Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


La mémoire volée des Francs-Maçons sur France 5 le dimanche 15 mai 2016 à 22 h 25

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 12 Mai 2016, 07:30am

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #Histoire, #Archives, #WW2, #Giacometti, #Ravenne, #GLDF, #GODF

La mémoire volée des Francs-Maçons sur France 5 le dimanche 15 mai 2016 à 22 h 25

 

La mémoire volée des Franc-Maçons sur France 5 le dimanche 15 mai 2016 à 22 heures 25 sur France 5

 

Pillées par les nazis en 1940 et récupérées ensuite par les Russes en 1945, ces archives ont été tenues au secret pendant plus de 50 ans. Récupérées en 2000 par la France, elles en disent long sur l’histoire de la France et de l’Europe.

 

Un documentaire de Eric Giacometti, Jacques Ravenne et Jean-Pierre Devillers, produit par ADLTV.

 

Nous allons voyager de Paris à Moscou en passant par Berlin pour suivre la trace de ces fameuses archives des francs-maçons.

 

Vous découvrirez les archives qui ont été restituées en 200 et qui se trouvent dans les locaux de la Grande Loge de France comme du Grand Orient de France.

 

Mais toutes les archives ont-elles été restituées en 2000? N'en reste-t-il pas encore à Moscou? Ailleurs?

 

Eric Giacometti et Jacques Ravenne mènent l'enquête (tels deux commissaires Marcas !) pour retrouver les traces de ces archives volées des francs-maçons.

 

Un documentaire passionnant à regarder en direct dimanche soir sur France 5 ou sans modération en replay.

 

Jean-Laurent Turbet

La bande annonce de l'émission

Le résumé de l'émission :

 

Juin 1940, les nazis occupent Paris. Des commandos pillent les archives des loges maçonniques. Le scénario se répète dans toute la zone occupée. En quelques semaines, des centaines de milliers de pièces prennent le chemin de l'Allemagne. Les nazis veulent en effet percer les secrets des francs-maçons, qu'ils tiennent pour responsables des révolutions européennes ou de la Première Guerre mondiale. En 1945, les Russes les récupèrent pour les envoyer à Moscou. Les archives sont étudiées à des fins politiques car Staline s'inquiète de la résurgence de la franc-maçonnerie dans les cercles dirigeants européens. Après des négociations diplomatiques, elles reprennent le chemin de la France en 2000. Toute la mémoire de la franc-maçonnerie réapparaît, éclairant deux siècles d'histoire de la France et de l'Europe. Mais ont-elles été toutes restituées ?

 

 

La mémoire volée des Franc-Maçons

A voir dimanche 15 mai 2016 à 22 heures 25 sur France 5

A revoir en replay.

 

Jean-Pierre Devillers / Réalisateur

Eric Giacometti & Jacques Ravenne / Auteurs

Production ADLTV / Philippe Thuillier

 

 

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents