Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


"Lettre au Souverain Pontife", d'Albert Lantoine.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 24 Juillet 2007, 15:00pm

Catégories : #Chroniques de livres., #Histoire, #Religions, #Lantoine, #Franc-Maçonnerie, #REAA, #Wirth, #Religion, #Spiritualité

AL11.jpgJe voudrais aujourd'hui vous parler d'un livre qui date de... 1937. La "Lettre au Souverain Pontife" d'Albert LANTOINE.

Albert Lantoine (1869-1949) fut membre de la
Grande Loge
et du Suprême Conseil de France.

Historien de la maçonnerie, il a publié une "histoire de la Franc-Maçonnerie française" : "La Franc-Maçonnerie chez elle" (1925) et "La Franc-Maçonnerie dans l'Etat" (1935).

Il est l'auteur également  de "La Franc-Maçonnerie Ecossaise en France: Le Rite Ecossais ancien & accepté" (1930).

Détail amusant : il est né à Arras le 31 janvier 1869, dans la maison de Robespierre.

Albert Lantoine est de ceux, à l'image d'Oswald WIRTH (1860-1943) , Jules BOUCHER (1902-1955)  ou René GUENON (1886-1951), qui militent pour un réveil spirituel de l'Ordre.

Il est également de ceux qui déplorent les oukases émis par l'église catholique romaine contre la Franc-Maçonnerie. Il souhaiterait plutôt une alliance des deux forces spirituelles pour lutter contre les excès des forces matérialistes.

N'oublions pas le contexte historique. Depuis le milieu du 19ème siècle l'affrontement entre l'église romaine et la Franc-Maçonnerie - notamment le Grand Orient de France - est frontal.

Viendront la République, l'Affaire Dreyfus, l'affaire des fiches, la séparation de l'Eglise et de l'Etat en 1905. La rupture est non seulement totale mais consommée.

Pourtant, certains maçons (les maçons précités notamment) souhaitent que la maçonnerie redeviennent plus spirituelle. Ils sont certes minoritaires mais leurs idées commencent à parcourir les loges. Ce n'est pas pour rien que la préface du livre de Lantoine est signée Oswald Wirth.

Autre élément historique. Lorsqu'Albert Lantoine écrit ce livre nous sommes en 1937. Hitler est au pouvoir en Allemagne, Staline en URSS. Les deux dictateurs ont immédiatement interdit la maçonnerie dès leur accession au pouvoir. Ils persécutent également les chrétiens.

Lantoine propose donc - avec une certaine audace ! - aux deux forces spirituelles de joindre leurs efforts.

Vision prématurée autant que prémonitoire. Il faudra attendre la fin de la guerre avec ce que Marceau Long appellera "L'oeucuménisme du crématoire" pour que les victimes du nazisme, chrétiens comme maçons,  commencent à se parler et à se comprendre.

Albert Lantoine aura d'ailleurs de multiples contacts avec des ecclésiastiques. Le révérend père BERTELOOT, dans son ouvrage «Jésuite et Franc-Maçon. Souvenirs d’une amitié». (Paris, Éditions Dervy; 1952.) relatera son amitité avec Albert Lantoine.

L'oeuvre de dialogue entre catholiques et maçons, commencée par la père Berteloot, sera poursuivie par le révérend père Riquet, lui-même jésuite.

Voici ce que l'éditeur disait, en 1937, du livre de Lantoine :

"
Albert Lantoine fait un appel pathétique à l'Eglise et à la Franc-Maçonnerie pour que, devant les "Etat Totalitaires" qui les confondent dans leur hostilité, elles observent entre elles la Trêve de Dieu. Thèse audacieuse qui rencontrera d'autant plus d'opposition de la part des zélateurs des deux religions, que, déblayant les erreurs du passé et du présent, elle leur est également sévère.
Tous devront neanmoins rendre justice à la sincérité émouvante de l'argumentation - servie par cette écriture à la fois ferme et éclatante que J. K. Huyssmans appela un jour "une langue d'émail".
Albert Lantoine demande au Souverain Pontife de s'associer à sa campagne. Utopie? Qui sait! Les événements vont tellement vite. Qui sait si, dans un avenir prochain, ils ne voudront pas sa réalisation?
Livre à lire avant de juger, à méditer avant de condamner
."


Mais l'exemplaire du livre de Lantoine que je vous propose aujourd'hui est tout à fait exceptionnel.

AL22.jpg
C'est l'exemplaire personnel et dédicacé, qu'Albert Lantoire a envoyé à son ami et frère François COLLAVERI

Collaveri.jpgFrançois Collaveri est lui-même en 1937 membre de la
Grande Loge de France (Loge Jean Jaurès, créée en 1917) et du Suprême Conseil de France. Il est le fils d'Ezio Collaveri, qui appartenait à la fois au GODF & à la GLDF (la Loge du GODF l'Equité porte aujourd'ui son nom : l'Equité-Ezio Collaveri), qui fut maire socialiste de Pantin dans les années 50.

François Collaveri, résistant, fut Préfet après la guerre (à Alger et Marseille notamment). Il a publié un remarquable (et très convainquant) "Napoléon empereur Franc-Maçon", préfacé par Jean Tulard, ainsi que "La Franc-Maçonnerie des Bonaparte".(
Voir la critique de Jean-Pierre Laurant)

Comme je vous l'ai dit, la préface est d'Oswald Wirth, écrivain maçonnique très célèbre et personnage central de la maçonnerie écossaise sprirituelle, pour avoir publié notamment "La Franc-Maçonnerie rendue intelligible à ses adeptes" en trois volumes.

Elément tout à fait exceptionnel, l'exemplaire du livre de Lantoine en possession de François Collaveri contient la version manuscrite du texte d'Oswald Wirth.

Je ne résiste pas au plaisir (extrêmement rare) de vous faire découvrir l'écriture de Wirth :

ALOW11.jpgALOW22.jpg
Voici le texte correspondant dans la préface du livre de Lantoine :

AL33.jpgAL442.jpgAL44.jpg

Je tiens à remercier très chaleureusement l'arrière petite fille de François Collaveri, Elise Gautier, d'avoir accepté la publication de ce document exceptionnel sur mon blog.

Et d'avoir ainsi permis au plus grand nombre d'y avoir accès.

Tous droits réservés : Fonds François Collaveri. Collection privée Elise Gautier.
 



Pour se procurer les ouvrages de François Collaveri :

°"Napoléon empereur Franc-Maçon
", préfacé par Jean Tulard.
°"
La Franc-Maçonnerie des Bonaparte".

Commenter cet article

BUZZOO 22/06/2007 18:14

Pense pareil !Au fait vous connaissez le blog pourpre ? Ce serait pas mal d'y intervenir pour défendre nos idées, non?http://recrutement.over-blog.com/

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents