Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Création d'un groupe para militaire d'extrême-droite en Hongrie.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 26 Août 2007, 11:40am

Catégories : #Racisme

Le parti d'extrême droite hongrois, Jobbik, connu pour ses convictions antisémites, anti-Rom et homophobes a tristement fait parlé de lui aujourd'hui.

Marginal, non représenté au parlement mais présent dans plusieurs municipalités du pays, le parti Jobbik a fait prêter serment samedi aux premiers membres d'un groupe paramilitaire qu'il vient de fonder suscitant des protestations de la société civile et du gouvernement qui craignent une résurgence de l'extrémisme de droite en Hongrie.

magyar-garda-150px.pngEntourés d'une foule d'un millier de personnes, les nouveaux membres du mouvement, intitulé "la Garde hongroise" (Magyar Garda), ont prêté serment près du palais présidentiel dans le centre de Budapest.

Les crânes rasés qui pretaient serment arboraient le "drapeau Arpad" rouge-blanc-rouge, rappelant celui utilisé pendant la Deuxième guerre mondiale par les nazis hongrois, les "Croix fléchées". 

Les uniformes de la garde étaient également décorés d'un emblême rouge-blanc-rouge.

Au même moment, des centaines de personnes ont participé à une contre-manifestation, organisée par des groupes civiques anti-fascistes près de la cérémonie de prestation de serment. 

Parmi les protestataires se trouvaient des organisations juives et roms qui ont demandé au gouvernement d'interdire le groupe paramilitaire.

Des organisations juives internationales ont demandé au Premier ministre socialiste Ferenc Gyurcsany, d'interdire la Garde hongroise.

M. Gyurcsany a violemment critiqué la garde, estimant qu'elle était "une honte pour la Hongrie et pour la démocratie hongroise".

Il a envoyé dans ce contexte une lettre au procureur général lui demandant d'accorder "une attention particulière" aux activités de ce groupe paramilitaire et de "réagir immédiatement" si cette organisation commettait des actions illégales.

La Hongrie héberge la plus grande communauté juive d'Europe centrale estimée à environ 60.000 ou 100.000 membres.

Commenter cet article

romain 26/08/2007 22:01

on se  souvient que l'extremed-droite hongroise avait d'ailleurs tenté une inssurection à la 6 février 1934...d'ailleurs ségolène n'avait aps été inspirée en accablant Gyurcsany, certes coupable de double language mais tout de meme, pendant des heures difficiles pour la démocratie hongroise

martinez 26/08/2007 17:26

Plus cabourd tu meurs !  C'est malheureux de constater qu'il existe encore de ces groupes paramilitaires racistes complètement abrutis, mais surtout dangereux. Mais voilà que faire ? ...Sinon " prêcher " la bonne parole à nos enfants et autour de nous de nos proches , et notre entourage...........courage!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents