Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Bloc notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités

Informations sur les spiritualités, les religions, les croyances, l'ésotérisme, la franc-maçonnerie...


GLFF : Catherine Jeannin-Naltet réélue Grande-Maîtresse pour la 3ème année.

Publié par Jean-Laurent Turbet sur 17 Mai 2014, 19:00pm

Catégories : #Franc-Maçonnerie, #GLFF, #Jeannin-Naltet

Bravo à Catherine Jeannin-Naltet qui vient d'être rééelue Grande-Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France (GLFF) !

 

Ce sera sa dernière année à la tête de la plus importante obédience maçonnique féminine du monde car un mandat de Grande-Maîtresse ne peut durer plus de trois ans.

 

Catherine a su dynamiser la GLFF avec l'énergie que nous lui connaissons la GLFF depuis deux ans déjà.

 

Catherine a eu la gentillesse de m'inviter demain pour la cérémonie de  le déjeuner de clôture de Convent dimanche 18 mai 2014. je ne manquerai pas de vous en rendre compte.

 

Jean-Laurent Turbet

 

Voici le communiqué de presse de la Grande Loge Féminine de France :

 

Le samedi 17 mai 2014, lors de leur Convent annuel, les députées des 428 Loges de l’Obédience ont confirmé Catherine Jeannin-Naltet à la présidence de la Grande Loge Féminine de France.

 

Sa deuxième année d’exercice raccourcie, compte tenu de la modification de la date de l’assemblée générale, a permis la poursuite de la rationalisation et de la modernisation des outils en vue d’améliorer le fonctionnement administratif et la communication de l’Obédience.

 

La Grande Loge Féminine de France fêtera, en 2015, ses 70 d’existence exemplaires au service d’une Franc-Maçonnerie pour les femmes. Fondée en 1945 par quelque dizaines de femmes novatrices, elle est forte aujourd’hui de plus de 14 000 membres au sein d’ateliers, tant en France, qu’à l’étranger.

 

Par sa volonté d’offrir aux femmes un lieu de construction et de recherche, elle continue de fonder des Loges et de favoriser la création d’Obédiences locales dans tous les pays du monde, de l’Europe de l’Est au continent africain.

 

Maçonnerie féminine a une place encore insuffisante, car tout en s’inscrivant dans la tradition historique, elle a plus que jamais un rôle à jouer pour les femmes de notre époque.

 

Pour sa dernière année de mandat, elle souhaite mettre l’accent sur :

 

• la poursuite de la défense des valeurs humanistes et de la laïcité parce qu’elle est indissociable des droits des femmes,

 

• l’apport des réflexions des Franc-Maçonnes auprès des institutions françaises et européennes chaque fois que les libertés des êtres humains ne sont pas respectées,

 

• la consolidation des relations avec les Obédiences féminines étrangères, que ce soit sur le continent européen ou en Amérique du Sud pour renforcer les solidarités et les échanges au service des femmes partout dans le monde.

 

Clichy le 17 mai 2014

 

 

Pour aller plus loin :

 

° Le site de la Grande Loge Féminine de France

 

° GLFF : Catherine Jeannin-Naltet réélue Grande Maîtresse , sur ce site.

 

° Catherine Jeannin-Naltet, Grande-Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France, sur ce site.

 

° La Grande Loge Féminine de France célèbre Louise Michel. , sur ce site.

 

° "moi ?! Femme et franc-maçonne" : plusieurs conférences publiques de la grande loge féminine de France , sur ce site.

 

° "Quelle éthique pour la bioéthique?". Colloque national le 3 mars 2012 à Lille, organisé par la Grande Loge de France, sur ce site.

 

° "vivre ensemble". Colloque public de la grande loge de france, de la glff et de la gltso, le 19 mars 2011, sur ce site.

 

° Sur Europe 1, Michel Field reçoit A-N Dubart & D Oberlin pour parler de la place de la femme en Franc-Maçonnerie , sur ce site.

 

° Denise oberlin réélue grande-maîtresse de la grande loge féminine de france.(2011), sur ce site.

 

° Denise oberlin réélue grande-maîtresse de la grande loge féminine de france.(2010), sur ce site.

 

° Denise Oberlin, nouvelle Grande-Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France.(2009), sur ce site.

 

° 3ème année pour Yvette Nicolas à la Grande Loge Féminine de France (2008), sur ce site.

 

° Yvette nicolas réélue grande maîtresse de la grande loge féminine de france.(2007), sur ce site.

 

° Yvette Nicolas, nouvelle Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France.(2006), sur ce site.

GLFF : Catherine Jeannin-Naltet réélue Grande-Maîtresse pour la 3ème année.
GLFF : Catherine Jeannin-Naltet réélue Grande-Maîtresse pour la 3ème année.

 

 

 

 

 

Attention ! Cet article, comme tous les articles du "Bloc-Notes de Jean-Laurent sur les Spiritualités", (http://www.jlturbet.net/) est écrit en mon nom personnel.

Je ne parle ni au nom d'une association, ni d'un parti, ni d'une loge, ni d'une obédience maçonnique.

Mes propos n'engagent que moi et non pas l'une ou l'autre de ces associations.

Je ne suis en aucune façon habilité à écrire au nom d'une association, d'un parti, d'une loge, d'une obédience maçonniqueTout ceci pour que cela soit bien clair, qu'il n'y ait aucune ambiguïté de quelque nature que ce soit.

Quelles que soient mes responsabilités - ou non -  présentes ou futures dans une organisation, les propos tenus dans cet article comme dans tous les articles de ce Bloc-Notes, sont exclusivement des opinions personnelles qui n'engagent que moi.

Je rappelle simplement que la liberté d’expression est en France un droit Constitutionnel, quelle que soit notre appartenance à une association de quelque nature que ce soit.

Dans son article 10, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la Loi. »

Dans l'article 11, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen dispose aussi que : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l'homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi. »

Ces deux articles ont valeur constitutionnelle car le préambule de la Constitution de la Ve République renvoie à la Déclaration de 1789.

La Constitution et les Lois de la République Française s'appliquent sur l'ensemble du territoire national et s'imposent à tout règlement associatif particulier qui restreindrait cette liberté fondamentale et Constitutionnelle de quelque façon que ce soit.

Jean-Laurent Turbet

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents