Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Union des Réformés et des Luthériens. Le texte voté par le synode de l'ERF.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 24 Mai 2007, 23:07pm

Catégories : #Protestantisme

logoerf.gifLe 100ème synode de l’Église Réformée de France s'est tenu 17 au 20 mai à Sochaux. Il était en partie commun avec l’Église évangélique luthérienne .

J'avais rendu compte de la préparation de ce synode historique dans deux articles précédents sur ce bloc notes.

Pourquoi était-ce historique ? Parcequ'il s'agit bien du rapprochement entre les deux églises... pour une fusion en 2013 au plus tard.

Voic le texte intégral coté par le synode sur l'union de l'ERF de de l'EEL :


EELF - ERF unies : décision

ERF
 : 87 oui, 1 non, 1 blanc

EELF : 32 oui, 1 non, 1 blanc

Le Synode national de l’Eglise réformée de France et le Synode général de l’Eglise évangélique luthérienne de France réunis à Sochaux du 17 au 20 mai 2007,

se réjouissent des perspectives de création d’une Eglise protestante unie en vue d’un meilleur témoignage de l’Evangile.

Conformément aux souhaits de précédents Synodes, notamment le Synode national de Soissons 2001 (Décision 34) et le Synode général de Bourg-la-Reine 2003 (Vœu n°2), ils donnent leur accord au processus engagé par les comités directeurs, visant à l’unité institutionnelle de l’Eglise évangélique luthérienne de France et de l’Eglise réformée de France.

Ils reçoivent favorablement les propositions du groupe de travail transmises dans son rapport aux deux Synodes réunis conjointement à Sochaux.

Ils décident de mettre à l’étude dans les Eglises locales, les paroisses, les consistoires et les Synodes régionaux le projet de nouvelle Union nationale organisée en régions confessionnelles, les unes luthériennes, les autres réformées, et disposant d’instances nationales uniques (Synode « national/général », Comité directeur, Commission des Ministères, Commissions synodales...) où l’on veillera à respecter les sensibilités de chacun des partenaires.

Ils encouragent toutes les initiatives et en particulier toutes rencontres, qui, pendant ce temps d’étude et de débats, permettront une meilleure connaissance réciproque des deux Eglises aux niveaux local, régional et national.

Les Synodes demandent au Conseil exécutif de l’EELF et au Conseil national de l’ERF de réunir des équipes chargées de mener à bien les divers chantiers proposés par le groupe de travail dans son rapport et d’étudier toute autre question qui viendrait à se poser au cours des débats. Les comités directeurs consulteront les Synodes régionaux et les Synodes généraux et nationaux sur l’évolution du projet au fur et à mesure de son élaboration.

Les Synodes chargent le Conseil national et le Conseil exécutif de leur soumettre les décisions statutaires et disciplinaires à prendre.

Ils souhaitent que le projet d’une Eglise protestante unie puisse aboutir le plus rapidement et au plus tard en 2013.

manoel-et-Dauitheville.jpg
Les pasteurs Manoël (ERF) et Dauitheville (EELF) se donnent une fraternelle accolade
(Photo Daniel Cassou)

 

Commenter cet article

Bernard Angt 13/06/2007 12:02

Il est tout de même permis d'en rire...

Jean-Laurent Turbet 14/06/2007 00:16

Bin sûr qu'il est permis d'en rire. Il ne manquerait plus que celà ! En plus votre blog est très drôle. Félicitations !!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents