Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


La polémique autour des dessins caricaturant Mahomet arrive en France

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 1 Février 2006, 15:10pm

Catégories : #Société

 Le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Dalil Boubakeur a qualifié mercredi 1er de "vraie provocation" la publication par France Soir des caricatures parues dans le journal danois Jyllands-Posten, considérées dans de nombreuses communautés musulmanes comme attentatoires à l'image du prophète Mohamed.

"C'est odieux, nous désapprouvons totalement cela, c'est une vraie provocation vis-à-vis des millions de musulmans en France", a déclaré Dalil Boubakeur, également recteur de la grande mosquée de Paris, alors qu'il participait à une réunion du bureau du CFCM.

Dalil Boubakeur a ajouté qu'il recevrait jeudi prochain au matin l'ambassadeur du Danemark en France qui lui en a fait la demande.

Parmi les composantes du CFCM, la Fédération nationale des musulmans de France (FNMF) et l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) ont annoncé qu'elles étudiaient le lancement d'une procédure judiciaire.

Le président de la FNMF, Mohamed Bechari, a accusé France Soir de vouloir "régler ses problèmes financiers sur le dos des musulmans".

De son côté, Ghaleb Bencheikh, présentateur de l'émission sur l'islam du dimanche matin sur France 2 et président de la Conférence mondiale des religions pour la paix, a lancé "une supplique au sens des responsabilités".  "Nous sommes résolument et viscéralement attachés à la liberté d'expression, toutefois nous appelons, pour des raisons éthiques, au respect fondamental de ce qui fonde les croyances des uns et des autres, quels qu'ils soient".
"On aura toujours des opportunistes, des sermonnaires doctrinaires qui sautent sur ce genre de comportements pour aggraver la situation, mais en France les
esprits commencent à peine à s'apaiser après ce qui s'est passé à la mosquée de Clichy en novembre.
France-Soir a expliqué qu'il avait choisi d'illustrer avec la reproduction intégrale de ces dessins la polémique qui enfle depuis leur première parution "non par goût gratuit de la provocation, mais parce qu'ils constituent l'objet d'une controverse d'ampleur mondiale qui n'a rien de moins pour enjeu que l'équilibre et les limites mutuelles, en démocratie, entre le respect des croyances religieuses et la liberté d'expression
".

France-Soir,  explique les raisons de la publication des dessins :  "ces douze dessins peuvent apparaître anodins, de mauvais goût, insultants ou pertinents", mais leur publication "qui visait précisément à tester les limites de la liberté d'expression au Danemark, a suscité une vague d'indignation et de colère dans le monde musulman". Dans son éditorial, le journal précise qu'"il n'y a dans les dessins incriminés aucune intention raciste, aucune volonté de dénigrement d'une communauté en tant que telle. Certains sont drôles, d'autres moins, voilà tout. Et c'est pour le démontrer que nous avons choisi de les publier".

"Les caricatures publiées ce jour dans France-Soir n'engagent que la responsabilité du journal qui les a publiées", a dit le porte-parole du Quai d'Orsay, Jean-Baptiste Mattéi.

"Le principe de liberté de la presse, que les autorités françaises défendent partout dans le monde, ne saurait être remis en cause", a-t-il ajouté lors du point de presse quotidien du ministère. "Il doit s'exercer dans un esprit de tolérance et dans le respect des croyances et des religions".

Voir les dessins

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents