Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Conférence de Hans Joas : Comment la personne est devenue sacrée. Une nouvelle généalogie des droits de l’homme, le 22 novembre 2016 à Paris

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 19 Novembre 2016, 08:30am

Catégories : #Protestantisme, #Joas, #Conférence, #Paris, #ITP, #Religions, #Spiritualité

Conférence de Hans Joas : Comment la personne est devenue sacrée. Une nouvelle généalogie des droits de l’homme, le 22 novembre 2016 à Paris

Afficher l'image d'origine Dans son livre « Comment la personne est devenue sacrée » (Labor et Fides, 2016), le sociologue allemand de renommée internationale Hans Joas propose une généalogie des droits de l’homme. La perspective qu’il développe dépasse la dichotomie traditionnelle entre héritage des Lumières et continuité issue du judéo-christianisme.

 

Afficher l'image d'origine Il propose ainsi de comprendre les droits de l’homme comme la « sacralisation », c’est-à-dire l’appropriation par des expériences subjectives intenses et affectives, de la personne humaine. A l’inverse d’une conception philosophique qui postulerait la préexistence rationnelle de valeurs, Hans Joas souligne la contingence historique de l’émergence des droits de l’homme et les expériences à la fois négatives (tortures, meurtre de masse) et positives (reconnaissance du bien) qui en sont à l’origine.

 

Ne manquez pas la soirée-débat organisée par l’Institut Protestant de Théologie et le Goethe-Institut de Paris.

 

Afficher l'image d'origine Hans Joas, né le 27 novembre 1948, est un sociologue allemand. Il est professeur de sociologie et d'études nord-américaines à l'université libre de Berlin. Depuis 2000, il enseigne également à l'université de Chicago.

 

Spécialiste du pragmatisme américain, il a contribué à faire connaître ce courant en Allemagne (à la suite notamment de Jürgen Habermas et Axel Honneth) et à en montrer l'intérêt pour la réflexion sur la société contemporaine. Il est l'auteur d'une monographie qui fait autorité sur George Herbert Mead (Suhrkamp, 1980, rééd. 1989).

 

Il dirige le Max-Weber-Kolleg für kultur- und sozialwissenschaftliche Studien (« Centre Max Weber pour les hautes études en études sociales et culturelles ») de l'université d'Erfurt et il occupe le poste de vice-président de l'Association internationale de sociologie.

 

Jean-Laurent Turbet

 

Information pratique : 

Mardi 22 novembre 2016, 18h30-20h00

Institut Protestant de Théologie, Faculté de Paris, 83 Bd Arago

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents