Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


Masonica N° 36 vient de sortir !

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 25 Juin 2014, 16:59pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #GLSA, #GRA, #Masonica, #Dubart, #GLDF

logo150x150

 

Le numéro 36 de la revue MASONICA, revue du Groupe de Recherches Alpina (GRA) vient de sortir.

 

Je vous avais déjà parlé de cette excellente revue, et je vous en donne donc le sommaire sans plus attendre.

 

Éditorial  Jean-Daniel Graf, rédacteur

 

René Guénon, franc-maçon, soufi, et le traditionalisme ésotérique Michel Jaccard

 

Le rite Émulation : une authentique voie de réalisation spirituelle (2e partie) David Taillades

 

L’actualité éthique de Spinoza - immanence et transcendance Alain-Noël Dubart

 

Un regard sur les sociétés secrètes chinoises et leur analogie avec la Franc-maçonnerie européenneMichel Warner

 

Der delphische Tempelspruch oder die Freimaurerei als philosophische Schule Martin R. Schütz

 

Dans son excellent livre intitulé « Une certaine idée de la Franc-Maçonnerie », Alain Bernheim a rassemblé une partie de ses travaux historiques et quelques notes personnelles. L’aspect le plus remarquable de ce recueil est qu’il s’en dégage effectivement une vision subtile et cohérente de la Franc-Maçonnerie, une « certaine idée », sans que l’auteur ait besoin de l’expliciter longuement.

 

Le présent cahier de Masonica, à sa manière, offre aussi un regard stimulant sur les courants de pensée qui animent la Franc-Maçonnerie. Mais là, comme on le verra, il est plus difficile de réaliser une synthèse entre les visions proposées, qui peuvent être nettement divergentes.

 

Michel Jaccard ouvre les feux avec une présentation de René Guénon. Si celui-ci a toujours été très  critique à l’égard de la Franc-Maçonnerie spéculative,  il n’en a pas moins eu une influence énorme sur les francs-maçons et sur de nombreux intellectuels de son époque. Ses « Aperçus sur l’initiation », par exemple, sont un véritable « manuel » des règles et de la signification de l’initiation traditionnelle. Mais la Franc-Maçonnerie libérale du 20e siècle lui semblait dégénérée par rapport à son « idée » de la Franc-Maçonnerie opérative, qu’il voyait comme la partie ésotérique de la religion catholique.

 

David Taillades, dans la seconde partie de son article sur le Rite Émulation, propose la vision d’une Franc-Maçonnerie profondément enracinée dans la tradition catholique, au point que l’acceptation de certains dogmes (croyance en un Dieu personnel et sa Vérité révélée, croyance à l’immortalité de l’âme) est un prérequis de l’initiation. Cette caractéristique étonnera peut-être certains lecteurs qui, pratiquant d’autres rites, sont persuadés que la Franc-Maçonnerie est a-dogmatique. Ils sont maintenant informés que, en matière religieuse, son degré d’ouverture  peut varier d’un rite à un autre.

 

Avec l’article d’Alain-Noël Dubart (passé Grand-Maître de la Grande Loge de France) sur Spinoza, on change clairement de paradigme. Le Dieu exclusif des monothéismes est remplacé par un Dieu plus « diffus » qui ne fait qu’un avec la Nature, c'est-à-dire le Tout. Ainsi l’étude de la Nature devient une activité honorable, dans laquelle l’homme doit disposer de toute la liberté nécessaire. Il ne doit pas y avoir de limites à la recherche de la Vérité. Cette vision ouverte, optimiste, a eu une grande influence sur le développement des Lumières. Elle a aussi influencé le milieu intellectuel anglais à l’origine de la Royal Society et de la Franc-Maçonnerie dite « moderne ». 

 

L’article de Martin Schütz sur « la Franc-Maçonnerie comme école philosophique » suggère une convergence entre la méthode maçonnique d’éveil du Maître intérieur et l’enseignement des philosophes de l’Antiquité. Du « Connais-toi » gravé sur le Temple de Delphes à la morale pratique des stoïciens, la philosophie antique propose une « manière de vivre » dont les piliers sont la recherche.

 

Enfin, en se basant, entre autres, sur un ouvrage de Frédérick Tristan, Michel Warnery aborde la question des analogies entre les rituels de la Franc-Maçonnerie et ceux de sociétés secrètes chinoises. Par sa recherche originale et bien documentée, M.W. met en évidence des éléments de la philosophie confucéenne dans les répliques des rituels chinois, dont la scénographie évoque parfois celle des rites maçonniques.

 

Ce numéro 36 vient de sortir de presse. Il est en cours d'acheminement vers tous les Membres Correspondants.

 

Je rappelle que le Groupe de Recherche Alpina est affilié à la Grande Loge Suisse Alpina. 

 

Le GRA invite à visiter à votre tour son site Internet www.masonica-gra.ch.

 

Vous pouvez à votre tour rejoindre tous les membres correspondants et adhérer par leursite.

 

Chaque numéro de MASONICA peut être acheté au prix de 8.50 euros, départ Lausanne.

 

C'est une excellente revue dont je vous recommande vivement la lecture!

 

Jean-Laurent Turbet

 

 

 

° Pour aller plus loin :

 

° Le groupe de Recherche Alpina, sur ce site.

 

° Le site du Groupe de Recherche Alpina.

 

° Le site de la revue Masonica.

Groupe de Recherche Alpina

Groupe de Recherche Alpina

Commenter cet article

cardinal 27/06/2014 15:46

Excellent sommaire

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents