Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


"Francs-Maçons" à la Une du magazine Le Point de cette semaine.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 24 Janvier 2008, 13:55pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie

Il aura fallu attendre la fin du mois de janvier pour attendre le marronier de l'hiver.

LePointjanvier2008.jpgLe magazine "Le Point" publie (pages 42 à 49) un dossier spécial sur "les nouveaux Francs-Maçons".

Avec, comme souvent dans ce type d'excercice, une "une" accroucheuse :
° Leurs nouveaux réseaux
° Leurs nouveaux leaders
° Leur "dialogue" avec Sarkozy
° Pourquoi ils recrutent de plus en plus

Les lecteurs attentifs de mon bloc-notes n'apprendront pas en lisant Le Point que Nicolas Sarkozy doit se rendre prochainement au Grand Orient de France (puisqu'ils l'ont appris ici il y a quelques temps déjà en lisant un précédent article).

Il est "révélé" qu'il y a beaucoup de francs-maçons dans la Police, dans l'Education Nationale, dans les services publics... Rien qu'on ne savait déjà depuis longtemps.

La GLNF est beaucoup citée... Un éclairage intéressant sur la fraternelle "Les Enfants de Cambacérès", créée par Donald Poutard (Pdg d'Ungaro Europe et de Castelbajac) et qui regroupe les frères et soeurs homosexuel(lle)s.

Une interview du toujours passionnant Alexandre Adler (journaliste, chroniqueur sur France Culture et historien, qui vient de publier Sociétés Secrètes) qui révèle être franc-maçon, ayant été initié en 2000 au sein de la Grande Loge Nationale Française.

Alain Graesel, Grand Maître de la Grande Loge de France, revient, lui, sur la spécificité de son obédience : "Je fais une réunion publique par semaine autour d'un thème qui peut-être la spiritualité non religieuse, la refondation d'un humanisme modernisé ou les conséquences éthiques des progrès scientifiques. La dernière réunion à Saint-Etienne, a tout de même réuni 450 personnes, dont la moitié suelement étaient des maçons. Mais nous ne sommes ni favorables au prosélytisme, ni partisans de nous impliquer dans les débats politiques tels que le trou de la Sécu. Ce qui nous intéresse, c'est la "méta". Pour le reste, pas besoin d'être franc-maçon, il suffit de se comporter en citoyen responsable".

Pour en savoir plus, il vous faudra lire Le Point!

Commenter cet article

crochemore 25/01/2009 07:51





Bonjour Monsieur Turbet,
Tout d'abord, merci d'avoir accepté que mon commentaire figure sur votre blog, ce qui est démonstratif d'une preuve de tolérance.
En réponse à votre réponse, je suis désolé mon cher monsieur Turbet,
Mais :
- d'une part pour être membre d'un assemblée de copropriétaire, on n'a nullement besoin de l'accord des autres, on y est membre d'une copropriété de plein droit et automatiquement. Bref, en copropriété on y rentre quand on veut (pas d'accord de qui que ce soit, si ce n'est du vendeur de l'appartement) et on en sort aussi quand on veut (il suffit de vendre et de trouver acquéreur). Effectivement, une assemblée de copropriétaire n'a rien de proche ou de loin qui devrait la relier à quelque chose de sectaire (ou alors, ce serait le sectarisme de l'argent, par exemple avoir les moyens d'acheter .. mais, ce serait une autre histoire et un autre débat)....
- D'autre part, une assemblée de copropriétaires n'est pas censée s'occuper dans la discrétion d'affaires qui concernent la république. A priori, aucune assemblée de copropriétaire ne revendique cela . . Les influences des assemblées de copropriétaires sur la république ne sont que très et je dirai même plus que très minimes si parfois dans de rares cas elle peuvent exister(?)
- Enfin, je n'ai encore jamais vu dans une copropriété, , le moindre copropriétaire devoir prêter serment pour être admis, devoir procéder à un rituel pour être accepté par les autres (quoique) ou alors,je n'aurai vraiment rien compris et vous devriez m'expliquer.
- Une assemblée de copropriétaire ne commercialise pas de gadgets, ne procède à aucun rite particulier, le vocabulaire utilisé est un vocabulaire très ordinaire. Les adhérents ne doivent pas se revêtir d'une façon particulière...etc ...
- … eh oui, désolé, mon cher monsieur, je pourrai même trouver d'autres arguments et cela sans la moindre difficulté. (heureusement que Jules FERRY est passé par là, car l'école ça permet d'avoir un cerveau formé .. merci Jules FERRY)
Assurément, il n'y a rien de comparable entre une loge maçonnique et une copropriété ….. J'en suis désolé pour vous...mon cher monsieur. Et, à mon avis, contrairement à ce que vous pourriez laisser entendre, le comparable ne se trouve pas dans les assemblées de copropriétaires, mais bel et bien ailleurs.
Quand à la polémique (c'est votre terme), au lieu de vous retrancher derrière ce que vous semblez regretter (je vous cite : il a été répondu 1000 fois.), ne devriez vous pas vous interroger au contraire sur le pourquoi cette "polémique" perdure ? Ne serait-ce pas justement que la réponse que vous y avez apporté , n'est ni logique, ni cohérente ?
Les francs maçons disent qu'ils ne sont pas sectaires et ont comme argument qu'en franc maçonnerie, « on y entre difficilement , on y sort facilement « … tandis que dans les sectes c'est le contraire on en sort difficilement …. Ne croyez vous pas que ce qui ne serait vraiment pas sectaire ce serait : « on y entre facilement et on en sort tout autant facilement »? Là, ce serait carrément démonstratif de ce qui n'est pas sectaire.
Surtout, ne croyez pas que je sois anti-franc maçon . Je dirai même au contraire.. eh oui . Car être anti franç maçon, serait être contre une valeur essentielle de notre république, donc je ne peux l'être.... Mais il y a une autre valeur essentielle dans la république qu'est la laïcité que les francs maçons se devraient d'appliquer à eux même pour ce qui concerne les affaires de la république.
En fait, je ne suis qu'anti tout ce qui est occulte (d'où que cela vienne) dans la république, car ce qui est occulte n'est que contraire de ce que la république prétend être dans les textes. Il n'y a qu'à se référer à notre belle et merveilleuse devise républicaine tant et tant bafouée. Par contre, j'ai pu constater que lorsque je tente d'expliquer l'arnaque dont j'ai été victime, eh oui, je me dois de constater qu'aucun franc maçon ne voit dans ma volonté d'en savoir plus, dans ma volonté de tout comprendre (surtout ce qu'on ne veut pas me dire), aucun n'y voit une part d'humanité. Curieux., on dirai une OMERTA.
Bref, seule la science démontre la vérité, pour ce qui est démontrable à ce jour …(par exemple les recherches génétiques ont été une TRES bonne avancée scientifique bien qu'on n'ai pas encore tout compris).Mais, pour ce qui n'est n'y démontrable, ni démontré, ni prouvé à ce jour, alors seule la transparence et la responsabilité assumée y apportera la seule et unique lumière perceptible par tous et aucune autre association, ni religion, ni secte n'y apporteront la VRAIE réponse, de toute façon soyons raisonnable , quand l'homme cherche à s'auto-expliquer ce qui lui échappe par des « gesticulations » de raisonnement qui n'ont rien de scientifiques, il y a pratiquement 100% de probabilités qu'il se plante ou alors c'est comme au loto on a une chance de gagner sur 14 millions...... eh oui !!.
Et je terminerai par vous dire que , quand un citoyen a été victime de protections occultes et n'a pu que constater que toutes ses plaintes sont systématiquement sans suite et sans même l'informer ...tandis qu'il devait endurer le tout et n'importe quoi (oui, je dis bien tout et n'importe quoi)…(plaintes concernant les injures, les abus, les outrances, les exactions diverses et variées) , que ce citoyen disposent de preuves écrites (même pour certaines preuves elles sont manuscrites) et démonstratives sur la véracité de ce qu'il dit . Eh oui, mon cher monsieur, cela, ce n'est pas de la polémique, ce sont des faits. Et que ce citoyen cherche à savoir, cela c'est tout simplement un comportement on ne peut plus humain et normal, assurément, ce n'est pas le centre médico-psychologique réservé aux paranos qui pourrait y apporter une réponse . (les éclairés du moyen âge exorcisaient les récalcitrants au tout et n'importe quoi et quelque part, je sais mieux que d'autres que cela n'a guère évolué) .
Donc, la phrase suivante que j'ai « pondu » moi même a tout son sens, car victime d'abus divers et variés tous restés impunis, je le sais mieux que d'autres.
« DE LA TRANSPARENCE ET DE LA RESPONSABILITE ASSUMEE NAITRA LA SEULE ET UNIQUE LUMIERE PERCEPTIBLE PAR TOUS » (de nulle part ailleurs)
J'espère que vous ne censurerez pas cette réponse et que vous continuerez d'être tolérant. J'adore la tolérance, je ne suis que farouchement contre les abus (d'où qu'ils viennent) et les les intolérances, car l'intolérable est et reste intolérable.
Cordialement
 
PS : Je ne sais pas si vous être vous-même réellement franc maçon et quelque part, je m'en fiche royalement que vous le soyez ou pas, c'est votre conscience, je ne chercherai même pas à le savoir... Mais, par contre je pense que vous êtes citoyen français, donc comme tout citoyen français, vous êtes mon égal. (égalité de droit j'entends) et comme tout citoyen dans une république sérieuse, on doit pouvoir dialoguer franchement sans le moindre sectarisme.

crochemore 23/01/2009 16:24






Bonjour,Désolé, mais je faire un tout petit calcul d'un français d'en bas ..... d'un français de la caste inférieure qui est quand même allé à l'école de Jules FERRY.On peut constater dans la revue « Le point » qu'il y aurait au moins 2 ministres francs maçons. Bon ce chiffre n'est que celui qui serait connu, il est même peut-être plus énorme ...puisque discrètement ils peuvent être francs maçons sans le dire .
Quand aux adhérents à la franc maçonnerie , il y aurait (toujours dixit « le point »): 150 000 frères .
En résumé :


2 ministres francs maçons sur 40 ministres (j'arrondis et je prend donc une moyenne gentille)


150 000 frères


63 000 000 de français


Moralité et quelque part, un cqfd :


les francs maçons représenteraient 0,24% des français ( 100*150000/63000000)


le nombre de ministres francs maçons représenterait 5% des ministres (100*2/40)


Je n'ai pas pris les chiffres pour avantager mon raisonnement, donc ce que je vois, c'est le minimum, d'autant plus qu'on peut être franc maçon et ne pas le dire.
Ce qui est quelque part démonstratif, c'est que 5% des ministres seraient francs maçons tandis que les francs maçons ne représenteraient que 0,23% des citoyens .
Donc, les francs maçons seraient assurément en sureprésentation (même si on ne comptait que les français adultes) par rapport à leur nombre dans la société .
Il s ne sont absolument pas sous représentés …et ils n'ont parait-il aucune influence … Il suffit d'y croire …. cqfd ….
Leur influence a certes été parfois bienfaisante et noble, notamment pour :


L'école obligatoire


la laïcité


la peine de mort ….. quoique aujourd'hui, des prisonniers s'auto-suicident, sans compter les victimes qui s'auto-suicident aussi .


Etc ….


Mais, ils se disent humains, mais sont humainement incapables de comprendre que l'homme a toujours cherché à savoir, que l'homme a toujours cherché à comprendre.
Si nous en sommes arrivés là, à ce stade de culture et d'évolution , c'est bel et bien parce que la curiosité, la recherche de la VERITE est inscrite au plus profond de nos gênes humaines ….
Donc il,est clairement HUMAIN et même élémentairement HUMAIN de vouloir SAVOIR … et pourtant , ils continuent à cultiver la discrétion.
Discrétion proche du secret et en inadéquation totale avec ce qui HUMAIN depuis la nuit des temps.
… Discrétion qui ne peut qu'éveiller le doute, la méfiance chez tout être HUMAIN normalement constitué …(on n'a jamais vu un voleur, ni un mafieux le claironner clairement qu'il est mafieux ou voleur ..; assurément ou alors, c'est une exception peu courante)
Je le répète le fait de vouloir SAVOIR est à la base de ce qui est HUMAIN, sinon, nous serions encore des sauvages, des animaux … C'est bien parce que l'homme a toujours cherché à savoir que nous ne sommes plus (quoique) des animaux …


les finances sont en déroute, le 1er remède passe par la TRANSPARENCE (réclamée d'ailleurs par notre chef d'état)


la justice est rétrograde, encore le moyen âge au 21ème siècle (exemple : les protections occultes), le 1er remède passe par la TRANSPARENCE (pas encore réclamée par qui que soit aux responsabilités, ils attedent peut-être une overdose de victimes qui se suicident ?)


Donc justice et finance, toutes 2 malades et pourtant le 1er des remèdes est le même (transparence), pour la finance cela finira par fonctionner car ça touche le portefeuille de « M. tout le monde », quand à la justice, seules les victimes du système judiciaire comprennent , les autres restent dans leurs rêves , sur un nuage …alors, pour la justice ça continuera à aller de guin-goi !!!
« DE LA TRANSPARENCE ET DE LA RESPONSABILITE ASSUMEE NAITRA LA SEULE ET UNIQUE LUMIERE PERCEPTIBLE PAR TOUS » (de nulle part ailleurs)
Cordialement

Jean-Laurent Turbet 24/01/2009 22:52


J'ai publié ce commentaire polémique... et pourtant question récurente à laquelle il a été répondu 1000 fois. Il n'est pas plus possible d'assister à une tenue maçonnique qu'à une assemblée de
copropriétaire lorsqu'on n'est pas membre de la co propriété. Pour participer il faut être membre, comme dans toutes les associations, partis politiques, entreprises... ni plus ni moins.


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents