Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


UM : Spécial RAMSAY le 23 février 2019 à Paris.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 19 Février 2019, 12:46pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #Université Maçonnique, #Ramsay, #Langlet, #Dardour

UM : Spécial RAMSAY le 23 février 2019 à Paris.

L'Université Maçonnique nous propose encore une matinée incroyable ce samedi 23 février 2019, à 10 heures à la Grande Loge de France (modalités d'inscription en fin d'article).

Ce sera en effet une matinée complète consacrée au Chevalier Michel de Ramsay (1643-1743), l'un des personnages les plus importants de la Franc-Maçonnerie, et aussi - à bien des égards, l'un des plus méconnus.

Stuartiste, secrétaire de Mme Guyon, disciple de Fénelon, il devient catholique en France où il s'établit vers 1716.

Il va souvent à Londres (il est admis à la Royal Society le 11 décembre 1729 en même temps que Montesquieu) où il est reçu franc-maçon en 1730 - toujours avec Montesquieu au sein de la loge Horn à Westminster, appartenant à la Grande Loge de Londres fondée par Desaguliers et Anderson, la Grande Loge des Modernes.

Avec son fameux discours - qui aurait été prononcé en décembre 1936 et dont un exemplaire original est conservé à la bibliothèque d’Épernay - il pose les bases d'une Franc-Maçonnerie non plus simplement opérative, mais d'une maçonnerie à l'esprit chevaleresque... L'Histoire ne fait que commencer...

Pour traiter de tous ces sujet, nous pourrons écouter et questionner :

Sophie DESPLANCHES, Universitaire, lauréate du prix de thèse 2018 du Suprême Conseil de France, qui traitera

« Le Chevalier de Ramsay en trois points »

 

suivi par

Philippe LANGLET, Docteur ès Lettres, historien et franc-maçon,

Jean-Michel DARDOUR, Franc-maçon de la Grande Loge de France, président du Campus Maçonnique qui traiteront :

« Ramsay et son discours de la méthode » 

 

Vous pourrez découvrir à cette occasion la multiplicité des versions du discours et le travail tout bonnement EXTRAORDINAIRE (et à ce jour encore non publié, ce qui vous impose de venir l'écouter !) de Philippe Langlet

Extrait du discours de Ramsay : 

« Du temps des guerres saintes dans la Palestine, plusieurs Princes, Seigneurs et Citoyens entrèrent en Société, firent vœu de rétablir les temples des Chrétiens dans la Terre Sainte, et s'engagèrent par serment à employer leurs talens et leurs biens pour ramener l'Architecture à [sa] primitive institution. Ils convinrent de plusieurs signes anciens, de mots symboliques tirés du fond de la religion, pour se distinguer des Infidèles, et se reconnoître d'avec les Sarrasins.

On ne communiquoit ces signes et ces paroles qu'à ceux qui promettoient solemnellement et souvent même aux pieds des Autels de ne jamais les révéler. Cette promesse n'étoit donc plus un serment exécrable, comme on le débite, mais un lien respectable pour unir les hommes de toutes les Nations dans une même confraternité.

Quelques temps après, notre Ordre s'unit intimement avec les Chevaliers de Saint Jean de Jérusalem. Dès lors et depuis nos Loges portèrent le nom de Loges de Saint-Jean dans tous les pays.

Cette union se fit en imitation des Israélites, lorsqu'ils rebâtirent le second Temple, pendant qu'ils manioient d'une main la truelle et le mortier, ils portoient de l'autre l'Epée et le Bouclier (Esdras, Chap. IV, v.16) [Il s’agit en réalité du livre de Néhémie (IV, 10-17)] ».

 

A méditer !

Une matinée riche à ne pas manquer !

Jean-Laurent Turbet

° La matinée :

Samedi 23 février 2019 à 10 heures précises

Temple Franklin Roosevelt de la Grande Loge de France,

8, rue Puteaux, 75017 PARIS

Une inscription préalable est souhaitable. Vous pouvez vous inscrire dès maintenant, en indiquant votre nom

et prénom, auprès de Jean-Robert Daumas : jrdaumasfm@gmail.com.

Nous vous prions d’arriver vers 9h45.

Entrée réservée aux Sœurs et Frères de toutes obédiences et de tous grades.

Entrée libre et gratuite en fonction des places disponibles.

Pour le bureau de l’Université maçonnique :
Jean-Bernard Lévy & Jean-Michel Dardour

 

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas
l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen pose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen pose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents