Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Amitié entre Haydn et Mozart

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 20 Février 2006, 14:30pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie

Le site de ResMusica.com publie un article de Christophe Le Gall intitulé : "Amitié entre Haydn et Mozart".

L'article évoque notamment les liens maçonniques unissant Mozart et Haydn :

"Les deux hommes entrent dans la franc-maçonnerie en cette même année 1785, et c’est d’ailleurs le lendemain de leur initiation qu’ils joueront ensemble, comme ils avaient dorénavant l’habitude de le faire lors de leurs soirées musicales, ces six quatuors dédiés à Haydn. Dans ces soirées musicales, Dittersdorff tient le premier violon, Joseph Haydn le second violon, Vanhal le violoncelle et Mozart l’alto. La loge maçonnique, où Mozart progressera très vite et puisera un élan spirituel nouveau en se forgeant un idéal de fraternité et de charité, semble avoir encore plus soudé les liens entre les deux hommes, à tel point que ceux-ci supportent très mal la séparation survenue lors du départ pour Londres de Haydn. Le vieux compositeur triomphe dans la capitale anglaise, mais ne peut retenir ses larmes lorsqu’il apprend la mort de son jeune ami le 5 décembre 1791 : ce même ami qui avait tenté de le dissuader de quitter Vienne et de rester auprès de lui, un an plus tôt".

C'est une belle amitié qui durera entre les deux hommes :

 "En prenant bien garde de ne pas sombrer dans les clichés métaphysiques ou psychanalytiques, nous pourrions tenter d’expliquer cette belle amitié par la complémentarité qui existe entre les deux hommes – complémentarité dans les destins mutuels qui les unissent plutôt que de les séparer, alors qu’ils auraient très bien pu choisir de s’ignorer, voire de se détester."

(...) "Pour Mozart, Haydn est un des plus grands contrapuntistes, et restera à tout jamais un Maître qu’il étudiera tout au long de sa vie. Pour Haydn, Mozart est le symbole du renouveau de l’opéra germanique. "

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents