Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


L'Assemblée du Désert 2007 aura lieu le dimanche 2 septembre.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 22 Juillet 2007, 23:21pm

Catégories : #Protestantisme

L'Assemblée du Désert 2007 aura lieu le dimanche 2 septembre à partir de 1o heures au Musée du Désert. Le Mas Soubeyran, 30140 MIALET.

assembleedesert.gifL'assemblée du Désert commémore chaque année le souvenir des assemblées du Désert qui avient lieu
de la fin du XVIIe au XVIIIe siècle, au temps où les protestants français étaient pourchassés.


desertlogo.jpgAprès la guerre des Camisards, la reconstitution clandestine des Églises démarre en Cévennes en 1715, dans un pays dévasté par la guerre des camisards. Les révoltes avaient en effet commencé en 1702, quelques années après la révocation de l'édit de Nantes (18 octobre 1685).
A partir de 1715, les protestants renoncent à l'insurrection et privilégient les assemblées clandestines, dites aussi assemblées du Désert. Celles-ci doivent être pacifiques, encadrées par des responsables (les anciens) et animées par des prédicants
ou des pasteurs autorisés à prêcher. Cette réorganisation des Églises se propage petit à petit dans le Sud de la France, puis dans l'Ouest et le Nord.

Cette période est dite « héroïque » car ceux qui pratiquent clandestinement la religion réformée savent à qu'ils s'exposent à des sanctions très lourdes. Les peines appliquées aux protestants arrêtés au cours d'assemblées surprises sont les suivantes : les galères pour les hommes et la prison pour les femmes, la peine de mort pour les prédicants et les pasteurs.

Le thème retenu pour cette année est : "Histoire et avenir des mouvements de jeunesse protestants".

Le prétexte en est le
 centenaire du mouvement scout, lancé en Angleterre par Baden-Powell en 1907.

En France, c’est au milieu du XIXe siècle, dans les milieux protestants du « Réveil », que sont nées les premières organisations de jeunesse, les « Unions chrétiennes de jeunes gens », réunissant des jeunes de tous les milieux sociaux et confessionnels autour d’un projet d’évangélisation hors Eglises, au moyen d’activités culturelles, sportives, sociales et spirituelles.

Dès 1911, elles ont créé, pour les enfants et adolescents, des troupes d’« Eclaireurs unionistes » (puis d’Eclaireuses), en mettant en oeuvre les idées et les méthodes du scoutisme britannique : par l’action et le jeu, développer la responsabilité individuelle, la solidarité, la mise en pratique de l’Evangile. Jusqu’aux années 1960, tous ces mouvements de jeunesse ont été des moteurs de la vitalité du protestantisme français, articulant avec succès un projet d’ouverture à des jeunes sans appartenance ecclésiale et un projet de formation morale et religieuse des futurs membres des Eglises. La crise des mouvements de jeunesse dans toute l’Europe, dans les années 1965-1970, a affecté plus particulièrement les mouvements de jeunesse protestants, dans leur difficile identité protestante et non confessionnelle. La crise semble durable. Ce modèle original de transmission de l’Evangile aurait-il perdu toute pertinence ? L’Assemblée du Désert 2007 proposera le pari inverse. « Toi qui es jeune, profite de ta jeunesse, sois heureux, fais tout ce que tu désires… Et n’oublie pas celui qui t’a créé. » (Ecclésiaste 11,9-12,1).

Le programme de la Journée :

Thème : Histoire et avenir des mouvements de jeunesse protestants

  • Date : Dimanche 2 Septembre 2007
  • Lieu : Musée du Désert. Le Mas Soubeyran, 30140 MIALET
  • Un programme précisant le déroulement de la journée, l’ordre du culte, les cantiques, les intervenants, etc. , est disponible sur place le jour de l’Assemblée.

Horaire de l’Assemblée

  • Culte à 10 h 30. Il est conseillé d’arriver avant 10 h. Il sera présidé par le pasteur Alain Houziaux, de l’Eglise réformée de Paris-Etoile.
  •  
  • Fête commémorative à 14 h 30.

    L’après-midi on entendra les allocutions de Arnaud Baubérot, maître de conférences à l’Université de Paris XII, et de Marion Véziant-Rolland, Présidente des EEUdF. 

    Le message final sera donné par Anne Faisandier, pasteure de l’Eglise Réformée de Lyon Brotteaux.

  • Dispersion vers 16 h 30.
  • Animation pour les enfants (matin et après-midi) organisée par la Ligue pour la Lecture de la Bible.
  • Les enregistrements du culte et des allocutions de l’après-midi, réalisés par Radio-Evangile, sont disponibles dès 16h30 sur place sous forme de cassettes audio et, à partir de cette année, sous forme de CD.
  • Les textes de la prédication et des allocutions sont disponibles au Musée une dizaine de jours après l’Assemblée. On peut aussi les télécharger sur la page téléchargement de ce site web.

Visite du Musée

Ce jour là : visite non commentée (mais mise à disposition de notices explicatives) de 8h à 10h et de 12h30 à 18h00. Prix d’entrée : 4,50 €. Jeunes : 3,50 €

Accès

  • Accès : Mialet 3 km, Saint-Jean-du-Gard 11 km, Anduze 7 km, Alès 15 km (SNCF), Nîmes 51 km (SNCF-TGV, aéroport, autoroute), Montpellier 73 km (SNCF, aéroport, autoroute ). De Nîmes : L’Eglise réformée de Nîmes, 3 rue Claude Brousson, 30000 Nîmes (tél 04 66 67 37 14) organise des cars pour cette journée au Musée. S’inscrire au plus tôt directement aux références ci dessus.
  • Parcs à voitures : Bien indiqués et fléchés, nombreux, non surveillés, libres. Pour les autocars, grand parking près du Gardon.
  • Handicapés : un parking réservé aux handicapés est prévu, permettant d’accéder facilement au lieu de l’Assemblée. Demander un Laissez-passer à l’avance au Musée. Attention toutefois : L’Assemblée se déroule à l’extérieur. La configuration des terrains et les infrastructures utilisées ne sont pas particulièrement adaptées aux handicapés moteurs et aux fauteuils roulants.

Restauration et Hébergement

  • Restauration : On peut trouver, au Musée, le jour de l’Assemblée, des boissons, des sandwiches et de la pâtisserie au profit de paroisses locales.
  • Hébergement : Se renseigner auprès des hôtels, gîtes et chambres d’hôtes proches (Mialet, Générargues, Anduze, St Jean du Gard). Adresses sur simple demande auprès des Offices de tourisme d’Anduze (tél 04 66 61 98 17, fax 04 66 61 79 77) et de Saint-Jean-du-Gard (tél 04 66 85 32 11, fax 04 66 85 16 28).


    Pour aller plus loin :

    °
    Le Musée du Désert : site à visiter absolument.
  • ° Camisard.net, l'histoire des Camisards
  • ° Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes de France : Les scouts protestants.

Commenter cet article

Christophe Deville 23/08/2007 19:00

En faisant quelques recherches, j'ai découvert votre blog qui m'inspire un profond respect ! Je tiens à vous faire par de toutes mes considération pour la sobriété et la profondeur de vos articles. Un véritable modèle de courtoisie et de convictions !

romain 23/08/2007 00:29

merci pour le programme.Heureux de tomber sur votre blog, je m'interesse moi aussi sur le mien à la politique et à la religion, je vais le mettre en favoris.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents