Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


GLFF : Clôture du Convent 2015. Reportage sur place.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 31 Mai 2015, 17:52pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #GLFF, #Convent

GLFF : Clôture du Convent 2015. Reportage sur place.Comme chaque année j’ai le plaisir de participer aux travaux de la tenue de clôture du Convent de la Grande Loge Féminine de France (GLFF) et du repas très convivial et fraternel qui s’ensuit.

 

Les représantant(e)s des obédiences ont pu découvrir Marie-Thérèse Besson (photo  ci-contre), la nouvelle Grande Maîtresse de la GLFF.

 

C'est toujours un vrai plaisir pour moi de partager ce moment extrêmement fraternel et convivial avec les députées des loges de la Grande Loge Féminine de France. 

 

Je dois avouer que la GLFF est une obédience que j'affectionne car elle est très proche de la Grande Loge de France, tant par son rite principal (le Rite Ecossais Ancien et Accepté est pratiqué dans plus de 70% des loges de la GLFF), mais aussi pour la grande rigueur des travaux, dans le soin pris au respect du rituel et dans l'attachement au symbolisme et ce quel que soit le rite (REAA comme nous venons de la voir mais aussi Rite Français et Rite Ecossais Rectifié).

 

GLFF : Clôture du Convent 2015. Reportage sur place.Je remercie donc Catherine Jeannin-Naltet (à droite sur la photo ci-contre avec Denise Oberlin) de m’avoir cette année encore invité. C'est un grand honneur et un vrai plaisir.

 

Cette tenue de clôture du Convent 2015 de la Grande Loge Féminine de France se tenait dans le Grand-Temple Pierre Brossolette de la Grande Loge de France, rue Puteaux à Paris.

 

Le déjeuner a eu lieu au Cercle Ecossais dans la Crypte de l’Hôtel de la GLDF.

 

Cérémonie protocolaire s’il en est puisque la Grande Loge Féminine de France recevait les délégations de l’ensemble des obédiences amies qui avaient envoyé des représentant(e)s.

 

Elle recevait enfin les délégations des juridictions de Hauts Grades (Rite Ecossais Ancien et Accepté, Rite Français, Rite Ecossais Rectifié).

 

Tous ont pu féliciter la nouvelle Grande Maîtresse, Marie-Thérèse Besson, élue la veille par une écrasante majorité (80%) des députées des 430 loges (pour plus de 14 000 sœurs) de la Grande Loge Féminine de France.

 

Vous trouverez ci-dessous le traditionnel « reportage photos » qui tente de rendre compte de la grande fraternité qui régnait ce midi.

 

La tension de trois jours très intenses et solennels retombe peu à peu.

 

Vous ne trouverez par sur ces photos toutes celles et ceux qui étaient présents à la cérémonie de clôture mais qui ne sont pas restés aux agapes.

 

Je cite par exemple (sans exhaustivité !) Michel Meley, président du DH, Dominique Mantion, GM adjoint de la GLDF, René Doux, Grand Maître et Bernard de Bosson, ancien Grand Maître de la GLTSO, Marcel Laurent Grand Maître de la GLCS, Didier Ozil, Grand Maître de OITAR…

 

Voici donc quelques photos souvenirs de ce moment festif et joyeux.

 

Jean-Laurent Turbet

 
Marie-Thérèse Besson, Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France

Marie-Thérèse Besson, Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France

Marie-Françoise Blanchet, ancienne Grande Maîtresse et Viviane Simon-Bensoussan (RER), dans la bonne humeur des agapes.

Marie-Françoise Blanchet, ancienne Grande Maîtresse et Viviane Simon-Bensoussan (RER), dans la bonne humeur des agapes.

Jean-Marc Pétillot, ancien Grand Maître, représentait dignement la GLTSO lors du déjeuner.

Jean-Marc Pétillot, ancien Grand Maître, représentait dignement la GLTSO lors du déjeuner.

Gérard Lioret, Grand Secrétaire adjoint de la Grande Loge de France, toujours présent lors des Convents de la GLFF.

Gérard Lioret, Grand Secrétaire adjoint de la Grande Loge de France, toujours présent lors des Convents de la GLFF.

Marie-Thérèse Besson, Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France

Marie-Thérèse Besson, Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France

Roger Dachez (Pdt de l'Imf) , Ronan Loaëc et Marcel Weyl (Conseillers de l'Ordre du Grand Orient de France) tout sourire.

Roger Dachez (Pdt de l'Imf) , Ronan Loaëc et Marcel Weyl (Conseillers de l'Ordre du Grand Orient de France) tout sourire.

Denise Oberlin et Catherine Jeannin-Naltet, anciennes Grandes Maîtresses de la Grande Loge Féminine de France.

Denise Oberlin et Catherine Jeannin-Naltet, anciennes Grandes Maîtresses de la Grande Loge Féminine de France.

Marie-Thérèse Besson, Grande Maîtresse de la GLFF, très complice avec la très illustre sœur Gilberte Colaneri, Souverain Grand Commandeur du Suprême Conseil Féminin de France.

Marie-Thérèse Besson, Grande Maîtresse de la GLFF, très complice avec la très illustre sœur Gilberte Colaneri, Souverain Grand Commandeur du Suprême Conseil Féminin de France.

Roger Dachez, président de l'Institut Maçonnique de France et Président de la toute nouvelle Loge Nationale Mixte de France (LNMF).

Roger Dachez, président de l'Institut Maçonnique de France et Président de la toute nouvelle Loge Nationale Mixte de France (LNMF).

Denise Oberlin et Catherine Jeannin-Naltet s'amusent.

Denise Oberlin et Catherine Jeannin-Naltet s'amusent.

Marie-France Picard, ancienne Grande Maîtresse de la GLFF et responsable au sein du Suprême Conseil Féminin de France du REAA.

Marie-France Picard, ancienne Grande Maîtresse de la GLFF et responsable au sein du Suprême Conseil Féminin de France du REAA.

Commenter cet article

Lionel MAINE 02/06/2015 15:01

Mille excuses pour l'horrible faute ! "constitutionnalisé ".

Lionel MAINE 01/06/2015 11:16

La G.L.F.d.F a ,maintenant, au moins une autre ouverture d'esprit que son homologue masculine, ayant voté la possibilité de la double appartenance !
Pour mémoire, rappelons que la Grande Loge de France, quant à elle, au terme d'un long processus entamé dans les années 90 (durcissement de l'article 46 de ses R.G) en est arrivée, il y a 4 ou 5 ans, a constitutionnaliser l'interdiction de la double appartenance (Article n° 2 de sa Constitution).

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents