Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


GLDF. L'Odyssée du REAA. Retour en images sur la Commission Histoire.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 10 Juin 2015, 18:41pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #Histoire, #GLDF, #REAA, #Trébuchet, #Bernheim, #Zambrowski, #Morin

GLDF. L'Odyssée du REAA. Retour en images sur la Commission Histoire.

Comme je vous l'avais annoncé dans un précédent article la Commission Histoire de la Grande Loge de France s'est réunie le 6 juin dernier pour traiter de "l'Odyssée du Rite Ecossais Ancien et Accepté".

 

La commission est présidée de main de maître par notre ami Louis Trébuchet, historien non seulement respecté mais réellement incontournable aujourd'hui pour qui souhaite étudier et connaître vraiment le Rite Ecossais Ancien et Accepté.

 

Une matinée réellement formidable où Alain Bernheim, autre figure tutélaire et icontournable du REAA a étudié les loges de Bordeaux, Jean-Jacques Zambrowski avec le talent et l'art oratoire qu'on lui connaît a dressé un portrait vivant et érudit d'Etienne Morin (le "père" de l'Ordre du Royal Secret, rite de Perfection en 25 degrés, ancêtre direct du REAA).

 

Louis Trébuchet lui-même, enfin, a traité de "De Francken à Grasse-Tilly" avec l'arrivée du REAA en France et la création du Suprême Conseil de France.

 

Les 3 planches de cette session seront disponibles en version papier lors de la prochaine réunion de la commission Histoire.

 

Il faut rappeler encore et encore que cette commission est ouverte aux frères de la GLDF et aux frères et soeurs des obédiences amies.

 

Compte-tenu de la grande qualité des travaux proposés il faut encourager les frères et les soeurs que ces sujets intéressent à venir nombreux!

 

Jean-Laurent Turbet

 

Le président Louis Trébuchet.

Le président Louis Trébuchet.

Alain Bernheim et Jean-Jacques Zambrowski

Alain Bernheim et Jean-Jacques Zambrowski

Dominique Jardin, auteur de remarquables ouvrages notamment sur les tableaux de loges.

Dominique Jardin, auteur de remarquables ouvrages notamment sur les tableaux de loges.

La séance de la Commission dans le  Temple Franklin-Roosevelt.

La séance de la Commission dans le Temple Franklin-Roosevelt.

Jean-Jacques Zambrowski, Alain Bernheim, Jean-Yves Goëau-Brissonière et Louis Trébuchet.

Jean-Jacques Zambrowski, Alain Bernheim, Jean-Yves Goëau-Brissonière et Louis Trébuchet.

Jean-Jacques Zambrowski, Michaël Segall, Dominique Jardin, Frédéric Foucault, Yonnel Ghermaouti, Jean-Claude Elalouf.

Jean-Jacques Zambrowski, Michaël Segall, Dominique Jardin, Frédéric Foucault, Yonnel Ghermaouti, Jean-Claude Elalouf.

Louis Trébuchet est infatigable ! Il poursuit sa démonstration sur les parvis.

Louis Trébuchet est infatigable ! Il poursuit sa démonstration sur les parvis.

L'image du bonheur : Michaël et Odette Segall que nous aimons tous.

L'image du bonheur : Michaël et Odette Segall que nous aimons tous.

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Laurent 11/06/2015 09:01

Attention, le Supreme Conseil de France a été créé en 1821. Le Supreme Conseil pour le 33e degré en France date de 1804.
Pourquoi cette différence ? Parce qu'entre 1804 et 1821 il va y avoir au moins 3 Supremes Conseils différents, le prado, pompéi, celui du GO...
Je travaille à une présentation dessus. Mais le SCDF, c'est 1821 contrairement à ce que dit la légende... :)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents