Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


« Les ruines de la chrétienté » à l’Institut protestant de théologie de Paris le 9 février 2015.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 3 Février 2015, 16:30pm

Catégories : #Protestantisme, #IPT, #Conférence

L'Institut protestant de théologie (IPT) de Paris vous invite, dans le cadre de ses soirées Lundis de la Fac, à un débat autour du thème « Les ruines de la Chrétienté ».

 

Avec Pierre-André  STUCKI (professeur de Philosophie à l'Université de Neufchâtel) et Marc BOSS (professeur d'éthique à l'IPT).

 

Pierre-André  STUCKI  fait un constat : Les cathédrales de la chrétienté triomphante nous fascinent et le tourisme y fleurit. Est-ce la fascination pour un monde qui s'est effondré? Faut-il s'en réjouir ou cultiver la nostalgie? Les églises se vident dans l'indifférence alors même que le retour du religieux menace avec son corolaire, le fondamentalisme.

 

Mais il reste optimiste : « le monde n'est pas condamné à l'indifférence ou au fanatisme ».

 

Pierre-André Stucki, professeur de philosophie. [Manuela Salvi - RTS]Pierre-André  STUCKI nous invite à une visite guidée dans les ruines du christianisme, mais aussi des ruines de notre monde moderne où domine la séduction du résultat ou l'illusion de la maîtrise.

 

Illusion qui nous mène dans une impasse insiste Pierre-André Stucki. Pire à un échec. La science triomphante se fait « siphonner » par l'irruption de l'imprévisible. Et dans le champ politique, l'efficacité économique « siphonne le système démocratique basé sur la reconnaissance du droit de chacun à la liberté. »

 

Inutile, nous rappelle le philosophe, « d'aller toujours plus vite, toujours plus loin, portés par l'ambition de la maîtrise ». Il introduit là une idée centrale dans sa pensée: l'intelligence. Et c'est bien un déficit d'intelligence qui traverse nos sociétés, un déficit d'effort intellectuel. Un exemple: pourquoi apprendre quand l'ordinateur et Internet donne accès au résultat?

 

Or la tradition de l'église, pour revenir au thème des ruines de la chrétienté, a souvent évacué ou occulté l'intelligence. Elle a donné à croire plutôt qu'à comprendre. Et les deux ne sont pas incompatibles.

 

Pierre-André Stucki nous invite donc à travers ses livres à réveiller notre intelligence, à raviver le débat créateur de nouvelles idées, à retrouver le chemin de la connaissance.

 

Il entamera un dialogue avec Marc BOSS, docteur en théologie (thèse présentée à la Faculté des études supérieures de l’Université Laval : Le principe de l’autonomie chez Paul Tillich: ses sources kantiennes et postkantiennes), Maître de conférences en éthique et en philosophie à la Faculté de théologie de Paris (depuis 2014), Membre de la Commission théologique du Synode national de l’Église protestante unie de France (depuis 2013), Membre du Conseil de l’Institut protestant de théologie.

 

Une soirée qui s’annonce passionnante !

 

Jean-Laurent Turbet

 

 

° Lundi 9 Février 2015.

De 18h30 à 20 heures.

Institut Protestant de Théologie de Paris.

83, Boulevard Arago, 75014 Paris.

Amphithéâtre.

 

M° Denfert-Rochereau ou Saint-Jacques.

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

joaben 06/02/2015 10:18

Sujet fort interessant.
Je ferai de mon mieux pour y être.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents