Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


"La liberté et l'égalité sont menacées"

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 9 Décembre 2005, 17:10pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie

100 ans jour pour jour après la promulgation de la loi de 1905, les francs-maçons organisent aujourd'hui des Assises publiques de la laïcité. Les explications de Marie-Françoise Blanchet, grande maîtresse de la Grande Loge féminine de France

Quels sont les objectifs de cette réunion sur la laïcité?
Nous avons invité trois intervenants extérieurs qualifiés sur la question - dont André Bellon et le sénateur Gérard Delfau - et les neuf grands maîtres de la maçonnerie française. Ils prendront la parole à tour de rôle et diront ce que représente pour eux la laïcité. Seront aussi présents deux invités d'honneur, Maria Bello, de la maçonnerie portugaise, et l'adjoint du grand maître de la maçonnerie turque, qui, je pense, expliquera l'importance du rôle de la laïcité dans sa société, encore régie, pour beaucoup, par la religion, et même parfois par des lois intégristes. Nous n'avons rien préparé de vraiment construit, la réunion va s'organiser d'elle-même, à partir des questions qui nous seront posées.
Vous serez reçus demain par Jean-Louis Debré à l'Assemblée nationale pour présenter un projet de Cahiers de la laïcité. Quels sont vos principales propositions ?
Ce projet de Cahiers est, avant tout, à caractère consensuel. Il a été élaboré avec les neuf Grandes Loges françaises. En ce qui nous concerne, nous désirons mettre en place une cérémonie laïque, pour permettre aux personnes qui le souhaitent de se réapproprier les valeurs de la République. Il nous semble également primordial de créer des espaces de parole publique dans les médias. Aujourd'hui, sont programmées des émissions religieuses le dimanche matin, sur France 2. On accorde donc à la religion un droit à la parole important, alors qu'on ne laisse pas s'exprimer les spiritualités laïques que sont la franc-maçonnerie. Je trouve ça vraiment choquant! Pour fêter le centenaire de la loi de la séparation de l'Eglise et de l'Etat, on invite sur les plateaux télévisés tous les représentants religieux  mais on ne convie personne de spiritualité laïque. Ce n'est véritablement pas normal.
Que pensez-vous de ce gouvernement qui a fêté le centenaire de la loi en toute "intimité"?
Qui ne l'a pas fêté vous voulez dire! Ni Jacques Chirac ni Dominique de Villepin n'étaient présents à cette cérémonie! Pour nous, c'est une grande déception et surtout une grande incompréhension. Cette loi est très importante, dans le sens où elle permet un certain mode de vie dans un espace social pour tous. Et en parler à peine à l'heure où les notions de liberté et d'égalité sont de plus en plus menacées, je trouve cela regrettable.
Krystell Lebrun
 
Source : L'Express

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents