Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Voyages Voyages ... en terres maçonniques...

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 12 Décembre 2014, 15:30pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #GLDF, #Voyage, #Visite, #Régularité, #REAA

Voyages Voyages ... en terres maçonniques...

Il est des sujets qui posent toujours questions, même si les réponses ont déjà été apportées maintes fois.

 

 

Celui des voyages maçonniques est de ceux-là. Je continue de recevoir toujours autant de mails et il se pose toujours autant d’interrogations sur les groupes maçonniques.

 

Ce doit être l’approche de la tenue de Grande Loge de la Grande Loge de France qui aura lieu le samedi 13 décembre 2014 qui suscite ces débats.

 

Alors essayons rapidement d’y voir plus clair.

 

En rappellant simplement quelques principes de base.

 

 

1) Une association décide de qui elle reçoit dans ses réunions.

 

C’est évidemment le cas de la Grande Loge de France, comme de toutes les obédiences maçonniques du monde.

 

Une tenue maçonnique à la GLDF, pas plus qu’au GODF, au DH, à la GLTSO etc… n’est « open bar ».

 

En ce qui concerne la Grande Loge de France les choses sont parfaitement claires puisqu’il s’agit simplement d’appliquer le « protocole de visites et d’échanges maçonniques » voté par 91% des députés de la GLDF lors du Convent de juin 2013 et qui est adossé au traité fondateur de la Confédération Maçonnique de France.

 

La procédure est simple : «  Les Frères visiteurs signent avant l’entrée en Tenue le Registre de Présences. En tête de la feuille d’émargement, il est rappelé aux Frères que les Loges de la Grande Loge de France travaillent rituellement en conformité avec les Principes de la Franc-Maçonnerie traditionnelle ».

 

Il est vrai que cette procédure constitue indéniablement un assouplissement par rapport aux textes en vigueur actuellement à la Grande Loge de France.

 

Que disent les règlements généraux  de la GLDF ?

 

« Section Troisième: Des Visiteurs

 

Art. 93. - Tout Franc-maçon inscrit au Contrôle de la Grande Loge de France ou d’une Obédience reconnue peut être admis comme visiteur dans une Loge, pourvu qu’il possède le grade auquel elle travaille (RG 103 - Après la lecture du Procès-verbal, si le Maître des Cérémonies annonce des Visiteurs, ces Frères sont introduits sur ordre du Vénérable Maître, accueillis et placés selon leur grade maçonnique).

 

Art. 94. - Le Frère visiteur ne peut être admis qu’après avoir satisfait au tuilage du Frère Expert.

 

Il doit, à cet effet, justifier de sa qualité maçonnique par la connaissance des mots, signes et attouchements du grade auquel travaille la Loge.

 

Il doit, en outre, prouver sa régularité par la production d’un titre émanant d’une Puissance Symbolique reconnue, par la connaissance du mot de semestre en vigueur dans celle-ci et par la justification qu’il est en règle avec sa Loge.

 

Art. 95. - Tout visiteur doit, en outre, signer le Livre de présence déposé à l’entrée du Temple, en spécifiant le grade dont il est pourvu et la Loge à laquelle il appartient.

 

 

Théoriquement, aujourd’hui, un Vénérable Maître peut interdire l’accès du Temple à tout frère visiteur qui ne connaît pas le tuilage qui se pratique dans sa loge.

 

 

Mais, dans la pratique, la signature du registre de présence et le rappel que les Loges de la Grande Loge de France travaillent rituellement en conformité avec les Principes de la Franc-Maçonnerie traditionnelle suffisent.

 

Mais sans cela, sans ce minimum minimorum, les frères visiteurs ne sauraient être admis dans une tenue rituelle de la Grande Loge de France.

 

 

2) Une association ne peut empêcher ses membres de visiter une autre association.

 

Cela vaut évidemment pour la Grande Loge de France… comme pour les autres.

 

Une obédience maçonnique peut donner des conseils voire des instructions à ses membres.

 

Elle peut même formuler des interdictions.

 

Mais ces interdictions sont-elles valables maçonniquement et juridiquement ?

 

La Grande Loge par contre ne se donne pas le droit d’interdire aux frères leurs déplacements extérieurs. Le dernier Convent de juin 2014 l’a d’ailleurs réaffirmé : « Dans le cadre des règlement de la GLDF, les frères ont la liberté de voyager ».

 

En France, le droit d’association est l’expression d’une liberté fondamentale, (article 2 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, article11 de la Convention européenne des mêmes droits et article 20  de la Déclaration Universelle…).

 

La Grande Loge Nationale Française a été condamnée par le Tribunal de Grande Instance (TGI) de Nice, 3ème chambre, dans l’affaire dite des hauts grades du rite York. Les références de ce jugement sont : n°697 du 2 octobre 2001.

 

En un mot, un frère de la GLNF avait été exclu pour être allé visiter l’un de ces ateliers.

 

Pour faire simple, le TGI de NICE a dit et jugé que « la règle édictée par l’article 4 avant-dernier alinéa de la Constitution et du Règlement Général (NDLR : de la GLNF), dans son libellé actuel, constitue une violation de la liberté d’association et une discrimination non justifiée ».

 

Rappelons aussi que ce jugement a fait l’objet d’un appel par la GLNF, mais que celui-ci a été déclaré irrecevable par la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence. Ce qui signifie que la décision de condamnation de la GLNF est  définitive.

 

Et, à ma connaissance il n'existe pas de jurisprudence ultérieure sur le sujet.

 

Une obédience ne peut donc radier l’un de ses membres sous le seul motif qu’il  serait allé visiter une loge d’une autre obédience qu’elle considère « irrégulière ».

 

La Grande Loge de France peut par contre rappeler à ses membres les règles qu’ils ont eux-mêmes décidé d’approuver et d’adopter lors de leur initiation et dans leurs serments ultérieurs.

 

La tenue rituelle, tenue d’obligation est clairement définie :

 

« La Tenue est définie en conformité de l’article premier du Traité Fondateur.

 

C’est une réunion d’hommes, tous Frères, revêtus des décors traditionnels (tablier, gants, cordon ou sautoir) au sein d’une Loge membre d’une Grande Loge adhérente de la Confédération Maçonnique de France. Elle est ouverte sous l’invocation du Grand Architecte de l’Univers, en présence des trois grandes Lumières de la Franc-maçonnerie qui sont le Volume de la Loi Sacrée exposé et ouvert, l’Équerre et le Compas.

 

Dans le cadre d’une ouverture et d’une fermeture rituelles des travaux, elle met en œuvre le rituel du degré et du Rite pratiqués.

 

Ainsi la Tenue est exclusivement réservée à des pratiques et à des travaux initiatiques permettant la progression de chaque Frère dans le Rite qu’il pratique ».

 

Les frères de la Grande Loge de France connaissent le cadre initiatique dans lequel ils travaillent.

 

Et savent quand ils sortent de ce cadre. Pour autant, le Grand Architecte de l’Univers va-t-il leur tomber sur la tête s’ils se rendent dans une réunion maçonnique qui se situe hors de ce cadre ? Evidemment non !

 

Allez visiter de façon occasionnelle une loge parce qu’un ami, sa femme, sa fille, son fils, son collègue, son conjoint (ou autres) sont initiés, planchent, ou prennent des responsabilités est évidement admis.

 

La fréquentation assidue d’une loge qui sort du cadre initiatique défini par la GLDF doit poser question. Pas à l’obédience. Mais au frère qui devra se demander si, au fond, il ne serait pas plus heureux ailleurs… quitte à revenir en visiteur dans sa loge mère !

 

Interdiction, non. Respect des engagements, oui.

 

 

Jean-Laurent Turbet

 

 

 

°  Pour aller plus loin :

 

 

 

 

° « Oh Lord My God » ou la question de Dieu en Grande Loge de France, sur ce site.

 

 

 

° Rassembler ce qui est épars ? Chiche, par Boanergès, sur ce site.

 

° Interview de J-P Servel et conséquense de ses propos sur le PMF, sur ce site.

 

° GLDF : Alain Graesel s'exprime sur la prochaine tenue de Grande Loge du mois de décembre 2014, sur ce site.

 

° GLDF : Les frères vont se prononcer dans la sérénité en décembre, sur ce site.

 

° 1985 : Quand Jean Verdun parlait de Franc-Maçonnerie Universelle, de règle, d’Ordre, d’Initiation… , sur ce site.

 

° "La réalité maçonnique" de Jean Verdun, sur ce site.

 

° Réponse à "l'historien à eux", sur l'Ecosse et les anciens, sur ce site.

 

° CMF, nouvelle polémique de Roger Dachez. Réponses et perspectives, sur ce site.

 

° Vers la réunion de la famille du REAA en France. Décision majeure du SCPLF, sur ce site.

 

° Lettre de Jean-Luc Fauque, SGC du SCPLF, sur ce site.

 

° GLDF : Rendez-vous avec son histoire. CMF et fraternité universelle, sur ce site.

 

° La CMF répond à la déclaration de Berlin des 5 Grandes Loges européennes, sur ce site.

 

° La déclaration de Berlin du 24 juillet 2014, sur ce site.

 

° GLNF & CMF, déclaration choc des 5 GL d’europ., sur le site La Lumière de François Koch.

 

° Convent GLDF  : Marc Henry réélu. Unité , sérénité et dynamisme, sur ce site.

 

° Poursuite de la CMF votée au Convent 2014 de la GLDF, sur ce site.

 

° GLDF 2014 : Un Convent de Liberté, sur ce site.

 

° Exclusif, la GLUA reconnaît de nouveau la GLNF, sur ce site.

 

° Exclusif : Alain Graesel défend la GLDF attaquée avant son Convent de juin 2014, sur ce site.

 

° Histoire maçonnique : Louis Trébuchet répond à Gérard Contremoulin, sur ce site.

 

° Visites vous avez dit visites, sur ce site.

 

° La Circulaire Générale N° 35 , sur ce site.

 

° GLIF, régularité, tradition et recherche de la reconnaissance internationale, sur ce site.

 

° RPMF : La Grande Loge de France a son destin en main après Vienne et Baltimore, sur ce site.

 

 

° GLTSO : Pourquoi nous quittons la Confédération, sur le site de La Lumière de François Koch.

 

 

° Baltimore 2014 : Extraits du rapport de la commission de reconnaissance, sur le site La Lumière de François Koch.

 

 

° Déclaration de Vienne, des 28 et 29 janvier 2014, sur le site La Lumière de François Koch.

 

 

° Avenir de la GLNF : Plusieurs articles dans Nice-Matin, sur ce site.

 

 

° CMF : La Grande Loge de France adopte à plus de 86% les statuts et règlements de la Confédération Maçonnique de France, sur ce site.

 

 

° Les règlements et statuts de la Confédération maçonnique de France, sur ce site.

 

 

° CMF : Les règlements et statuts sont signés, sur ce site.

 

 

° RPMF : Les 5 GL européennes accueillent la Confédération Maçonnique de France avec enthousiasme !, sur ce site.

 

 

° La ballade irlandaise des frères français, sur ce site.

 

 

° Le courrier des 5 GL européennes du 10 juillet 2013, sur ce site.

 

 

° RPMF : « Déclaration de Paris » du 3 juillet 2013. La CMF va de l’avant ! , sur ce site.

 

 

° Le texte de la « Déclaration de Paris » du 3 juillet 2013, sur ce site.

 

 

° Le traité fondateur de la Confédération Maçonnique de Franceet le protocole d’Intervisites, sur ce site.

 

 

° Convent 2013 historique de la Grande Loge de France. La Confédération Maçonnique de France créée, sur ce site.

 

 

° Première tenue « confédérale » à la Grande Loge de France, sur ce site.

 

 

° RPMF : Le prétexte LNF, sur ce site.

 

 

° RPMF : Le Pari Confédéral, sur ce site.

 

 

° RPMF : Des réponses aux rumeurs qui font peur ! , sur ce site.

 

 

° RPMF : Tenues communes pour les frères des cinq Obédiences Régulières françaises, sur ce site.

 

 

° RPMF : Conférence de presse de Marc Henry et des Grands-Maîtres des obédiences régulières françaises, sur ce site.

 

 

° Marc Henry (GLDF) : « La Confédération aura une direction à 5 têtes. »,sur le site La Lumière de François Koch.

 

 

° La Grande Loge Indépendante de France est consacrée, sur ce site.

 

 

° GLTSO : le Grand-Maître Jean Dubar parle de la recomposition du paysage maçonnique français, sur ce site.

 

 

° RPMF : La Confédération des Grandes Loges Traditionnelles Régulières est en marche, sur ce site.

 

 

° Déclaration des cinq Grandes Loges Françaises du 18 décembre 2012, sur ce site.

 

 

° Déclaration des cinq Grandes Loges Régulières du 12 septembre 2012, sur ce site.

 

 

° GLNF : Le texte de la GLUA qui enlève la reconnaissance (explications), sur ce site.

 

 

° GLNF : La reconnaissance anglaise, c’est fini, sur ce site.

 

 

° La Grande Loge de France confirme que les négociations sont engagées avec les 5 Grandes Loges européennes, sur ce site.

 

 

° La Grande Loge de France accepte d'ouvrir des discussion avec les 5 grandes loges régulières européennes, sur ce site.

 

 

° La Grande Loge de France en pleine forme et très convoitée avant son Convent, sur ce site.

 

 

° Après l'appel de Bâle des grandes loges réagissent, sur ce site.

 

 

° Le communiqué de Presse officiel de la Grande Loge de France, sur l'élection de Marc Henry, sur ce site.

 

 

° Marc Henry élu Grand-Maître de la Grande Loge de France, sur ce site.

 

 

° La GLDF répond officiellement aux 5 obédiences européennes, sur ce site.

 

 

° La déclaration de Bâle du 10 juin 2012, sur ce site.

 

 

 

Commenter cet article

claudio 14/12/2014 18:53

Je viens de trouver un très chouette site dans lequel figure notamment une proposition-contribution de ces Frères du GO sur la résolution du conflit au Proche Orient extrêmement fouillée et argumentée.
Site : http://www.fraternite-essonnienne-universelle.org/

Christian Labrousse 12/12/2014 16:17

Interdiction, non. Respect des engagements, oui. le non- initié, mais postulant que je suis, approuve !!!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents