Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Colonie sauvage israélienne prise d'assaut: au moins 250 blessés

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 2 Février 2006, 01:18am

Catégories : #Israël

COLONIE D'AMONA - Des centaines de policiers israéliens ont pris d'assaut l'implantation sauvage juive d'Amona, en Cisjordanie. Les forces de l'ordre ont rasé neuf maisons après de violents heurts avec des colons qui ont fait plus de 250 blessés.

Les policiers sont entrés en action après le rejet par la Cour suprême d'un recours des colons contre la destruction des maisons d'Amona construites sans permis officiel. Plusieurs centaines d'entre eux ont pris d'assaut l'implantation. A l'aide de bulldozers, ils ont rasé les maisons.

Protégés par des casques et des boucliers, les policiers ont d'abord chassé les occupants. Ils ont utilisé des canons à eau pour déloger des toits les jeunes colons qui lançaient pierres, tuyaux, peinture, planches et sacs de sable.

Selon des sources médicales, plus de 250 personnes ont été blessées lors des heurts entre la police et des colons. Une quarantaine de manifestants ont été arrêtés.

Le premier ministre par intérim, Ehud Olmert, a vivement réagi. "Ce phénomène ne peut ni continuer ni être accepté. Quand des briques sont jetées sur les têtes des soldats et officiers de police, une ligne rouge est clairement franchie (...) Cela se rapproche d'un seuil jamais atteint auparavant", a-t-il déclaré.

Le commandant de la région militaire centre, incluant la Cisjordanie, a affirmé que ses forces n'avaient pas fait usage d'armes et n'avaient pas eu d'autre choix que de riposter. "Nos hommes ont été accueillis comme ils le sont dans la casbah à Jénine ou à Naplouse" par les activistes palestiniens, a-t-il ajouté.

"Ce qui s'est passé aujourd'hui déchire le peuple (...) En ordonnant ces démolitions, Ehud Olmert a pris une décision politique", a affirmé le chef du Conseil des colonies juives de Cisjordanie, principale organisation de colons, Benzi Lieberman.

Selon un communiqué des jeunes colons, "ce qui se passe à Amona permettra de donner une idée de l'opposition à laquelle le gouvernement se heurtera s'il veut procéder à des retraits en Judée-Samarie (Cisjordanie)".

A 2 mois des législatives, M. Olmert s'est dit décidé à démanteler des colonies construites sans permis en Cisjordanie. Israël l'avait promis sans passer aux actes jusqu'ici.

Selon un rapport officiel, il y a 105 colonies sauvages en Cisjordanie. Pour la communauté internationale, toutes les colonies dans les territoires occupés sont illégales.

Source : Romandie News

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents