Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


"Antisémitisme par amalgame"

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 22 Février 2006, 12:09pm

Catégories : #Ilan Halimi

"Antisémitisme par amalgame"  est le terme employé hier à l'Assemblée Nationale par le Ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy pour qualifier les actes commis par les tortionnaires du jeune Ilan Halimi après que la jusge d'instruction chargée de l'affaire, Corinne Goetzmann, ait mis en examen des personnes soupçonnée d'appartenir au "gang des barbares" pour «association de malfaiteurs en vue de commettre un assassinat en raison de l'appartenance de la victime à une religion déterminée».

«La vérité, c'est que ces voyous ont d'abord agi pour des motifs crapuleux et sordides, l'argent, mais qu'ils avaient la conviction, entre guillemets, que "les juifs ont de l'argent" et que si ceux qu'ils enlevaient n'avaient pas d'argent, sa famille et sa communauté seraient solidaires, a-t-il déclaré.

"Cette vérité ne doit susciter ni amalgame ni haine ni crainte;"  a conclut le Ministre de l'Intérieur.

Par ailleurs Nicolas Sarkozy a révélé également que "lors des perquisitions, ont été découverts des documents de soutien au Comité de bienveillance et de secours aux Palestiniens ainsi que des prescriptions de caractère salafiste".

Le chef du "Gang des Barbares" est toujours en fuite. Il aurait trouvé refuge en Côte d'Ivoire. Le Figaro en dit un peu plus sur le dénommé Youssef Fofana : "Ivoirien né dans le quartier de Belleville à Paris, Youssouf Fofana débarque dans les années 1990 à Bagneux (Hauts-de-Seine) (...)   Son nom apparaît, à différents titres, dans des procédures pour violences volontaires, violences à agents de la force publique, recels d'objets volés ainsi que dans deux vols à main armée. «Le chef de bande est connu des services de police pour treize affaires», a précisé hier après-midi le ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy. " 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents