Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Mariage unique entre une pasteur protestante et un rabbin juif.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 26 Août 2007, 03:06am

Catégories : #Protestantisme

L'histoire commence bien.... Comme toutes les histoires d'amour.

Catherine Stoerkel est pasteur de l'Eglise Réformée de Francehebreugrec.gifdepuis 2003. Elle exerce son ministère sur les secteurs de Saint-Affrique, Millau et Meyrueis. Agée de 35 ans, elle est originaire de Strasbourg.

« Durant l'été 2006, un ami strasbourgeois de la famille nous a appris que mon grand-père maternel était juif », raconte Catherine Stoerkel au Journal le Midi Libre dans une interview.

En janvier 2007, elle est allée en Israël pour faire des recherches généalogiques afin de savoir si elle était juive ou pas. Un ami israélien lui conseille de prendre contact avec la rabbin de Montpellier, susceptible de lui fournir des renseignements.

C'est chose faite à la fin du mois de janvier. Elle contacte donc le rabbin Yonathan Lévy, 53 ans, rabbin de la communauté libérale de Montpellier (mais il est aussi rabbin de la communauté libérale de Strasbourg). Celui-ci  a commencé des études classiques de rabbin, mais très vite il a été attiré par le judaïsme libéral qu’il a rejoint alors qu’il était en Israël. Il a un doctorat d’histoire obtenu à la Sorbonne à Paris et a également étudié l’archéologie à l’Université de Jérusalem. Il possède enfin un diplôme de Sofer et Schoret, tous deux passés en Israël.

Les recherches faites, il s'avère que Catherine Stoerkel est bien juive du côté de sa mère ainsi que de côté de son père. Sa famille avait caché sa judéité pendant la guerre pour échapper aux persécutions antisémites.

Afin de mieux connaître le judaïsme, elle se rend toutes les semaines aux cours que donnait le rabbin Yonathan Lévy. Leur amour est né lors de ses rencontres. 

Amour qui s'est concrétisé le 1er juillet dernier par leur mariage à Jérusalem dans une synagogue.

juifsetchretiens.jpg« Le mariage a consisté à bénir le couple devant Dieu, confie Catherine Stoerkel. On ne veut pas vivre une union à deux mais on veut vivre une union à trois et mêler Dieu comme troisième partenaire à notre vie. Avec Yonathan, on prie ensemble tous les matins et on se laisse conduire par ce qui nous passe dans le cœur. » 

Leur mariage est une véritable première mondiale. Même aux Etats-Unis il n'y a pas d'exemple équivalent.

Leur mariage a été très bien accepté par les deux familles ainsi leurs amis.

L'Eglise Réformée de France n'a rien trouvé à y redire non plus.
 
«C'est très symbolique, ajoute le rabbin Yonathan Lévy. C'est l'ancien testament qui se marie avec le nouveau. Ce mariage pouvait poser un problème aux dirigeants des communautés. L'Église (l'ERF) a très bien accepté, c'est le début de quelque chose

Le rabbin Levy poursuit : «Ce sont les communautés juives, de par leur histoire, qui y sont beaucoup plus résistantes et franchement opposées car ils n'ont pas de bases sur lesquelles se reposer. »

Et le fait est que Yonathan Lévy a été purement et simplement... démis de ses fonctions de rabbin à Montpellier et à Strasbourg. Renvoyé de sa fédération, il a dû quitter ses communautés. Aujourd'hui il habite avec son épouse à Saint-Affrique dans la maison attenante au temple.

Il se « tient à la disposition de la population » comme il aime à le dire. Il est dans l'expectative quand à son avenir de rabbin.

Pourtant Catherine Stoerkel n'en prend pas ombrage. « Il n'y a pas d'exemple de précédent », explique-t-elle. « Ne sachant pas quoi faire d'un couple aussi atypique, les responsables de la fédération ont simplement renvoyé mon mari », ajoute-t-elle, tout en soulignant que ni ses origines ni son mariage ne remettent en cause son ministère pastoral. 

«Je suis d'origine juive, mais je suis pasteur», conclut Catherine Stoerkel.

Belle exemple d'union d'un fils et d'une fille d'Abraham et de Moïse, d'Isaac et de Yakov, de Jeshoua et de Saul.

Je ne peux m'empêcher de citer une nouvelle fois un texte du Pasteur Alain Houziaux qui figure en bas de ce bloc-note : «Le judaïsme est et reste la religion légitime du peuple juif. Les juifs ont raison de rester juifs même après Jésus.
En effet Jésus n'est pas venu pour les convertir à une religion nouvelle. Il est venu pour étendre aux non-Juifs les promesses dont bénéficiait le peuple juif et dont il bénéficie toujours Le christianisme n'est pas un monothéisme nouveau par rapport au judaïsme.
Le christianisme n'est rien d'autre que le judaïsme, mais il est le judaïsme étendu aux non-juifs.
Sa fonction est de prêcher le monothéisme et la promesse du Dieu d'Israël sont parole de vérité et de salut aussi pour les non-Juifs.
Sa spécificité est d'étendre aux non-juifs ce qui, jusqu'à présent, avait été entendu par les seuls juifs; En confessant Jésus comme le Christ, les chrétiens ne dénoncent pas la véracité et la légitimité du judaïsme
Bien au contraire, nous l'avons dit, Jésus-Christ incarne en lui-même la plénitude du judaisme. Il est la voix du judaïsme adressée aux non-Juifs.
»

Bonne chance et beaucoup d'amour pour Catherine et Yonathan !

Commenter cet article

Jacques SELLAM 30/08/2007 11:24

Ce rabbin n'est probablement pas Rabbin, désolé ...Communiqué à l’AFP le 29 août 2007.  Communiqué de la Communauté Juive Libérale de Montpellier Suite aux différentes informations parues dans les médias depuis plusieurs jours et concernant le mariage d'un rabbin avec une pasteur, la Communauté Juive Libérale de Montpellier tient à préciser que Mr Yonathan Levy a démissionné le 25 juin 2007 de son poste sans en préciser la raison. Mr Yonathan Levy n'a jamais fait part, ni officieusement ni officiellement de sa volonté de se marier avec Catherine Stoerkel, pasteur de son état.  Aucun journaliste -à l'exception notable de Midi-Libre- n'a contacté la CJLM ou la Fédération du Judaïsme Libéral pour vérifier les dires de Mr Yonathan Levy.  Nous tenons à préciser également que l'ordination en tant que rabbin de Mr Yonathan Levy n'a pas été confirmée par les autorités compétentes auxquelles il a fait référence.  D'autre part, la position du Judaïsme libéral est claire sur les couples mixtes qui ne sont pas encouragés, conscient des difficultés liées à ces situations. Toutefois, notre volonté est d'accueillir tous les couples qui désirent vivre le judaïsme libéral ainsi que leurs enfants dans nos talmud-Torah, quel que soit la confession du conjoint. CJLMPrésident Frédéric CALFOND

DEFRAIN Colette 29/08/2007 19:07

C'est la 1ère fois qu'un mariage entre un rabbin et une pasteure a lieu et tout le monde devrait se réjouir. Cela est un signe d'espoir et de réconciliation.

patrickedouardbernardeau 26/08/2007 10:29

Cette histoire est très belle, pleine d'Espérance même, dans ces temps ou des concepts cherchent toujours à opposer juifs et non-juifs.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents