Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Dédicace du livre "Les francs-maçons sous l'occupation", d'Emmanuel Pierrat chez Detrad le 18 février 2016 à 17 h 30.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 5 Février 2016, 12:59pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #Livres, #Pierrat, #Collaboration, #Histoire, #Dédicace

Dédicace du livre "Les francs-maçons sous l'occupation", d'Emmanuel Pierrat chez Detrad le 18 février 2016 à 17 h 30.

L’excellent et très prolifique Emmanuel Pierrat dédicacera son livre « Les francs-maçons sous l’occupation, entre résistance et collaboration » le jeudi 18 février 2016 à partir de 17 h 30 à la librairie DETRAD, 18, rue Cadet 75009 Paris.

 

Emmanuel Pierrat est l’un des avocats les plus brillants de sa génération,  spécialisé dans le droit de l'édition, membre du conseil national des barreaux, ancien membre du conseil de l'Ordre, ainsi que conservateur du musée du barreau de Paris.

 

Il  est aussi éditeur, romancier, traducteur et  essayiste (plus d’une trentaine d’ouvrages publiés à ce  jour) et a même été conseiller municipal du  6ème arrondissement de Paris de 2008 à 2014.

 

Surnommé aussi « celui qui ne dort jamais », ce bourreau de travail a écrit de nombreux livres sur la Franc-Maçonnerie (notamment avec son acolyte préféré, Laurent Kupferman)

 

 

Franc-Maçon affiché il est membre de la loge « Montmorency-Luxembourg » du Grand Orient de France

 

Spécialiste également de littérature érotique il est le président du Jury du Prix Sade.

 

Emmanuel Pierrat participera à notre émission 2 colonnes à la 1 sur RadioDTC du 12 février (à 20 heures précises !) qui traitera des francs-maçons sous l’occupation. Il sera à cette occasion accompagné d’André Combes, historien également spécialiste du sujet.

 

Je peux déjà vous dire que « Les francs-maçons sous l’occupation, entre résistance et collaboration » est un excellent livre. Dès que je l’aurai terminé, j’en rendrai compte sur ce bloc-notes.

 

Alors profitez-en pour venir vous le faire dédicacer par l’auteur le 18 février prochain chez Detrad.

 

Jean-Laurent Turbet

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents