Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


"Curiosités maçonniques", de Pierre Mollier.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 22 Décembre 2014, 09:19am

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #Livres, #Chroniques de livres., #Mollier, #Histoire

"Curiosités maçonniques", de Pierre Mollier.

En voilà un livre comme on les aime : un vrai livre d’érudition  c’est-à-dire qui se lit comme un roman d’aventures.

 

Jamais les mots de Boileau « Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement - Et les mots pour le dire arrivent aisément » n’ont été mieux appropriés que pour Pierre Mollier.

 

Livre savant oui, livre d’érudition oui, livre de recherche oui encore, mais livre pesant ou empesé non !

 

Pierre MollierChacun sait bien qu’en Franc-Maçonnerie la curiosité n’est pas un vilain défaut et Pierre Mollier, avec ses treize histoires bien curieuses nous le démontre avec talent !

 

Certes c'est un livres d'histoires mais c'est surtout un grand livre d'Histoire.

 

Pierre Mollier nous fait découvrir avec gourmandise et avec une joie non dissimulée le fruit de ses multiples recherches.

 

Il est tellement heureux de nous faire partager ses découvertes que c’est un bonheur communicatif et que ce livre ne peut nous tomber des mains. Je l’ai lu d’une traite ou presque !

 

Je ne vais pas vous résumer chacune des treize histoires. Vous les découvrirez vous-même lorsque vous lirez ce livre.

 

J’ai été évidemment sensible à la  planche de la Loge écossaise de Toulouse de 1744 qui semble bien être l’une des première planche connue d’une loge écossaise, c’est-à-dire une loge dispensatrice de hauts-grades. « La Franc-Maçonnerie – écossaise en l’occurrence – est donc présentée comme un lieu d’ »initiation » et , en écho au Discours de Ramsay prononcé à peine quelques années plus tôt, le mot « initié » y est associé à « secret », « symbole » et « mystères » (p.26). « Enfin, la grande estampe qui illustre la plaquette paraît bien être la plus ancienne composition symbolique de la franc-maçonnerie française » (p.28).

 

Pierre MollierVous suivrez aussi avec passion les divulgations du sieur Pincemaille avec ses Conversations allégoriques. « Devenus rares aujourd’hui, elles restent le premier témoignage imprimé sur les rituels de l’écossisme et demeurent, sur plusieurs points, sans équivalents » (…) « Enfin, « l’affaire Pincemaille » illustre l’effroi que suscite chez les maçons la mise sur la place publique des enseignements secrets de l’Ordre. C’est encore, et pour une période essentielle de l’histoire de la Franc-Maçonnerie, le recueil de documents le plus complet sur cet enjeu du secret maçonnique. Quand à Erasme Pincemaille – au nom sans pareil ! – toujours en quête d’expédients et de vrais secrets, il entreprit un « voyage vers l’orient » qui le conduisit en Allemagne en 1767 et en Russie au milieu des années 1770. Homme des Lumières, mais décidément bien étranger aux sages conseils de la raison, à Hambourg puis à Moscou, il entraîna à nouveau ses Frères dans des aventures pittoresques ou s’enchevêtrent charlatanisme, mythomanie… mais aussi imaginaire et – peut-être ? – initiation » (pp.39-40).

 

Comment ne pas suivre avec une égale passion le chemin de Charles-Louis Cadet de Gassicourt, bâtard de Louis XV, avocat, auteur dramatique, révolutionnaire, pharmacien… qui passa du statut d’antimaçon… à celui de franc-maçon. Il dénonce – à l’image de l’abbé Lefranc et de l’abbé Barruel – le rôle des francs-maçons lors de la Révolution dans son ouvrage « Le Tombeau de Jacques de Molay… ». Mais il va se faire initier et devenir franc-maçon.

 

« En France, l’antimaçonnisme devint un véritable phénomène politique à la fin du XIXème et au XXème siècle. Certains Maçons renégats – peu, mais quelques-uns quand même – par opportunisme, ou par déséquilibre psychologique, se firent alors antimaçons et participèrent à ces élucubrations haineuses. Il est réjouissant de constater que, après une erreur de jeunesse qu’il désavoua très vite, l’un des premiers antimaçons français fit un excellent Frère. Comme quoi il ne faut jamais désespérer de la perfectibilité de l’homme ! » (p.99)

 

Il ne faut en effet surtout jamais désespérer du fait que ce livre nous donne des clefs importantes pour mieux comprendre l’Ordre maçonnique, hier aujourd’hui et demain !

 

Merci à Pierre Mollier pour se livre salutaire et insdispensable.

 

A quelques jours de Noël, si vous avez encore un doute sur un cadeau à offrir… vous avez là une bonne solution à votre problème.

 

Un livre à lire avec gourmandise, comme son auteur l’a écrit. Car qui connaît Pierre Mollier sait qu’il allie un savoir encyclopédique et très sûr, une grande disponibilité (malgré des demandes incessantes et un emploi du temps de ministre…) et une gentillesse sans pareille (ce qui est pour moi une grande qualité).

 

Alors faites-vous plaisir avec les « Curiosités Maçonniques » de Pierre Mollier. Vous ne le regretterez pas !

 

Un livre indispensable à toute bonne bibliothèque maçonnique.

 

Jean-Laurent Turbet

 

 

° Sommaire du livre :

 

I. Une « épigraphe » maçonnique à Marseille au XVIIIe siècle ?

 

II. Harpocrate en Occitanie : une planche de la Loge écossaise de Toulouse en 1744

 

III. Le « crime le plus atroce », l’affaire Pincemaille ou les secrets des hauts grades imprimés et vendus aux profanes

 

IV. Statuts & règlements du Très Auguste et Très Aimable Ordre du – bon ! – Moment

 

V. Les Philalèthes : la bibliothèque est un Temple…

 

VI. Collection et initiation : les 120 rituels du Frère Gaborria

 

VII. Notes fugaces arrachées au passé sur le cas regrettable mais avéré d’un gradomane

 

VIII. Des livres et des Rites… une quête maçonnique – et bibliophilique – sous l’Empire : la correspondance Thory-Geille sur les débuts du Rite Écossais Ancien Accepté

 

IX. Quand un antimaçon devient un excellent Frère : le chemin de Damas maçonnique de Charles-Louis Cadet de Gassicourt

 

X. De la Maçonnerie symbolique à la République universelle : une dénonciation de la franc-maçonnerie au ministre de l’Intérieur (1822)

 

XI. « Une secte voluptueuse et religieuse » : Fourier, les fouriéristes et la franc-maçonnerie

 

XII. Où l’innocente manie de la bibliophilie maçonnique révèle l’existence d’une bibliothèque secrète réunie jadis par un adepte oublié

 

XIII. De l’héraldique maçonnique

 

XIV. Le blason hermétique du Rit Écossais Philosophique

 

XV. Jetons et médailles : la numismatique maçonnique

 

XVI. Une « Légion d’honneur » maçonnique, l’ordre des Chevaliers défenseurs de la Maçonnerie et un illustre récipiendaire

 

XVII. Les ex-libris maçonniques : « blasons de l’esprit » et marques des Frères.

 

 

° Le livre :

 

« Curiosités Maçonniques. Énigmes, intrigues et secrets dans les archives des Loges »

 

de Pierre Mollier

 

préface de Jean-Pierre Lassalle,

 

Éditions Jean-Cyrille Godefroy, 2014,

 

192 p., 20 Euros

 

http://www.editionsjcgodefroy.fr/collection.php?id=11&id_ouvrage=136 

 

 

 

° L’auteur :

 

Pierre MollierPierre Mollier est l’un des tous meilleurs historiens de la Franc-Maçonnerie. Diplômé de l’IEP de Paris, il est le directeur de le bibliothèque, des archives et du musée de la Franc-Maçonnerie au Grand Orient de France. Par ailleurs rédacteur en chef de la revue Renaissance Traditionnelle, il tient aussi un excellent blog historique Réunir ce qui est épars. Il collabore régulièrement à Franc-Maçonnerie Magazine.

 

Parmi toutes ses activités maçonniques, Pierre Mollier a été le fondateur de la loge « Montmorency-Luxembourg » du Grand Orient de France à Paris, sorte de « Loge des Neuf Sœurs du 21ème siècle », qui travaille au rite (français traditionnel) du Régulateur du Maçon que Pierre Mollier a publié en 2004 aux éditions « A l’Orient ».

 

 

 

° Le mot de l’éditeur :

 

Même les institutions les mieux établies cachent toujours quelques Curiosités. Derrière le pittoresque de ces anecdotes, nos Curiosités Maçonniques dévoilent souvent des aspects de la franc-maçonnerie laissés dans l’ombre par une approche plus classique. Le sourire est la ponctuation d’instants de lucidité !

 

Depuis Borgès et Umberto Eco, on sait que les bibliothèques, loin d’être synonymes de recherches arides et d’ennui, recèlent aussi leur part de mystères. Enquêter sur la chaîne des propriétaires d’un manuscrit rare, décoder un ex-libris énigmatique, découvrir une référence inattendue… C’est à ces aventures que nos histoires convient le lecteur.

 

Ces enquêtes dans les archives des loges sont aussi des nouvelles romanesques et des contes édifiants pleins d’enseignements pour qui cherche à mieux comprendre « le secret » de la franc-maçonnerie.

 

 

° Les livres de Pierre Mollier :

 

· Le Régulateur du Maçon (1785-«1801»), la fixation des grades symboliques du Rite Français : histoire et documents, éditions « A l’Orient », Paris, 2004, 300 pp.(ISBN 2-912591-24-4)

         

· La Chevalerie Maçonnique : Franc-maçonnerie, imaginaire chevaleresque et légende templière au siècle des LumièresDervy, Collection Renaissance Traditionnelle, Paris, 2005, 230. pp.(ISBN 978-2-84454-398-1)

        

· L’Etat-major maçonnique de Napoléon, dictionnaire biographique des dirigeants du Grand Orient de France sous le Premier Empire, avec Pierre-François Pinaud, préface deCharles Napoléon, Éditions « A l’Orient », Orléans, 2009, 312 pp.(ISBN 978-2-912591-60-9)

         

· Le Grand Orient de France, avec Alain Bauer, Presses Universitaires de France, collection « Que-sais-Je ? », Paris, 2012, 128 p., (ISBN 978-2-13-058866-6

         

· 18 Documents de l’Écossisme 1743-1844, dossier rassemblé et présenté par Pierre Mollier, AMHG-Suprême Conseil Grand Collège du Rite Écossais Ancien Accepté G.O.D.F., Paris, 2012.

         

· Curiosités Maçonniques. Énigmes, intrigues et secrets dans les archives des Loges, préface de Jean-Pierre Lassalle, Éditions Jean-Cyrille Godefroy, 2014, 192 p.

 

- Les livres de Pierre Mollier, sur Amazon.

Pierre Mollier
Pierre Mollier
Pierre Mollier
Pierre Mollier

Pierre Mollier

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents