Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Un article sur la franc-maçonnerie lyonnaise.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 19 Juillet 2007, 08:18am

Catégories : #Franc-Maçonnerie

potinsd-angele.jpgLe journal les Potins d’Angèle revient dans son édition du 12 au 18 juillet sur les rapports entre la franc-maçonnerie et la ville de Lyon. 

Gérard Angel, le journaliste qui a réalisé l’enquête, estime que “la franc-maçonnerie n’a aujourd’hui pas beaucoup plus (ni moins) de pouvoir que les club Rotary et Lions“.

Il est vrai qu'elle est loin d'avoir la même puissance que sous la IIIe République.
 
Pourtant, son poids politique et économique dans l’agglomération lyonnaise reste assez important..

Il suffit pour cela de regarder la composition des instances municipales, avec un maire de Lyon, Gérard Collomb, qui n’a jamais fait mystère de son engagement dans la Franc-Maçonnerie. 

L’équipe de Gérard Collomb est composé de nombreux adjoints francs-maçons comme Jean-Louis Touraine, Martine Roure, Yvon Deschamps, Thierry Braillard, Jean-Michel Daclin ou comme l’écologiste Gilles Buna qui travaille au poste clé d’adjoint à l’urbanisme.

Les Francs-maçons de gauche sont aussi implantés au Conseil Régional, avec Raymond Terracher, Bernard Rivalta, Jean-Michel Daclin, Jean-Pierre Flaconnèche. 

A l’autre bord de l’échiquier politique, les francs-maçons de droite sont aussi nombreux au Conseil Régional, la majorité compte quelques frères : Jean-Luc Da Passano, Bernard Fialaire ou Daniel Pomeret

Le journal des Potins d’Angèle cite aussi les noms de l’UMP Patrick Huguet, maire du 3e arrondissement de Lyon, Mac Fraysse (ancien député de Villeurbanne) et le député Christophe Guilloteau.

Le monde économique compte aussi de nombreux francs-maçons qui occupent des postes importants comme Guy Mathiolon, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon (CCI), ou le club Cobati qui réunit des professionnels de la construction. 

Selon Gérard Angel, ce club, présidé par Thierry Giraud, compte une centaine d’adhérents dont la majorité sont francs-maçons. Quant au quotidien lyonnais et régional, Le Progrès, les francs-maçons y sont nombreux et influents.

L'article de Novopress pose des questions comme la collusion des hommes politiques de gauche et de droite franc-maçons ou sur l'attribution des marchés publics.

Ca me semble toujours bizarre qu'on ne pose jamais cette question sur des hommes politiques de gauche et de droite ayant fait la même grande école ou supporters du même club de foot... Y a t'il connivence entre eux parcequ'ils sont côté à côte tous les dimanche sur les banc du stade Gerlan pour soutenir l'Olympique Lyonnais.

De plus, du point de vue politique, Gérard Collomb n'a jamais fait mystère (ainsi que ses adjoints) de son appartenance à la Franc-Maçonnerie, dès avant son élection comme Maire de Lyon. Qui peut d'ailleurs croire que ses électeurs votent pour lui en raison de cette qualité? Il sera réélu s'il est un bon maire, pas s'il est un bon franc-maçon...

D'après  Novopress.info

Commenter cet article

chojp 14/03/2011 21:33



Mr Bauer Alain, ancien grand maître, ami, conseiller de notre président de la République actuelle et auteur de quelques uns de ses discours a dit:


"la franc-maçonnerie est garante de la République"


 "La franc-maçonnerie est la boîte à outils du pouvoir"


Donc pas de nouvelle République à entrevoir pour changer tout ce qui ne va plus!


La franc-maçonnerie c'est le conservatisme absolu avec leurs hommes en place qui se partagent le "gâteau de la République", tous partis politiques confondus, ennemis de façade pendant les
élections pour nous amuser, "frères" ou "cousins" par contrat initiatique après dans les affaires et magouilles.


Les hommes politique qui s'affirment ne pas en faire partie ont déclarés à un moment ou un autre leur allégeance à cette organisation pour avoir le droit à la parole en politique, à une
publicité, un soutien dans les médias (sarkosy, villepint, mitterand, Frèche, etc.) voir leurs discours sur Internet...


Tout individu ayant un brin de pouvoir est approché par la secte mafieuse afin à son niveau de pouvoir rendre service à chaque membre de l'organisation et lui-même par la suite s'il a été utile!


Conséquence;


Aucune possibilité aux profanes à avoir le droit à un poste politique d'une petite importance s'il n'entre pas dans la FM ou s'il n'a pas fait allégeance à celle-ci.


Alors, la Démocratie en France... un grand mensonge qui date de la naissance de la République! Que de mensonges aussi en particulier par omission dans nos livres d'histoire dans nos écoles!


Notre histoire de France, c'est aussi une l'histoire de la Franc-maçonnerie avec jadis quelques bonnes idées et maintenant un "état dans l'état" voire plutôt une "mafia dans l'état"!


Les pays africains anciennes colonies Françaises sont organisés administrativement et politiquement comme chez nous.


Ils sont devenus pour un grand nombre des Républiques à dictatures via la Franc-maçonnerie, appuyés par les obédiences Françaises.


Chez nous, c'est pareil, mais moins voyant car bien ficelé au niveau des médias, moins sanglant, mais l'esclavage des profanes par une minorité de pseudo éclairés est du même ordre.


La faillite de la France et de l’Afrique, par la pensée unique, c'est aussi eux!


 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents