Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Guerre des Mosquées en Irak entre Musulmans Chiites et Sunnites

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 23 Février 2006, 17:09pm

Catégories : #International

Des mois d'attentats meurtrieurs entre communautés rivales n'avaient pas réussi à déclencher une guerre totale entre les musulmans chiites et les musulmans sunnites en Irak.

Il semble bien que c'est ce qui est en train de se passer maintenant. La guerre civile est-elle évitable entres les frères ennemis irakiens?

Point de départ de cette flambée de violences : l'attentat commis mercredi matin contre le mausolée chiite de Samarra,  ville à majorité sunnite située à 125 km au nord de Bagdad. La Mosquée d'Or était en effet le mausolée des imams Ali Al-Hadi et Hassan Al-Askari, dixième et onzième imams vénérés par les chiites.

Même si l'action n'a pas encore été revendiquée, elle porte pour de nombreux observateurs la marque du groupe Zarqaoui, le chef de la nébuleuse Al Qaïda en Irak.

L'arrestation de plusieurs suspects (trois à dix selon les sources) n'a pas suffi à apaiser les esprits.

La principale organisation religieuse sunnite a pourtant immédiatment condamné l'attentat contre la Mosquée d'or, tout comme le président irakien Djalal Talabani, un sunnite laïc d'origine kurde.

Dans une déclaration télévisée, Talabani a accusé jeudi les poseurs de bombe, qui portaient des uniformes de la police, de tenter de faire échouer les discussions sur un gouvernement d'union nationale. «Nous avons affaire à une grande conspiration contre l'Irak, contre son unité, a-t-il déclaré. Nous devons œuvrer ensemble contre le danger de guerre civile».

Peu après l'attentat contre le mausolée de Samarra, le premier ministre irakien, Ibrahim Al-Jaafari (chiite, à la tête d'un gouvernement chiite), a décrété un deuil officiel de trois jours tandis que les autorités religieuses chiites, à Nadjaf, ont annoncé un deuil d'une semaine.

Mais tout celà n'a pas suffit à calmer la colère des chiites. Des lieux de cultes sunnites ont fait l'objet de représailles à travers le pays.

Le ministère de l'intérieur irakien a indiqué que six sunnites, trois imams et trois fidèles, ont été assassinés à Bagdad, et que vingt-sept mosquées – toutes sunnites – ont été attaquées à travers le pays.

L'objectif de l' attentat contre la Mosquée d'Or est clair: déclencher des affrontements entre chiites et sunnites et saboter la création du nouveau gouvernement. Le premier objectif semble en passe d'être atteint puisque les représailles ont débuté dès mercredi après-midi avec une trentaine d'attaques contre des mosquées sunnites. Des dizaines de milliers de chiites ont également manifesté en criant "vengeance". Le deuxième objectif semble aussi en passe d'être atteint avec l'annonce du Front de la Concorde...

Les choses sérieuses concernant la guerre à distance entre Mahmoud Ahmadinejad le chiite iranien et Houssama Ben Laden le sunnite saoudien pour la suprématie sur le terrorisme mondial viennent de commencer.  Le terrain d'action est aujourd'hui l'Irak. Demain la Palestine ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents