Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


FMM N° 48 : Réguliers anglais contre Libéraux français.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 31 Mai 2016, 10:05am

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #FMM, #Régularité

FMM N° 48 :  Réguliers anglais contre Libéraux français.

Un très bon numéro de Franc-Maçonnerie Magazine que ce N°48 qui est sorti il y a quelques jours...

 

Le titre du dossier : "Réguliers anglais contre Libéraux français".

 

Très bon dossier au demeurant. Sauf que l'on met toujours en parallèle (et en opposition) la maçonnerie anglo-saxonne issue de pays protestants (Etats-Unis, Royaume-Uni, Australie, Canada, Indes, Nouvelles-Zélande, Australie, Allemagne... maçonnerie dite "régulière", comme si les autres ne l'étaient pas...) et la maçonnerie latine issue de pays catholiques (France, Belgique, Amérique du Sud, partie de l'Afrique) comme si elles étaient équivalentes.

 

Si l'on compte environ - les chiffres varient -  entre 2 000 000 et 4 000 000 de francs-maçons dans le monde (dont presque les 2/3 aux Etats-Unis) seuls environ 200 000 sont du courant latin libéral.

 

Donc entre 90% et 95% des francs-maçons du monde appartiennent à la sphère d'influence anglo-saxonne, pratiquant une maçonnerie fidèle aux landmarks définis notamment par la Grande Loge Unie d'Angleterre en 1929. 

 

Celà ne veut pas dire que le courant latin est sans importance et encore moins sans légitimité et portée initiatique  (je serais mal placé pour le dire !) mais il faut juste replacer les choses dans leur contexte et mesurer le poids effectif des uns et des autres.

 

Ce ne sont pas deux maçonneries différentes mais égales qui s'affrontent et vivent séparément, mais une qui représente la quasi totalité des francs-maçons du monde et l'autre un ilot d'irréductibles (et irrésistibles) gaulois qui résistent encore et toujours à l'envahisseur anglo-saxon !

 

Et puis je ne saurais trop recommander dans ce numéro l'article sur le whisky "The Knight Sword" issu de la fraternelle de la Confrérie des Chevaliers du Malt et de la Musique (CCMM : http://leschevaliersdumalt.com ) : à consommer avec modération... mais aussi avec plaisir !

 

Un numéro à se procurer dans toutes les bonnes librairies en kiosque et chez votre marchand de journaux habituel.

 

Jean-Laurent Turbet

 

 

Sommaire du N°48 :

 

° Réguliers anglais contre libéraux français


° La franc-maçonnerie britannique


° Franc-maçonnerie et pouvoir colonial dans l'Inde britannique


° Dans le monde anglo-saxon : une franc-maçonnerie entre déclin et renouveau


° Les Templiers - L'ultime dessein


° Le retour du grand écrivain


° Le salon maçonnique des Hauts de France


° Le whisky : un rite écossais ancien... et très bien accepté


° La plus célèbre gravure maçonnique est… antimaçonnique


° Nietzsche : Du soupçon qui libère au grand oui à la vie

°

FMM N° 48 :  Réguliers anglais contre Libéraux français.

°

Et comment résister au dessin de Jiho qui me touche tout particulièrement !

 

Voici le sommaire en image : 

FMM N° 48 :  Réguliers anglais contre Libéraux français.
FMM N° 48 :  Réguliers anglais contre Libéraux français.

 

 

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents