Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


André Johnson, vice-président de l'Assemblée Nationale Togolaise est mort.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 14 Novembre 2020, 12:28pm

Catégories : #FrancMaçonnerie, #Togo, #GLNT, #AndréJohnson, #Décès

 André Johnson, vice-président de l'Assemblée Nationale Togolaise est mort.

Encore un coup dur pour nos frères africains après des décès qui se sont accumulés ces derniers temps

Notre frère André Johnson, député, doyen et 3ème  vice-président de l'Assemblée nationale togolaise n'est plus. André Johnson, il est mort ce samedi 14 novembre 2020. Il avait environ 70 ans.

Le parlement togolais est sous le choc. André Johnson, qui visiblement allait bien ces derniers jours est mort ce samedi à la suite d'une courte maladie.

Ce professeur retraité, qui a vécu de longues années en région parisienne où il a enseigné dans plusieurs lycées, est l’un des fondateurs du Mouvement togolais pour la démocratie (MTD) dans les années 70 en France.

Il a milité dès 1969 au sein de l’Association des étudiants et stagiaires togolais en France (AESTF). Il a également été le représentant de l’Union des forces de changement à la Commission électorale nationale indépendante (Céni) de 1999 à 2002.

André Johnson était  un proche de Gilchrist Olympio, le leader de l’Union des forces de changement (UFC).

Opposé à l’accord de gouvernement passé entre ce dernier et Faure Gnassingbé en 2010, l’ancien professeur a un temps quitté l’UFC avec d’autres cadres, dont  Jean-Pierre Fabre, pour former l’Alliance nationale pour le changement (ANC).

Avant de revenir sur sa décision et d’être nommé ministre de l’Environnement en 2013, poste qu’il occupera jusqu’en janvier 2019.

Le peuple Togolais  salue « la mémoire d’un grand serviteur de l’Etat, un collaborateur compétent et loyal » .

Le 8 Mai 2019 , en toute responsabilité et grâce à André Johnson , le groupe parlementaire UFC a voté pour les modifications de la Constitution, qui portent sur 29 articles. Les plus significatifs sont l’article 59 [qui limite le mandat présidentiel à cinq ans renouvelable une seule fois], l’article 60 [selon lequel l’élection du chef de l’État a lieu au scrutin uninominal majoritaire à deux tours] et l’article 75 [qui détermine le statut des anciens présidents].

Notre frère André Johnson était membre de la RL St Jean Gloria Dei, Orient d'Aneho, de la Grande Loge Nationale Togolaise (GLNT).

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents