Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


La symbolique de la Mort de Jacques Trescases. Interview de Jacques Carletto. Désir de Lire Envie de Livres.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 23 Novembre 2015, 07:30am

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #Désir de Lire, #Carletto, #Trescases, #Livres

La symbolique de la Mort de Jacques Trescases. Interview de Jacques Carletto. Désir de Lire Envie de Livres.

De Babylone à Éleusis, de l’Égypte à la chrétienté, la symbolique de la mort a engendré et fécondé les plus prestigieuses civilisations.

 

Le message transmis par les diverses expressions de cette symbolique est remarquablement concordant et peut être explicité par l’analyse systématique d’un rituel préservé et encore bien vivant.

 

La symbolique de la mort et de la résurrection, choquante pour l’intellect, mais réconfortante dans son intime compréhension, ne promet aucunement le prolongement indéfini de la vie de l’individu, ce qui n’aurait d’ailleurs que peu d’intérêt ; mais elle invite le fidèle ou l’adepte à s’éveiller immédiatement – ici et maintenant – à la vie véritable.

 

Après L’Étoile flamboyante ou la recherche d’une parole perdue, Jacques Trescases poursuit, fidèle à la Tradition, l’élucidation méthodique des rites et des mystères tels qu’ils ont été transmis depuis la Haute Antiquité et tels qu’ils sont encore pratiqués de nos jours au sein de la franc-maçonnerie.

 

La compréhension de la symbolique de la mort et de la résurrection permet à l’initié de se réaliser dans la voie qu’il a choisie et au non-initié de devenir homme de vérité réintégré dans la chaîne de vie, porteur de lumière et facteur de paix, de joie et d’amour.

 

Il répond ici aux questions de Jacques Carletto.

 

Jean-Laurent Turbet

 

° Le livre

 

La symbolique de la mort

de Jacques TRESCASES

Parution : octobre 2015

Editeur : DERVY

ISBN : 979-1-02-420117-7

Prix Public : 25,00€

6ème édition en couleur

La symbolique de la Mort de Jacques Trescases. Interview de Jacques Carletto. Désir de Lire Envie de Livres.

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents