Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Les REHFRAM 2018 n'auront pas lieu à Dakar au Sénégal

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 19 Janvier 2018, 10:24am

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #REHFRAM, #Afrique, #Sénégal, #Francafrique

Les REHFRAM 2018 n'auront pas lieu à Dakar au Sénégal

Les REHFRAM (Rencontre humanistes fraternelles africaines et malgaches) 2018 ne se tiendront pas à Dakar au Sénégal comme prévu initialement.

Une mobilisation très importante de citoyens, sur les réseaux sociaux notamment, mais aussi de confréries musulmanes ont conduit le directeur de l'Hôtel King Fahd, Pierre Mbow, a ne plus vouloir louer l'espace réservé pour cette réunion.

Le Sénégal est à 90% musulman et beaucoup de musulmans là bas considèrent les franc-maçons au mieux comme des prévaricateurs, au pire comme des membres d'une secte satanique qui combat l'Islam et qui défend des modèles de vie (homosexualité, sexualité libre etc...) contraires à ceux d'une société traditionnelle.

Les obédiences "libérales et adosmatiques", les obédiences "spiritualistes" et les obédiences "régulières" - distinction que nous faisons souvent en nos contrées - sont mises dans le même panier.

Je pense à ces dizaines de frères africains que je connais et qui sont tout bonnement extraordinaires - avec une appétence pour la spiritualité, la qualité de la pratique rituélique et le travail initiatique -  et qui doivent être tristes de cette décision et surtout que leurs concitoyens sénégalais les voient comme ils ne sont pas.

Moi je ne donne pas de leçons aux africains. Ni aux frères africains qui se débrouillent très bien sans nous (francs-maçons français et occidentaux), ou plutôt en amitié fraternelle avec nous, en égaux.

Mais avant de pousser des cris d'orfraie, les francs-maçons occidentaux doivent faire un travail d'introspection et balayer devant leurs portes.

Oui il faut reconnaître que trop longtemps les réseaux maçonniques hexagonaux ont eu des liens pervers et malsains avec ce qu'il était convenu d'appeler la FrançAfrique. Il convient de couper définitivement ces liens.

Oui il faut reconnaître que des obédiences maçonniques françaises entretiennent des liens inacceptables avec des dictateurs africains eux-mêmes "initiés" (je n'ose employer ce terme en ce qui les concerne). Comment alors en vouloir aux peuples qui sont sous la coupe de ces tyrans d'en vouloir aux francs-maçons qui les soutiennent. Je le dis avec les peuples africains, ces "frères" là sont en effet complices des exactions des tyrans qu'ils connaissent et qu'ils soutiennent.

Il faut que ceux - au sein de la Franc-Maçonnerie Française - qui  ont encore des liens troubles avec des dictateurs, coupent définitivement ces liens.

Les francs-maçons français (et anglais et américains....) ne doivent pas rétablir une "fraternité coloniale" qui ne dit pas son  nom. C'est insupportable. Intolérable.

Il faut définitivement arrêter et la politique et le business et la Franc-Maçonnerie.

Bref la Franc-Maçonnerie doit sérieusement redorer son blason auprès des peuples africains !

Et je salue tous mes frères africains qui font un travail considérable et formidable pour développer une Franc-Maçonnerie qu'ils aiment et que nous aimons, spiritualiste, humaniste, initiatique, loin des travers que je viens de décrire. Et qui pâtissent auprès de leurs concitoyens de l'image lamentable que certains frères occidentaux donnent de la maçonnerie auprès des africains.
 

Jean-Claude BASSE, le Grand Maître de la Grande Loge Traditionnelle et Symbolique d'Afrique (GLTSA), Président du Comité d’Organisation des REHFRAM-Dakar 2018". a fait passer le message suivant :
 
"Bonjour mes TTCCSS & TTCCFF ! Je vous confirme que les REHFRAM sont reportés à une date ultérieure et que le Président de la CPMAM va communiquer dans les 24h sur ce report.
Je suis infiniment désolé de la tournure de cette affaire qui est indépendante de ma volonté.
Jean-Claude BASSE, TRPGM de la GLTSA, Président du Comité d’Organisation des REHFRAM-Dakar 2018".
 
 Aux dernières nouvelles, les organisateurs vont officiellement déplacer ces REHFRAM dans les 3 mois au Congo-Brazzaville …
 
Attendons la suite et la communication officielle....
 
Jean-Laurent TURBET

Commenter cet article

W.Schaw 21/01/2018 12:19

Ne tournons pas autour du pot en évoquant les dérives de la Françafrique sur lesquelles toutes les obédiences françaises ont jeté un voile coupable depuis des décennies au nom du maçonniquement correct. Ce qui est en jeu ici c'est la compatibilité des principes et de la pratique maçonniques avec l'islam. Pour mémoire la Franc-Maçonnerie est et reste interdite dans l'immense majorité des pays musulmans. C'est un fait et pas un jugement de valeur.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents