Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


GODF : Participation à la manifestation de dimanche 11 janvier et message de l'obédience.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 8 Janvier 2015, 20:17pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #GODF, #Manifestation, #Rassemblement, #Charlie Hebdo

GODF : Participation à la manifestation de dimanche 11 janvier et message de l'obédience.

Le Grand Orient de France était présent hier soir Place de la République pour partager l’émotion des milliers d’anonymes venus exprimer en silence leur soutien au combat mené par Charlie Hebdo. Tous n’étaient pas des lecteurs de Charlie mais tous avaient conscience que Charlie est l’un des porte-drapeaux de la démocratie à laquelle nous sommes attachés et pour laquelle les journalistes de Charlie se sont battus au quotidien sans jamais fuir les risques qu’ils avaient pour cela accepté d’encourir. Oui, Ils étaient tous les résistants d’une guerre sans visage que le terrorisme prétend nous imposer de manière abjecte et lâche.

 

Dans ces circonstances, les membres de notre Obédience de tous horizons ont exprimé un puissant élan de compassion attendant que nous, vivants, soyons dignes de ceux qui ont été les victimes de cette barbarie aveugle.

 

On dénombre parmi les victimes des membres du G.O.D.F. et j’ai d’ores et déjà fait part des condoléances de l’Obédience aux Loges endeuillées. Notre compassion va également aux familles des agents de police qui ont été tués dans l’exercice de leur mission. 


Dans ces instants particulièrement dramatiques, le Grand Orient de France a décidé, au-delà des témoignages de compassion, de s’engager conformément aux principes qui sont les siens de plusieurs manières. 

Le G.O.D.F. participera dans un esprit d’unité maçonnique aux côtés de l’ensemble des Obédiences libérales et adogmatiques, en cordons, à la manifestation républicaine qui aura lieu dimanche. Le lieu et l’heure du rassemblement seront communiqués dès qu’ils seront connus.
 
La Fondation du G.O.D.F. va faire appel dans un premier temps aux donateurs qui souhaitent manifester leur solidarité envers Charlie Hebdo en vue d’assurer la pérennité financière du journal. La Fondation restera bien entendu à l’écoute de toute autre initiative que le journal pourrait prendre dans ce sens. 
 
Au-delà de ces actions de soutien immédiat, il est indispensable que l’engagement du GODF contre tous les fanatismes, dogmatismes, communautarismes et intégrismes soit plus que jamais au cœur de ses travaux et de ses actions d’extériorisation. Dire que la barbarie ne passera pas ne suffit plus, il faut aussi fédérer un large mouvement citoyen pour affirmer et défendre sur le terrain les principes républicains, démocratiques et laïques, fondements inébranlables de notre société. A ce titre, les manifestations publiques consacrées à la démystification de l’antimaçonnisme seront tout au long de l’année un relais indispensable. 
 
Le dialogue citoyen qu’elles sont censées promouvoir prend dans les circonstances actuelles une acuité renforcée.
 
Enfin, il est suggéré dans le prolongement de la journée de deuil national de ce jour que les Loges ouvrent leurs prochains travaux par une minute de silence.
 
Paris, le 8 janvier 2015

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Hadrumète 09/01/2015 16:19

L'unité maç:. n'existe t elle qu'entre les Obédiences "libérales et adogmatiques" Les FF:. de ma GLDF sont ils rejetés dans les ténèbres extérieures????

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents