Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard. Magnifiques !

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 2 Septembre 2015, 14:27pm

Catégories : #Protestantisme, #EPUF, #Temple, #Histoire, #Musée, #Huguenot, #Cévennes

Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard. Magnifiques !

Cet été, je suis allé visiter le Musée du Protestantisme Dauphinois, dans le charmant village drômois Le Poët-Laval

 

Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard.La particularité de ce musée est d'abriter l'un des trois temples protestants français qui datent d'avant la Révocation de l'Edit de Nantes en 1685. Tous les autres temples protestants ont été détruits en France par les forces armées du roi très catholique Louis le 14ème dont nous venons de célébrer le 300ème anniversaire de la mort.

 

Il s'agit très probablement d'une maison appartenant à un chevalir de l'Ordre des Hospitaliers qui devint par la suite maison commune. Cette maison est aménagée en temple protestant en 1622. La Région (Drôme, Cévénnes) est très largement acquise aux idées de la Réforme protestante. Belle région où il fait bon flaner dans des petits villages munis d'un temple protestant...

 

Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard.Après 1685 et l'interdiction de la RPR (Religions prétenduement Réformée...) le temple redevient maison commune du village. Il reste donc intact, en l'état.

 

Il faut attendre "l'édit de toléance" de Louis XVI, mais surtout la Révolution Française pour que le protestantisme puisse avoir droit de citer. Rappelons nous l'article 10 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen du 26 août 1789 " Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi.

 

Cette déclaration, inspirée par la jeune république protestante américaine va lier pour toujours les protestants français à la Liberté et la République.

 

Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard.La maison commune de Poët-Laval est réaménagée en Temple comme nous le voyons aujourd'hui en 1860. Il a conservé l'aspect caractéristique des temples de la Réforme des 16ème et 17ème siècle, avec sa chaire centrale et ses bancs répartis en cercle (ou en carré).  

 

Il avait été réaffecté au Culte de 1807 à 1935. Il est devenu partie du Musée du Protestantisme dauphinois en 1959. Il est encore utilisé comme Temple occasionnellement aujourd'ui encore.

 

Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard.

On peut voir, à la droite de la chaire, un sablier... Les huguenots français, adeptes du dépouillement, de la sobriété et de la simplicité, se méfiaient des prédicateurs trop bavards. Alors pour avoir des prêches intenses pour faire vivre la Parole ils retournaient le sablier pour que les prèches n'aient pas de longueurs excessives... J'adore ces petites attentions...

 

Les bancs sont organisées selon un carré.

 

Devant la Chaire, la Bible ouverte. Le Volume de la Loi en évidence, sous les regards de toutes et de tous. La Bible seule, la Foi seule, la Loi seule.

 

Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard.Tout est symbolisé ici dans ce magnifique petit Temple originel.

 

Dans les vitrines sur les côtés du Temple on peut voir des nombreux objets qui servaient au Culte à cette époque. 

 

Et bien entendu, de nombreuses Bibles. N'oublions pas que jusqu'à Vatican II, au milieu des années 1960, l'Eglise catholique interdisait aux fidèles de lire la Bible. Le livre saint ne pouvait être interprêté que par le prêtre.

 

En pays protestant rien de tel. Chaque fidèle doit absolument savoir lire, pour pouvoir lire la Bible, la comprendre et l'interprêter, avec l'aide du Pasteur et des membres de la Communauté. Et quand on sait lire la Bible on sait lire tous les livres...

 

Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard.Ce qui explique la surreprésentation des protestants chez les fonctionnaires, les instituteurs, les pédagogues, les éducateurs (Fernand Pelloutier...), les intellectuels et les savants au 19ème et au début du 20ème siècle. Le moindre berger cévenol, l'agriculteur drômois, le charpentier du Chambon savaient parfaitement lire, écrire, compter. Ils ont pu ainsi, en une génération, passer de berger à instituteur. Il n'en fût malheureusement pas de même de nombreux paysans français en terres catholiques maintenus dans l'ignorance et l'illetrisme par un clergé lui même ignorant et rétrograde. Un paysan breton qui monte à Paris est une bécassine, un paysan cévenol un instituteur...

 

Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard.Dans le musée qui jouxte le Temple, vous pourrez retrouver toute l'histoire du Protestantisme et des protestants français, de Luther et Calvin jusqu'à aujourd'hui, en passant par le 16ème siècle, les guerres de religions, Henri IV et l'Edit de Nantes, Louis XIV et l'édit de Fontainebleau, les persécution et les Pasteurs du Désert, la Révolution la Liberté et la République, la Seconde Guerre Mondiale, la Résistance et le sauvetage de nombreux juifs de France (la Chambon-sur-Lignon est l'un des rares villages "Juste parmi les Nations" reconnu par l'Etat d'Israël), et le protestantisme aujourd'hui.

 

Certains murmurent que les villages cévenols abritent aujourd'hui nombre de chrétiens d'Orient, de réfugiés syriens ou irakiens qui trouvent en ces pays de tolérance et de fraternité un accueil chaleureux et humain... En attendant une régularisation hypothétique ils sont accueillis par ces protestants qui ont gardé en mémoire les plaies béante de la persécution... et le sens de la dignité humaine... 

 

Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard.Le musée acueille actuellement - au 1er étage - une belle exposition (toujours très sobre, à la huguenote...) sur les femmes protestantes, leurs vies et leurs actions.

 

L'engagement des femmes dans la Réforme fut en effet totalement essentiel. De Marguerite de Navarre à Berty Albrecht elles portèrent haut les valeurs et l'idéal de la Réforme toujours en mouvement, toujours se réformant elle-même, loin des schléroses de doctrines figées.

 

Elles en furent souvent l'âme incandécente...

 

Et puis, le temple de Poët-Laval est le point de départ d'un itinéraire de plus de 1500 kilomètres à travers l'Europe. une sort de "Chemin de Compostelle" protestant, en Europe du Nord.

 

A la Révocation de l'Edit de Nantes, 200 000 Huguenots cherchent refuge

Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard.sur des terres protestantes en Europe et dans le monde. Depuis le Dauphiné, où la réforme est très présente, les départs sont nombreux vers Genève, puis vers l'Allemagne où ils sont accueillis et peuvent fo nder des colonies. Les Vaudois des  vallées du Piémont, qui adhèrent à la Réforme, s'exilent et suivent les mêmes chemins.

 

Tout au long de ses 1 600 km, le sentier international "Sur les pas des Huguenots" suit au plus près le tracé historique de cet l'exil. Au départ de Le Poët-Laval dans la Drôme, le tracé passe par Genève, traverse la Suisse, le Baden-Württemberg et la Hesse jusqu'à Bad Karlshafen. En Allemagne le chemin passe par les nombreuses implantations Huguenotes et Vaudoises.

Arrivant des vallées piémontaises, le sentier "Via Valdesi" rejoint le cheminement des Huguenots près de la frontière suisse.

 

Au-delà de la mise en oeuvre d'un chemin de randonnée attractif, sensibilisant au patrimoine culturel protestant (sous forme de courts séjours thématiques, de boucles journalières, de circuits accompagnés ou en liberté), ce sentier vise également le soutien aux économies locales.

 

"Sur les pas des Huguenots …et des Vaudois" est un projet de coopération international regroupant des partenaires allemands, français, suisses et italiens. Dans chaque pays les structures nationales intègrent les partenaires du projet (communes, collectivités, parcs naturels régionaux, paroisses, musées, associations, opérateurs touristiques et particuliers). Tous participent par leur engagement à la réalisation qualitative de ce sentier.

 

°

Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard.

Nelly, conférencière au Musée.

°

Et je tiens à remercier très chaleureusement et très amicalement Nelly, conférencière au Musée du Protestantisme dauphinois pour sa grande érudition, son accent chantant, sa grande connaissance et sa gentillesse souriante.

 

Nelly m'a permis de ne rien manquer de ce qu'il fallit retenir de ce musée et de l'histoire du protestantisme, dans la Drôme, dans les Cévennes, dans tout ce sud protestant quelle aime tant.

 

Et Nelly m'a demandé un petit service, que je lui rend bien volontiers car une promesse est une promesse !

 

Quittons donc Poët-Laval pour nous rendre à près de 190 kilomètres de là, à Saint Jean du Gard.

 

De : Le Poët-Laval À : Saint-Jean-du-Gard

 

Nelly me parle de "son" temple protestant qui menace ruine et qu'il faut sauver.  Alors oui sauvons le ! 

Le Temple de Saint Jean du Gard

 

°

Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard.

°

 

Dès 1562 les Cévennes se convertissent massivement au protestantisme. Le 1er temple de Saint Jean du Gard est édifié avec les pierres de l'église (oui les protestants sont prafois un peu taquins...)

 

Après 1685 le temple est rasé (les catholiques savent être taquins aussi...) et la population résiste au catholiscisme grâce aux assemblées religieuses clandestines (le Désert). 

 

En 1702-1704 les huguenots prennent les armes pour défendre leur foi. C'est la guerre des Camisards. La violence terrible de la répression royale et catholique marquera de façon indélébile la mémoire du pays cévenom et de ses villages.

 

En 1827 un nouveau Temple protestant est édifié et inauguré à Saint Jean du Gard

la chaire du temple ERF de St Jean du Gard

 

Avec la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat en 1905 le Temple devient propriété de la commune.

 

En 2015, l’état de vétusté de l’édifice impose un vaste projet de restauration. La toiture est percée en de nombreux endroits, le plafond menace de s'effondrer, le circuit électrique est périmé, le chauffage obsolète, le sol endommagé, les peinture dégradées.

 

Alors que le Protestantisme demeure un élément incontournable et fondateur de l'identité du village, un appel est lancé à tous, afin de sauver ce bâtiment qui accueille la population réformée pour des rencontres spirituelles, cultes, fêtes religieuses, baptêmes, mariages ou obsèques.

 

 

Le temple, pour ses qualités acoustiques, est utilisé tout au long de l’année comme salle de concert : on soulignera l’excellence de la programmation des Amis de l’Orgue, les masters classes internationales d’art lyrique, un Festival international de Musiques traditionnelles, des manifestations de chorales venues de France et de l’étranger, etc.

 

Dans le temple, chaque été des expositions attirent de nombreux visiteurs et orientent des débats sur des sujets d’actualité qui enrichissent une réflexion citoyenne.

 

Alors oui sauvons le Temple de Saint Jean du Gard, il ne doit pas fermer.

 

Alors comment faire ??

 

Il suffit de faire un don à la Fondation du Patrimoine de Montpellier qui s'occupe de récolter des fonds et de faire des travaux.

 

Eviemment vos dons sont déductibles de vos impôts à hauteur de 66% dans la limite de 20% du revenu imposable pour un particulier.

 

Alors n'hésitez pas, faites un don à :  https://www.fondation-patrimoine.org/fr/languedoc-roussillon-13/tous-les-projets-636/detail-temple-de-saint-jean-du-gard-32673

 

Vous ferez plaisir à Nelly et à tous les protestants de la région !

 

Jean-Laurent Turbet

 

 

Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard. Magnifiques !
Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard. Magnifiques !
Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard. Magnifiques !
Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard. Magnifiques !
Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard. Magnifiques !
Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard. Magnifiques !
Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard. Magnifiques !
Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard. Magnifiques !
Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard. Magnifiques !
Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard. Magnifiques !
Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard. Magnifiques !
Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard. Magnifiques !
Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard. Magnifiques !
Temples protestants : de Le Poët-Laval à Saint-Jean du Gard. Magnifiques !

Commenter cet article

Duret nelly 05/11/2015 11:39

Merci mon ami pour la fidélité du souvenir. Je vous avais écrit un texte trop long et votre blog me l'a refusé. Les nouvelles? Ce sera donc pour la prochaine fois...

Duret nelly 05/11/2015 11:37

Mon cher ami, merci pour la fidélité du souvenir. J'en suis très touchée. Saint Exupéry affirmait que "le seul luxe véritable réside dans les relations humaines. Evidemment je suis d'accord avec lui...Si vous passez par Saint Jean, n'oubliez pas de me faire un petit coucou et je vous entraînerai dans une visite du village qui ne manque pas de charme.
Quant à la souscription? Nous cartonnons au delà de nos espérances...
Enfin sur la franc maçonnerie je cherche toujours des traces d'une éventuelle loge saint jeannaise créée dans les années 1782-83. Si vous avez cela en rayon, informez moi. Amistousamen.
Nelly

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents