Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


« Protestantisme et cinéma français », journée d'études à la bibliothèque nationale de France.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 12 Novembre 2007, 21:36pm

Catégories : #Protestantisme

Journée d’études organisée par le Groupe de recherches sur l’histoire des protestantismes.

« Protestantisme et cinéma français »
cinemaprotestant.gif

Samedi 17 novembre.

9 h 30 : accueil des participants.

Séance du matin
présidente de séance : Michèle Sacquin.
Introduction par André Encrevé.

9 h 45-10 h 15 : Violette Rouchy-Lévy : « L’image des protestants dans La Reine Margot de Patrice Chéreau ». Discussion.

10 h 30-11 h : Philippe Joutard : « A propos des Camisards de René Allio ». Discussion. Pause.

11 h 30-12 h 15 : Entretien entre Jean-Louis Lorenzi et Patrick Cabanel à propos de La colline aux 1 000 enfants. Discussion.

Séance de l’après-midi
président de séance : Patrick Cabanel

14 h-14 h 45 : Entretien entre Jacques Doillon et Pierre Encrevé. Discussion.

15 h-15 h 30 : Jean Lods, Je vous salue Marie de Jean-Luc Godard. Discussion. Pause.

16 h-16 h 30 : Jean-Michel Zucker : « Pierre Kast, cinéaste protestant ». Discussion.

16 h 45-17 h 15 : Waltraud Verlaguet : « Le protestantisme dans L’Amour à mort d’Alain Resnais ». Discussion.

Conclusion : Denis Müller.


Les séances se tiendront dans le Petit Auditorium de la Bibliothèque nationale de France, site François-Mitterrand, quai François-Mauriac, Paris 13e. Entrée libre

Le Groupe de recherches sur l’histoire des protestantismes est soutenu par l’IPT-faculté de Paris, le Laboratoire d’études sur les monothéismes (EPHE-CNRS) et l’Institut Jean-Baptiste Say de l’université de Paris-12 – Val-de-Marne.
Contact : secretariat@iptheologie.fr

Les Actes de cette journée d’études seront publiés dans le Bulletin de la Société de l’histoire du protestantisme français, dans le numéro 2/2008.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents