand vainqueur des élections législatives palestiniennes,
sur ce site.

° Pour en savoir plus sur le Hamas, sur ce site.

° La Charte du Hamas (2) , sur ce site.

° Le Hamas et les femmes de Palestine, sur ce site.

° Le Hamas sur Wikipédia.

° Le Hamas n'est toujours pas prêt à reconnaître Israël, sur ce site.

°
Témoignage posthume de deux islamikases sur un site web du Hamas : « Nous buvons le sang des Juifs » sur ce site.

° Dieudonné salue la victoire du Hamas, sur ce site.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents