Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


DDF : "Quelles raisons à la déraison de l'élite française", par Jean de Kervasdoué. Le 9 février 2015 à Paris.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 3 Février 2015, 14:30pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #DDF, #Conférence

Le Club Dialogue et Démocratie française organise un dîner-débat le lundi 9 février prochain à Paris.

 

Le thème de ce débat :

 

 

« Quelques raisons à la déraison de l’élite française ».

 

 

Le conférencier sera Jean de Kervasdoué.

 

Jean de Kervasdoué déplore que notre époque soit celle de l’avènement des sophistes où « ce qui compte, ce n’est pas de dire le vrai, mais de convaincre ».

 

En se référant à son dernier ouvrage « Ils ont perdu la raison », aux éditions Robert Laffont, le conférencier évoquera le nucléaire, les gaz de schiste, les pesticides, les OGM, la Santé….

 

Son analyse argumentée, à contrecourant de certaines idées reçues, ne manquera pas d’éclairer nos connaissances, de nourrir nos réflexions et de susciter de nombreuses questions sur ces sujets très impliquant pour nous et les générations futures.

 

Jean de Kervasdoué est un économiste de la santé français, titulaire de la chaire d'économie et de gestion des services de santé du conservatoire national des arts et métiers (CNAM) et membre de l'Académie des technologies. Il a été directeur général des hôpitaux.

 

Il est ingénieur agronome de l'Institut national agronomique Paris-Grignon, il a également un MBA et un doctorat en socio-économie de l'Université Cornell aux États-Unis.

 

Vous trouverez dans le fichier pdf ci-dessous tous les renseignements pour participer à ce dîner-débat.

 

Jean-Laurent Turbet

 

DDF : "Quelles raisons à la déraison de l'élite française", par Jean de Kervasdoué. Le 9 février 2015 à Paris.

L'invitation au dîner-débat (format pdf).

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents