Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Gordon Brown : le parcours exceptionnel d’un fils de pasteur.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 24 Juin 2007, 22:00pm

Catégories : #International

brown-Gordon.jpgGordon Brown est un homme politique britannique né le 20 février 1951 à Giffnock, au sud de Glasgow.

Fils de pasteur, étudiant très doué, Gordon Brown devient journaliste avant de faire une carrière politique. Il perd l’usage de l’œil gauche pendant sa jeunesse et aurait pu devenir aveugle sans le succès d’une opération chirurgicale. Depuis le 24 juin 2007, il est le leader du Parti travailliste et deviendra Premier ministre du Royaume-Uni à compter du 27 juin 2007.

 

L’histoire se raconte avec délectation chez les Vaudois (protestants réformés italiens). Lors de son voyage à Rome où avait lieu la réunion des ministres des Finances européens, il y a quelques semaines, Gordon Brown, ministre des Finances de sa Gracieuse Majesté et probable successeur du premier ministre Tony Blair, a offert au pape un recueil des sermons de son père, le révérend presbytérien écossais John Ebenezer Brown ! On attribue l’intérêt particulier pour l’Afrique et l’engagement de Gordon Brown à effacer la dette des pays en voie de développement à sa mère, engagée dans l’association humanitaire britannique Christian Aid, et à son père très influencé par le christianisme social. Un cadeau inattendu !

Député travailliste de la circonscription de Dunfermline Est (en Écosse, au nord-ouest d’Édimbourg) de 1983 à 2005. Depuis 2005, il est élu dans la circonscription nouvellement créée de Kirkcaldy et Cowdenbeath dans la région du Fife.

Depuis 1997, il est chancelier de l’Échiquier (ministre de l’Économie et des Finances du Royaume-Uni) au sein du gouvernement de Tony Blair. Le code fiscal britannique, après deux cents ans de lois fiscales, faisait 4 555 pages en 1997. Il a doublé ce chiffre à 9 050 pages. Gordon Brown est probablement la deuxième personne la plus importante au Royaume-Uni.

Gordon Brown a été le principal allié de Tony Blair pour devenir Premier ministre. Il a en effet accepté de ne pas se présenter contre ce dernier en échange du poste de chancelier de l’Échiquier et la promesse que Tony Blair lui laisserait la place au cours de son éventuel deuxième mandat. Cet accord, connu sous le nom d’accord du Granita, avait été conclu oralement devant témoin. Il a été contesté par Tony Blair qui a déjà entamé un troisième mandat.

Les commentateurs ont présenté néanmoins Gordon Brown comme le successeur de Blair si celui-ci décidait de se retirer avant le terme de son mandat. Tony Blair a annoncé le jeudi 10 mai qu’il quitterait prochainement le pouvoir. Brown va alors devenir chef du Labour, puis succèdera à Tony Blair comme Premier ministre le 27 juin 2007, afin de tenter de mener le parti vers une nouvelle victoire aux élections qui pourraient avoir lieu en juin 2009.

En août 2000, il a épousé Sarah Macaulay. Le 28 décembre 2001, Jennifer Jane, leur première fille, naît prématurément et meurt le 8 janvier 2002. Leur second enfant, John, naît le 17 octobre 2003, et leur deuxième fils naît le 17 juillet 2006. Le 29 novembre 2006, une mucoviscidose est diagnostiquée pour ce dernier.

Gordon Brown promet de relever le « défi du changement »

Gordon Brown a promis dimanche d’être le Premier ministre du changement, lorsqu’il remplacera Tony Blair mercredi, et s’est dit prêt à servir son pays.

« Cette semaine marque un nouveau départ, une chance de nous renouveler », a-t-il déclaré lors d’une conférence extraordinaire du parti travailliste à Manchester (nord-ouest), où il a été officiellement intronisé nouveau dirigeant du parti, en remplacement de Tony Blair qui le dirigeait depuis 1994.

Priorités

« Je dis aux Britanniques : le gouvernement que je dirigerai vous appartient. Je travaillerai dur pour vous. Je ferai toujours de mon mieux. Je suis prêt à servir », a ajouté M. Brown, qui a mis en bonne place de ses priorités l’éducation, la santé et le logement. « Quand je prendrai mes fonctions mercredi, je (...) répondrai à l’appel au changement », a déclaré M. Brown, contestant que « les autres partis » soient ceux du changement, même si le Labour est au pouvoir depuis dix ans.

Changement

En tant que chef du parti majoritaire à la Chambre des communes, Gordon Brown deviendra automatiquement Premier ministre, sans élections législatives, lorsque M. Blair présentera sa démission le 27 juin. « Nous répondrons aux défis du changement », a-t-il insisté, à l’adresse des « jeunes qui veulent acheter un logement », des « familles qui veulent les meilleures chances » pour leurs enfants en matière d’éducation, ou des « retraités » soucieux d’un bon système de santé.

M. Brown, 56 ans, a souligné l’énorme responsabilité qui lui était confiée. « C’est avec humilité et fierté, et avec un grand sens du devoir que j’accepte le privilège et la grande responsabilité de diriger notre parti et changer notre pays », a déclaré M. Brown.

Enregistrer au format PDF Version imprimable de cet article Version imprimable

Source : Journal Chrétien

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents