Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


GLDF : François Rognon est en retraite aujourd'hui.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 1 Août 2017, 06:50am

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #GLDF, #Histoire, #AMMLA, #REAA, #Ordre, #Mémoire, #France, #Rognon

François Rognon à son poste de travail dans la magnifique bibliothèque de la Grande Loge de France

François Rognon à son poste de travail dans la magnifique bibliothèque de la Grande Loge de France

Si je publie cet article aujourd'hui - 1er août 2017 - c'est que depuis ce matin François Rognon est officiellement en retraite.

Vous croyez ça vous ? François Rognon est en retraite....

En clair, c'est aujourd'hui le 1er jour du reste de notre vie sans François Rognon à la Grande Loge de France... Et ça, mes amis c'est quelque chose !

Comment définir François Rognon en quelques mots compatibles avec la longueur limité d'un article de blog ? Et surtout comment résumer une vie si riche au service de notre Ordre?

Pour celles et ceux (rarissimes...) qui ne connaîtraient pas François Rognon voici donc en quelques lignes sa carrière à la Grande Loge de France.

François Rognon a été engagé pour travailler à la Grande Loge de France il y a 40 ans et 6 mois. Il a passé tous les diplômes nécessaires pour être le responsable de la magnifique bibliothèque de la Grande Loge de France ainsi que de ses archives. Beaucoup de travail, beaucoup d'efforts, beaucoup de compétence.

Pierre Mollier (sur la photo ci-contre lors du pot de départ de François Rognon avec Patrick-André Chéné, François Gruson et Thierry Cusin) m'avouait il y a quelques semaines que lorsqu'il a pris ses fonctions au Musée à la bibliothèque et aux archives du Grand Orient de France (il y a quelques années maintenant....) avoir pris conseil auprès de François. "Clairement, notre modèle c'était François Rognon" me disait-il. Pierre Mollier était présent il y a quelques jours pour le pot de départ de François au Paris-Rome avec tous ses amis et ses collègues...

Depuis deux ans il était aidé par une collègue très compétente, Emmanuelle Marquis, pour s'occuper du Musée. Stéphane Rouxel est lui présent spécifiquement à la Bibliothèque.

Du point de vue strictement maçonnique François Rognon a été initié le 3 mars 1975 au sein de la Respectable Loge N°355 "Arts et Travail" de la Grande Loge de France, avec comme second surveillant le regretté Serge Hutin. Il en a été le Vénérable Maître de 1981 à 1984. Il a été "quasi fondateur" de la Respectable Loge N°893 "Hiram" au sein de laquelle il travaille aujourd'hui.

Plus de 40 ans donc au service de notre Ordre, de notre Rite et de la Grande Loge de France - son Histoire, ses valeurs, ses principes - à laquelle il a consacré toute sa vie. Il est de plus, en bon franc-maçon écossais, un joueur émérite de Cornemuse !

François Rognon est fondamentalement un passeur, un transmetteur. Il a reçu en dépôt les archives et l'Histoire de l'Ordre. Sa mission était de les conserver et de les transmettre ensuite.

Il est de la lignée et de la trempe des grands archivistes et historiens de la Grande Loge : Albert Lantoine ou François Collaveri par exemple. C'est de ce niveau là.

François Rognon c'est tout le contraire de l'esbrouffe. C'est un travailleur, un précis un besogneux, un artisan. Il va toujours chercher la source exacte, le document précis. Il n'affirme que ce dont il a la preuve documentaire exacte.

Tous les chercheurs et les historiens de la Franc-Maçonnerie savent ce qu'ils doivent à François Rognon. Lorsqu'ils mettent en remerciement François Rognon à la fin de leurs livres, cela veut dire pour lui des heures et des heures de recherches dans les archives pour trouver le bon document. Le petit mot de remerciement ce sont des heures de travail dans l'ombre.

Mais l'ombre il aime bien François. Il se méfie de la lumière ou tout du moins de ses éclats trompeurs... C'est un modeste - parfois trop - qui déteste par dessus tout être mis en avant : Ce en quoi il a bien tort ! Cela fit l'objet de longues heures de discussions entre nous.

Au début il se méfiait de ce petit jeune à lunettes (votre serviteur) qui écrivait des articles dans son blog (horreur!!). Et puis au fil des mois et des années, au fil des dizaines et des dizaines d'heures que je passais à la Bibliothèque la confiance est venue. "Je croyais que tu étais comme tous ceux qui veulent faire du vent. Mais j'ai vu que tu bosses vraiment", m'a-t-il dit un jour. Car avec François Rognon comme avec Georges Brassens, les trompettes de la renommée sont bien mal embouchées. Il sait au premier coup d'oeil reconnaître l'enfumeur qui "veut faire croire que" mais qui ne connait rien du tout...

Mais lorsque la confiance est là, François ne la retire plus jamais. Et ce sont des années merveilleuses passées à son contact. Où l'on cherche, ou l'on s'engueule, où l'on n'est pas d'accord (en général ça se termine autour d'une bonne bière bien fraîche au Paris-Rome...) et où l'on parle de beaucoup de frères qui n'intéressent plus grand monde...

Plus grand monde sauf l'ami Philippe Langlet le limougeaud admirateur de Wirth, de Lantoine  (photo ci-dessus)... et de beaucoup d'autres, sauf Louis Trébuchet le professeur toulonnais, sauf Alain Bernheim le savant de Genève ou notre maître à tous,  le toujours aussi modeste Claude Gagne, ses innombrables rituels en tout genre et son accent nivernais... Pour François, c'est plutôt du côté de la Franc-Comté que ça se passe...

Mais François Rognon est surtout un spécialiste - ou plutôt un professionnel - reconnu par ses pairs.

François Rognon a été élu pour trois ans "chaiman" - c'est à dire Président - de l'AMMLA (Association of Masonic Museums, Librairies and Archives) qui est une association qui regroupe une cinquantaine d'institutions maçonniques européennes, des plus grandes comme par exemple la Grande Loge Unie d'Angleterre, à la plus modeste.

A l'AMMLA il n'est ni question de régularité ni de diplomatie maçonnique : les obédiences s'en chargent. Il s'agit pour les membres de l'AMMLA de préserver le "masonic heritage" (c'est dans les statuts) pour le laisser intacte pour les générations futures.

François est parfaitement dans son élément : Conserver, préserver, transmettre.

L'AMMLA a tenu son congrès à Paris au mois de juin 2016 à l'occasion de la très belle exposition consacrée à la Franc-Maçonnerie à la BNF qui s'est tenue du 12 avril au 24 juillet 2016 en partenariat avec le musée de la Franc-Maçonnerie. On y voit notamment François Rognon, filmé dans le temple Franklin Roosevelt de la Grande Loge de France, en train d'expliquer ce qu'est un temple maçonnique, toute sa symbolique et sa signification (photo ci-contre).

Tout cela pour dire que c'est un grand Monsieur qui part en retraite aujourd'hui. Un frère, un ami, un inspirateur, un maître de sagesse comme de connaissances.

Nous attendons avec impatience qu'il trouve le temps d'écrire le livre que nous espérons tous !! 

Entouré de ses amis et collègues c'est en toute fraternité que nous avons pris le verre de l'amitié pour lui dire au revoir. Et simplement au revoir. Il ne saurait être question d'adieux.

Philippe Charuel, le Grand Maître de la Grande Loge de France, a organisé quelques jours après - en interne - une cérémonie en l'honneur de François Rognon, rue Puteaux, pour le remercier de tout ce qu'il a apporté, pendant plus de 40 ans, à la Grande Loge de France.

Tout cela pour dire à François qu'on l'aime tout simplement. Que c'est non seulement un frère et un ami mais un homme bien, droit, intègre, un serviteur de l'Ordre comme on en fait peu...

En bref mon cher François tu vas sacrément nous manquer. Tu vas sacrément me manquer.

Jean-Laurent Turbet

 

Ci-dessous quelques textes majeurs de François Rognon et quelques photos en souvenir !

 

Un très grand livret de François Rognon sur les origine de la Grande Loge de France. Malheureusement épuisé

Un article de François Rognon dans PVI

François Rognon et Eric Giacometti

François Rognon et Eric Giacometti

François Rognon avec Jean-Claude Joly

François Rognon avec Jean-Claude Joly

François Rognon joue de la Cornemuse dans la cour intérieure de la Grande Loge de France

François Rognon joue de la Cornemuse dans la cour intérieure de la Grande Loge de France

Le président de l'AMMLA fait son discours

Le président de l'AMMLA fait son discours

Le Grand Secrétaire d'alors de la GLDF, Gérard Lioret, accueille l'AMMLA dans les locaux de la GLDF et son président François Rognon

Le Grand Secrétaire d'alors de la GLDF, Gérard Lioret, accueille l'AMMLA dans les locaux de la GLDF et son président François Rognon

Un moment de détente au Paris-Rome... Avec notamment Philippe Langlet, Marc Henry, Weng Cheng et Jean-Claude Joly

Un moment de détente au Paris-Rome... Avec notamment Philippe Langlet, Marc Henry, Weng Cheng et Jean-Claude Joly

Avec les amis devant le Paris-Rome. Philippe, Jean-Claude Joly,  Gérard Savinaud, Frédéric-Pierre Isoz.

Avec les amis devant le Paris-Rome. Philippe, Jean-Claude Joly, Gérard Savinaud, Frédéric-Pierre Isoz.

François Rognon était invité par le TPSGC Claude Collin pour la remise du prix de thèse à François Gruson au Suprême Conseil de France

François Rognon était invité par le TPSGC Claude Collin pour la remise du prix de thèse à François Gruson au Suprême Conseil de France

François Rognon à sa place et à son office à la bibliothèque de la Grande Loge de France

François Rognon à sa place et à son office à la bibliothèque de la Grande Loge de France

 

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas
l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen pose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen pose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

L 01/09/2017 15:35

Merci pour cet article qui rend un juste hommage à notre Frère François.
Mais une question me titille : la FM étant une histoire de transmission, qui va donc reprendre le flambeau à la Bibliothèque ? J'imagine que la question aura été pensée et que la GL aura tout prévu pour trouver son digne successeur... Jean-Laurent, tu peux nous rassurer à ce sujet?
Merci d'avance pour ta réponse.
Bien frat.
L

buck bruno 14/08/2017 14:57

je suis venu un jour depose un tableau en hommage aux francs macons et j ai eu la chance de rencontrer monsieur francois rognon et j en ai garde un grand souvenir homme de grande simplicite de grande gentillesse et qui m a confirme ce proverbe ( la verite est dans la simplicite et seul le mensonge est complique) je vous souhaite une belle retraite et merci de votre acceuil

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents